"Si la capacité des cons à s'auto-éliminer ne doit pas être négligée, la volonté effarante du monde moderne et de l'Etat-providence à les sauver rend vain tout espoir de sélection naturelle"

dimanche 4 juillet 2010

Du divers de chez divers…

La connerie atteint des niveaux cosmiques (j’ai pas dit comique…)

Tout d’abord, aller donc lire çà chez Fromage. Son moisiblog ne cesse pas de nous apporter des informations essentielles occultées par les média aux ordres (de qui, au fait ?) Bref, la Suisse est formidable ! Surtout l’alémanique… Il y a là-bas, je pense, des idées à prendre pour nos chers gouvernants qui s’épuisent à papillonner dans tous les sens à la recherche de thèmes fédérateurs essentiels pour retricoter le vivre ensemble

Bon. Et, maintenant, comment va-t-on faire à Berne ? Je veux dire nous les hommes pour aller pisser ? ll est évident que le pictogramme auquel nous sommes tous habitués – y compris les analphabètes – va disparaître des lieux publics pour deux raisons (une seule d’ailleurs suffit) :
a) La distinction entre les sexes est hautement discriminatoire.
b) La représentation féminine est hautement machiste. La jupe est un symbole contraire à la libération de la femme.
Que faire ? Que dit l’expérience ? Les Ecossais, et pour cause (j’ai essayé l’urinoir en kilt, ça marche très bien…) n’ont pas le petit pictogramme et se contentent bestialement d’écrire Gent et Lady (mais ils n’ont sans doute pas d’analphabètes, pas encore…) Horreur ! masculin & féminin ! Cachez-moi ça que je ne saurais voit ! Epicène ! Epicène ! Il faut neutre & neutre… Sinon RIEN.

J’en tremble. Même sans problème de prostate, tirer la porte (pressé) à pile ou face c’est avoir une chance sur deux de passer pour un satyre. Forcement…
Voilà encore une avancée du féminisme à la con. Pauvres hommes…

L’occasion, repensant à l’Ecosse, de vous dire (ça n’a rien à voir) que la bière et le whisky n’ont, semble-t-il, qu’une influence modérée sur la vessie…

Récemment, dans une réserve ornithologique, je suis tombé sur ce panneau très instructif. Je n’ai pas l’échelle de la carte, mais, la photo de gauche ayant été prise à l’emplacement même du "you are here" sachez que la croix rouge de la photo correspond à celle qui est sur la carte… où vous pouvez visualiser la localisation des toilets. Bon courage et serrez les fesses !

Note de maintenance : Un rétrécissement des horizons visibles plus personnel que ceux récemment évoqués ici va laisser refroidir quelques jours le clavier du Plouc. Conservez-vous et à très bientôt.

1 commentaire: