"Si la capacité des cons à s'auto-éliminer ne doit pas être négligée, la volonté effarante du monde moderne et de l'Etat-providence à les sauver rend vain tout espoir de sélection naturelle"

mardi 10 janvier 2012

Le scoop : Freddy et Jacky sont tombés de leurs chaises !

Pour épouser sa compagne marocaine, un Français s'est vu demander par sa mairie d’Aubervilliers (9-3 of course) un document attestant sa conversion à l’Islam pour que le mariage puisse être validé au Maroc.


Gêne impalpable de l’employée de mairie devant l’étonnement et l’indignation inattendue du demandeur qui s’en va raconter la chose dans les agences de presse ; lesquelles s’en font l’écho, faut bien trouver de quoi tirer à la ligne…


Une remarque préliminaire et deux franches rigolades tant je trouve ce fait divers exemplaire :


- D’abord, quoi de plus naturel ? Lorsqu’un des deux conjoints est étranger, il est d’usage de remettre au couple une attestation lui permettant de faire enregistrer le mariage dans celui des deux pays où il n’a pas été célébré. En bonne fille, l’Etat Civil Fwançais tient à faciliter les choses à ses administrés. Donc, quand on veut convoler avec un sujet du Commandeur des Croyants, quoi de plus normal que d’exiger parmi les pièces du dossier le "certificat de coutume" délivré par le consulat du Maroc, ne serait-ce que pour s’assurer que le conjoint étranger n’est pas déjà uni ailleurs par les liens du mariage… Ouais, mais s’agissant d’une femme, le dit consulat ne délivre le certificat qu’après conversion du futur mari à l’Islam… Pourquoi s’en indigner ? Seuls les Bisounours indécrottables veulent ignorer qu’en terre d’Islam une femme musulmane ne peut pas épouser un non musulman.


- Et c’est là que je rigole : Fait divers exemplaire car figurez-vous que le futur souhaitant convoler avec sa copine chérifienne dont il a déjà une gosse, est journaliste ! Cet homme de 52 balais, un dénommé Frédéric Gilbert, a déjà derrière lui une longue carrière de journaliste d’investigation ayant réalisé des sujets pour TF1, M6, France 5, pour les émissions de Laurent Ruquier et de Thierry Ardisson, journaliste pour une émission de Stéphane Bern sur France 2, auteur et réalisateur d’une série documentaire sur NT1, etc. Un pro de l’information, donc. Un mec qui a l’expérience du monde réel, qui peut en causer (et l’interpréter) avec une légitime et crédible autorité aux acurabas lambda avides de s’informer…

Et voilà que, comme l’autruche recevant un caillou sur le popotin sort la tête du sable et découvre le monde, notre journaliste se réveille ! Et, qui plus est, en est si épouvanté qu’il y va de son coming out en mangeant la grenouille : "-Je suis laïc intégriste et fils de curé défroqué ! Je refuse ce qui est contraire à l’esprit de la République !" Et notre courageux résistant laïc, ne voulant pas le croire, s’en va interroger tout son carnet d’adresses de gens comme lui mariés à des marocaines ou autres maghrébines : Las ! Tous lui ont répondu : "-Bof, pas d’histoires, tant pis, on s’est converti…" Le voilà donc qui monte au créneau, dénonçant un "excès de zèle" des services d'état civil et s’indignant que les maires puissent exiger un justificatif de conversion à l'islam…

Rassurez-vous, il se mariera quand même samedi prochain en se passant du certificat de coutume. Bien sûr, il est chagriné de savoir que son mariage n’aura pas de valeur légale au Maroc, mais bon. C’est un combattant de la laïcité Freddy Gilbert ! Un pur ! Il va au front, prêt à prendre des risques ! Pensez ! Quand il ira avec Madame en ouiquende à Essaouira et qu’ils feront chambre commune à l’hôtel, sa mahométane et néanmoins légitime épouse pourrait se voir arrêtée et inculpée pour atteinte à la morale publique et prostitution… Il est prêt au martyr Freddy ! Surtout dans les journaux…


- Mais il y a une autre bouffonnerie exemplaire ; c’est monsieur le maire !

A 63 ans, Jacques Salvator, le maire d’Aubervilliers, fait partie de cette élite de nos concitoyens dont le vécu nous rassure quant à la parfaite expérience du monde réel qu’ont nos édiles responsables. Sont parcours est à ce titre exemplaire : Militant précoce à la JOC puis à l’UNEF et pour l’indépendance algérienne, membre des comités de soldats, créateur en 1977 d’une librairie haut lieu de la contestation à Saint-Denis, secrétaire national du PSU en 81, à 46 ans il rejoint le PS dont il sera ensuite salarié. Au congrès de Reims, il soutient la motion Delanoë puis se rallie à Dame Martine…

C’est son premier mandat de maire de cette ville qu’il connaît bien pour la ratisser depuis sa première campagne législative comme candidat du PSU il y a trente-huit ans… Et ça fait quand même bientôt quatre ans qu’il s’intéresse à priori de près à ce qui se passe dans les services de sa bonne ville de 75 000 habitants…


Et bien figurez vous que, interrogé par la presse sur ce fait divers, Jacky a répondu :

"- Je suis tombé de ma chaise en apprenant ça !"


Vous vous rendez compte ? Pauvre chou !


Mais rassurez-vous. Il s’est immédiatement remis et, avec ce vieux reflex pavlovien dont on ne peut se défaire à force d’enfiler les discours et propos de tribune, il a ajouté :

"- J’assisterai personnellement au mariage par solidarité"…


Jacky et Freddy sont sur le même bateau et aucun n’est tombé à l’eau… La Fwance est sauvée !

10 commentaires:

  1. Samedi, ce fils de curé défroqué sera marié civilement, mais pas hors de sa secte : ni islamiquement, ni chrétiennement.

    RépondreSupprimer
  2. Magnifique texte et superbe histoire !!

    La preuve que des villes comme Aubervilliers devraient demander leur indépendace...

    RépondreSupprimer
  3. Freddy Gilbert est particulièrement sot ...
    ce n'est pas Eric Besson qui serait arrêté par un pareil détail. Etre con d'accord, mais passer pour un con, ça fait vraiment chier.
    Et voir les gens de la réacosphère se bidonner ... c'est bien qu'ils ne savent pas ce qu'est l'AMOUR.
    On ne précise pas les ages respectifs de Freddy et sa promise. Pour Besson, c'est 52/22. Je ne précise pas qui en a 30 de plus que l'autre.

    RépondreSupprimer
  4. Frédéric Gilbert a aussi 52 ans ! Pas d'info sur l'âge de sa compagne prénommée Hind (comme l'autre marocaine déjà x fois condamnée avec sursis à x € d'amende et x jours de "stage citoyen" pour voile intégral là où y faut pas...)En revanche, leur fille a 15 mois ce qui donne une idée sur le différentiel d'âge des parents...

    RépondreSupprimer
  5. Aubervilliers, ce n'est pas la ville dont Pierre Laval a été le maire, député et sénateur?

    RépondreSupprimer
  6. Exact. Député de 1914 à 19 et maire de 1923 à la Libération. Depuis la sociologie a changé...

    RépondreSupprimer
  7. Mais l'esprit est resté!

    RépondreSupprimer
  8. Je suis soulagé que le trou du cul de journaliste puisse se marier, ouf!

    RépondreSupprimer
  9. En effet, espérons que ces deux charmants époux
    iront se faire poisser au bled.
    Il y a de la lapidation dans l'air!

    RépondreSupprimer
  10. kobus van cleef15/01/2012 23:12

    lorsque vous écrivez "ouf , la fwance est sauvée" vous commettez une erreur
    d'orthographe
    c'est "ouf l'afrance est sauvée " qu'il fallait écrire
    afrance , avec un a privatif

    RépondreSupprimer