"Si la capacité des cons à s'auto-éliminer ne doit pas être négligée, la volonté effarante du monde moderne et de l'Etat-providence à les sauver rend vain tout espoir de sélection naturelle"

samedi 16 juin 2012

Dernière affiche de campagne…


Avant de devoir demain soir repasser aux choses moins sérieuses.

POUR une politique de grands travaux d’intérêt collectif
tel que l’élargissement du marigot fasciste et génocidaire.
POUR interdire le don du sang par les homos et les hétéros.
POUR la Continuation Volontaire de Grossesse.
POUR inscrire l’Anormal dans la Constitution.
POUR les subventionnaires à la lanterne.
POUR plus de puéricultrices à l’Elysée.
POUR des plans cul moins compliqués
CONTRE le cauchemar métissé d’un éternel futur.
CONTRE l’uniformité normale™ dans la diversité légale.
CONTRE l’Hermaphrodisme d’Etat.
CONTRE la parité, bafouant les droits de la communauté transgenre.
CONTRE l’Interruption Volontaire de Vieillissement.
CONTRE Droidlhom™, complice du génocide du droit des gens.
CONTRE toussa et le reste, la cour est pleine
Et TOUT CONTRE la femme qu’est l’avenir de l’homme.
.
578° circonscription – Français de l’intérieur

8 commentaires:

  1. Réponses
    1. Merci, vous ne serez pas déçue.
      (passez à la permanence du FOPOD pour la cotisation...)

      Supprimer
    2. Ah parce qu'il faut cotiser pour voter ?
      Vous avez un grand avenir, vous !

      Supprimer
    3. …et j'accepte d'être la secrétaire de votre suppléant.

      Supprimer
  2. Quel dommage que vous ne vous présentiez pas chez moi ! Mon vote vous serait acquis !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Vous n'êtes qu'un vulgaire abstentionniste et probablement "un sale affameur de la classe ouvrière" (injure de base du FOPOD des années soixante) ! Le genre de type qui lit superficiellement : Tout me porte à croire, en effet, que vous résidez dans la 578° circonscription...

      Supprimer
  3. Je note cependant votre désobéissance à la loi qui interdit toute propagande politique depuis hier au soir. Je cours vous dénoncer à la Kommandantur !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'y avais pensé. C'est une louche manoeuvre préméditée pour m'assurer d'être invalidé en cas de victoire. Car 5 ans au Palais Bourbon, faut pas déconner quand même...

      Supprimer