"Si la capacité des cons à s'auto-éliminer ne doit pas être négligée, la volonté effarante du monde moderne et de l'Etat-providence à les sauver rend vain tout espoir de sélection naturelle"

mardi 24 août 2010

Allez voir ailleurs...

Rien de neuf ici (c’est quand même encore les ouacances !)
Mais passez donc chez ILYS lire ce qu’Il Sorpasso nous a éructé hier à 13h36.
(c’est un conseil mais prenez ça pour un ordre…)
Bref, c’est ICI

2 commentaires:

  1. Vous êtes toujours dans votre campagne?
    Je fais les prunes maintenant, en bocaux, parce que les confiotes, les gamins n'en peuvent plus!
    Sinon, oui, Le Sorpasso, excellent...

    RépondreSupprimer
  2. Chez moi, "l’usine à bocaux" est fermée depuis que nous avons quitté l’Ardèche il y a 25 ans et j’en ai donné environ 200 (vides) à Notre-Dame des sans-abris en déménageant l’an dernier…
    Oui, je suis toujours dans mes MONTAGNES… Encore quelques jours d’animation "clanique" puis je m’offrirai une bonne décade de méditation solitaire (et de rangements, menus travaux et confitures de poires william rouges si j’ai le courage…) Rien d’impératif "en ville" avant le 20/09 et j’avais oublié l’échéance de mon transfert de courrier… Chic alors ! Manque de pot, c’est marqué sur les étiquettes de la Poste ! Bref, on est toujours rattrapé par le réel. Comme si l’actu et la blogosphère ne suffisait pas…
    Bon, surveillez bien la lessiveuse…

    RépondreSupprimer