"Si la capacité des cons à s'auto-éliminer ne doit pas être négligée, la volonté effarante du monde moderne et de l'Etat-providence à les sauver rend vain tout espoir de sélection naturelle"

mardi 28 février 2012

Vide grenier, 89 rue Perdriel…

Les progrès de la presse ne cessent de nous ravir depuis que nous sommes modernes. Déjà, l’apparition des journaux-papier gratuits avait amplement contribué à vulgariser la Kultur et à épanouir notre conscience sociétale durant nos heures de stabulation ferroviaire souterraine ou d’attente chez le dentiste. Désormais, et toujours pour pas un rond, nous bénéficions d’encore plus de facilités pour nous cultiver et accéder à l’information grâce à l’extension enrichissante et continue de l’offre éditoriale. Nous le devons aux guignols de la profession qui se sont lancés dans le Pure Player, un truc dont je n’ai pas bien compris le rapport avec la pureté du jeu, mais bon ; soyons modernes, faisons semblant de savoir causer rosbif et profitons de cette chance.

L’intermédiation de l’écran numérique évitant le risque de contamination de ladite pureté par ma nature nauséabonde, j’ai profité d’un moment d’égarement désœuvré pour aller lire un de ces canards étranger à ma paroisse. J’étais en effet curieux de découvrir la valeur ajoutée rédactionnelle d’un titre si souvent cité par Yahoo.Actualités et autres agrégateurs d’infos

Va donc pour Rue89…

Je n’ai pas vraiment pris la peine de fouiller dans l’étal, je me suis contenté des dessus de panier, c’est-à-dire de feuilleter dans chaque sous-rubrique l’article le plus récent proposé en tête de gondole dans la rubrique "Société" :

1° Sous-rubrique Aimer : "Rendre sons perme plus savoureux, c’est possible ? "
"(…) ce que l'homme mange puisse influencer le goût et l'odeur du sperme. Préférer le persil à l’asperge…"

2° Sous rubrique Se reproduire et faire famille : "Quand le polyamour peut conduire à faire des enfants à trois"
[L’article évoque la possibilité technique d’intégrer le noyau de l'ovocyte d’une femme dans l’ovocyte d’une autre… et confond aussi sec la science et la nature] :
"Ce que la nature peut, la loi le peut aussi Le polyamour redéfinit la famille"
"La parenté à trois est déjà réalisable : une femme peut fournir un ovocyte, un homme le féconder, et une seconde femme porter l'enfant. La FIV à trois permettrait d'« affiner » l'opération. La parenté à trois n'est pas encore d'actualité en France mais les tenants de l’amour à plusieurs, réclament une redéfinition de la parenté comme pouvant concerner plus de deux parents."

3° Sous rubrique Apprendre : "Convocations, visite des RG : la dure vie d’un militant du NPA"
"On a l'impression que c'est un terroriste alors que quand on voit Stéphane, il n'a rien à voir avec ça tout de même !"
"On voit apparaître toute une série de proviseurs qui agissent comme de vrais relais du ministère de l'Education nationale" [surprise !]

4° Sous rubrique Sans compter [Ne traite que de la drogue ; la plus fournie en articles] : "Où trouver son cannabis ?"
Infos pratiques
- Où ? Derrière la mairie de Saint-Ouen dans une petite cité.
- Horaires d'ouvertures. "Sept jours sur sept, toute la journée" dixit le dealer encagoulé.
- Sécurité. Impec'. Une équipe d'une dizaine de guetteurs disséminés autour de la cité jouent les agents de sécurité et indiquent discrètement le chemin à suivre.
- Accueil. Informel comme dans un McDonald. Ici tout le monde se masque le visage et les conversations sont limitées au strict minimum : "Tu veux quoi ?" "Sors par la gauche"
- Accès handicapé. Non, il faut monter les deux premiers étages de la cage d'escalier.
- Parking. Possibilité de se garer à quelques mètres du local. Les guetteurs veillent à ce qu'aucun vol d'autoradio n'attire l'attention de la police.
- Y aller avec ses enfants ? L'aire de jeu en face du local ravira vos petits. Demandez à un guetteur de jeter un œil sur eux pendant vos courses.
L'avis de la rédac :
On a kiffé :
"La cagoule de motard du dealer ; la file d'attente de clients qui conforte le sentiment de sécurité ; être un peu comme dans la série « The Wire » avec tous ces guetteurs cagoulés."
On a moins aimé :
"Avoir l'impression d'être au collège : le dealer à cagoule n'a pas encore mué et les clients croisés dans les escaliers ont maximum 15 ans ; la forte présence policière qui rend parano ; les mamans avec leur poussette en nombre dans la cité en fin d'après-midi..."

5° Sous rubrique Se déplacer [traite quasi exclusivement de l’immigration] : "Plus de pitié pour les mineurs isolés"

6° Sous rubrique Violence : "Tamgho, athlète surdoué, accusé d'avoir battu une femme".
"C'est le plus doué des athlètes français du moment mais, souvent, il est passé à côté de belles performances parce qu'il manque de stabilité dans sa tête, et dans sa vie."
[Est-ce possible ?]

7° Sous rubrique Faire le bien : "Héberger une famille d'amis à la rue, l'hospitalité"
"Le départ de la famille d'Eliane, "un grand vide"…"

8° Sous-rubrique Réfléchir : "Universités" :
"Etudiante, je hais les partiels, marathon des nerfs pour perroquets"
"Guéant et les étudiants étrangers : la xénophobie n’est pas une science exacte
"

9° Sous-rubrique Rire : "Traiter Zidane de « pute », est-ce l’injurier ?"...

Bon, je sens que maintenant je suis un peu plus cul-tivé et mieux à même d’affronter la crise comme les défis du XXI° siècle…
Merci.

7 commentaires:

  1. kobus van cleef28/02/2012 14:31

    ajoutez un lien , l'ami !
    je ne puis m'y rendre par mes propres moyens , mes propres moiliens
    je suis un sinistré de l'informatique , en somme
    mais ça a l'air d'envoyer du pâté , comme disent les gamins

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est bien parce-que c'est vous !
      Le contrat de travail qui me lie à ce blog m'interdit de faire prescripteur-promoteur des "gentils" quand ce n'est pas nécessaire à la validation de mon propos ou au respect du copyright. Le taulier va pas être content. Mais bon,je m'arrangerai avec moi-même sur ce coup :

      http://www.rue89.com/2012/02/25/dans-ce-lycee-noirs-et-blancs-ne-dejeunent-pas-ensemble-229358

      J'ai supprimé le paragraphe sur l'article, découvrant ce matin qu'Antony Naar l'a fort bien traité chez No Contry. Tout le reste évoqué est dans le cartouche "société" en haut à droite de la page en lien...
      Bonne lecture; z'avez vraiment du temps à perdre...

      Supprimer
  2. Décomposition totale de notre société.

    RépondreSupprimer
  3. Alors quand on appelle un chat un chat (vous voyez
    ce que je veux dire)on risque d'aller en prison.
    En revanche, ces ordures qui appellent au crime, on
    leur fout une paix royale. Ils sont aussi tranquilles
    qu'abrutis. C'est rien de le dire.
    Ah, c'est beau la Gauche triomphante!
    Amitiés.

    RépondreSupprimer
  4. "9° Sous-rubrique Rire : "Traiter Zidane de « pute », est-ce l’injurier ?"..."
    C'est compliqué !
    Selon le point de vue, on risque de se faire attaquer en justice par Zidane qui va pas être content, ou par le syndicat des travailleurs/euses du sexe, qui ne vont pas apprécier qu'on les traite de Zidane.
    Chui bien embêtée …
    Faut juste savoir lesquels demanderont le moins comme réparations au pénal.

    RépondreSupprimer
  5. J'aime bien la rubrique se déplacer. Je rajouterais même "Pas plus que pour les femmes, les familles recomposées ou les familles décomposées.

    Par contre dans la rubrique "sans compter", j'ai du mal à comprendre cette obsession sécuritaire. Bien sûr, il faut des jeunes gens dévoués pour protéger leurs concitoyens des exactions de la police, mais là c'est quand même trop. M6eme si la brigade anti gang pourrait essayer de piquer un auto-radio.

    RépondreSupprimer
  6. Il y a un moment, je me suis fait bannir de Rue89 pour avoir (entre autres) critiqué leur Quizz et quelques autres articles, du fait du niveau "fondamental", "essentiel", "vital" des thèmes proposés.

    Etre banni dans ces conditions était presque une fierté, si ce n'était pas d'une importance aussi infinitésimale, vertigineusement.

    RépondreSupprimer