"Si la capacité des cons à s'auto-éliminer ne doit pas être négligée, la volonté effarante du monde moderne et de l'Etat-providence à les sauver rend vain tout espoir de sélection naturelle"

samedi 28 avril 2012

Ils ne pourront pas s’en passer !


Le souhait constant de chacun - et en premier lieu des boutiquiers de la politique – est à n’en pas douter de préserver son avenir, de pérenniser son fonds de commerce, de consolider sa certitude d’avoir eu raison, de faire en sorte que demain soit, sinon mieux du moins pas pire qu’aujourd’hui (pour après-demain on verra), d’éviter d’être contraint de décevoir ses proches et… ses clients, etc.

Donc, si les électeurs étaient tous cohérents et rationnels, pour assurer leur avenir comme la pérennité de leur confort intellectuel, ils devraient accompagner leur posture citoyenne publique d’un geste privé dans l’isoloir : celui de voter Sarko…
J’ai refait les comptes : Si tout un chacun était logique avec soi-même, Sarkozy devrait être réélu haut la main pour un second mandat sans devoir une seule voix aux électeurs de Le Pen ni même de Bayrou !

Plus précisément, les votants du premier tout devraient grosso-modo se répartir ainsi ; 70 % pour Sarko, 5 % pour Hollande et 25 % de blancs et nuls ! (le score de Hollande peut paraître élevé, mais il y a dans l’électorat un socle incompressible de bas-de-plafond qui ne comprendront jamais rien au film et je m’en excuse)

Soyons clairs. Que reste-il du programme du Colbuto-pédalomobile-etc. ™ ? Quelles sont ses réponses à tous les emmerdements qui nous attendent ? Une seule qui vaut pour tout et notamment pour sauver l’Europe, l’Euro, l’Euthanasie préventive, l’Interruption Volontaire d’avenir, l’Hermaphrodisme reproductif : "Ce vote est la sanction d'un quinquennat, le désaveu d'un candidat sortant dont le discours a fait le lit de l'extrême droite"… C’est l’indignation qui sera le moteur des énergies renouvelables. Efâ Cheûli le dit bien : "La cause du  succès de l'extrême droite, ce sont les apprentis sorciers de l'identité nationale. C’est, sur la France, une tache indélébile"… Merluche sauvera l’emploi en faisant barrage à l’extrême drouâte… Et le Béarnais des marais de jeter son petit cri d'alarme : "L'inquiétude est ce soir brûlante : le mal français  est là et il s'aggrave"… Pour nous sauver de la dette et sauver les retraites, le porte-flingue officiel Benoit Hamon nous cause avec empathie de "l’électorat xénophobe et islamophobe"… Et même Villepin saisit cette occasion inespérée qu'on parle de lui (trois lignes en pages intérieures dans Le Monde évidemment) en se disant "effrayé par les gages donnés à l'extrémisme"...

Demain, il leur faudra se coltiner avec le réel. Que vont-ils devenir ? Une seule solution pour pérenniser le fonds de commerce : garder le croquemitaine pour continuer de faire peur aux (grands) enfants ! Après tout, on a les villes, les départements, les régions, le Sénat… Et demain on aura l’Assemblée Nationale et Matignon grâce aux 345 triangulaires annoncées avec le FN. On pourra même changer ce qu’on veut dans la Constitution, suffira de réunir le Congrès. Largement de quoi placer tous les potes et s’attribuer tous les emplois fictifs.  Ce n’est pas un cohabitant tenu en laisse à l’Elysée qui nous dérangera. Mais grâce à sa présence on pourra toujours "décréter la Patrie en danger"… Alors, pourquoi s’en priver en élisant Flamby ? Tous derrière Sarko dans l’isoloir !!
Oui, le PS, le Front de Gauche et son PC en laisse, les Verts, le MODEM, les Rad-soc, le NPA moribond, Lutte Ouvrière dans son squatt résiduel, l’ADMD, Libé, Télérama, le Monde, Béachelle, Audrey Pulvar, Ruquier, Les Indigènes de la République, le SNES, Kevin-Ibrahim et madame Michu,… Tous, je dis bien tous, ont un intérêt bien compris qui transcende les clivages et les genres, qui réunira la majorité démocratique du peuple dans une même communion indispensable au vivre-ensemble™ : Il leur suffira de voter Sarko le 6 mai…

4 commentaires:

  1. François Hollande a eu beau devenir mon fonds de commerce ces dernier temps, je crois que je me résignerais assez facilement à le perdre. Cela peut être une faille dans votre raisonnement...

    RépondreSupprimer
  2. memento mouloud28/04/2012 15:49

    La Corrèze avant le Zambèze

    RépondreSupprimer
  3. "mais il y a dans l’électorat un socle incompressible de bas-de-plafond qui ne comprendront jamais rien au film et je m’en excuse)"
    Vous vous en excusez mais vous auriez pu tout aussi bien vous en vanter ^^
    Vous vous excusez de la crétinerie ambiante !
    Mon papy adoré disait souvent:
    "c'est pas pour me vanter, mais fait chaud aujourd'hui !"
    Ou fait froid, ou il pleut, suivant la situation météo. J'adorais ^^

    "C’est, sur la France, une tache indélébile"
    Quand comprendra-t-elle, cette mégère, que la France n'en est plus à une tache indélébile près, avec tout ce qu'on lui colle ?
    La preuve, elle est toujours là, elle, qu'il pleuve, neige ou vente ?
    Elle fait le décompte des taches à longueur de journée, à chaque jour la sienne.
    Mais qu'elle se taise ou se barre ! Ca nous fera une tache de moins.

    RépondreSupprimer
  4. kobus van cleef30/04/2012 19:54

    allons allons, cessez ces agaceries !
    ils voteront grollande et la vronze sera plus belle !
    mais on se demande fort comment le culbutto ira faire la manche auprès des marchés , ces fameux "lémarché" à qui on emprunte et qui voudraient bien , de temps en temps, revoir leur thune....
    tiens, on ne le répeterra jamais assez , mais 10%des retraites par répartitance sont payées par....l"emprunt !
    de là à conclure qu'il faut remettre 10%des retraités au boulot...ou réduire les pensions de 10% ....ou euthanasier 10%des retraités.....voilà une déclaration que nous laisserons faire au prochain ministre des finances...s'il en a le courage
    ce dont nous doutons
    à juste titre

    RépondreSupprimer