"Si la capacité des cons à s'auto-éliminer ne doit pas être négligée, la volonté effarante du monde moderne et de l'Etat-providence à les sauver rend vain tout espoir de sélection naturelle"

mardi 24 avril 2012

Divers de chez divers…


1 ° Il a tout compris…

Johnny Hallyday : "Un artiste n'a pas à se prononcer. Je l'ai fait, à tort, je l'avoue." 

Ci-devant ferme soutien de Nicolas Sarkozy, c’est vrai qu’il a dîné fin janvier avec le capitaine de pédalo ; "Un homme charmant avec qui j'ai passé une très bonne soirée"
Nous n’en doutons pas. Est-ce cette bonne soirée qui l’a décidé à faire ce mea culpa aujourd’hui ou le 20 heures de dimanche ? On bien l’âge, vous savez… De toute façon on s’en fout… 

2° Le maire d’une petite commune de 600 âmes :

"Sur 344 exprimés chez moi, il y a eu 80 voix du Front national, deux fois plus qu'en 1995. Je ne sais pas qui c'est, et je ne comprends pas pourquoi, peut-être des jeunes désœuvrés ou d'anciens communistes..." ?

Réveille-toi mon con. Et puis qui que tu stigmatises là ? 

3° Faudrait mettre ça dans la Constitution :

Le recours à l’IVG est "une composante structurelle de la vie sexuelle et reproductive des femmes"

C’est dans le dernier rapport de l’Inspection générale des affaires sociales… 

Au moins, en bon marxistes, les bolchos d’autrefois savaient faire la différence entre les structures et les superstructures…

2 commentaires:

  1. Pour ce qui concerne Smet, ce n'est pas une question d'âge...comme disait Brassens.
    Après, le maire en question fait partie de
    ces confranchouilles qui font vraiment peur,
    bornés, bouchés et abrutis par la pensée
    unique. Ceux à qui on refile des responsabilités
    dans ce pays, quoi.
    C'est comme les énarques de l'IGASS, à croire
    qu'ils passent un concours de gauchisterie pour
    être admis dans ce corps d'élite.

    RépondreSupprimer
  2. Mais n'est-il pas à l'ordre du jour de favoriser l'entrée des divers à l'ENA ?

    RépondreSupprimer