"Si la capacité des cons à s'auto-éliminer ne doit pas être négligée, la volonté effarante du monde moderne et de l'Etat-providence à les sauver rend vain tout espoir de sélection naturelle"

dimanche 6 janvier 2013

Dites, c’est quoi la haine ?



On a vraiment de la chance ! Abstraction faite du Burkina-Faso et de Belize (peut-être), faites le tour de tous les pays qualifiés de démocratie pluraliste et faisant sérieux. Et dites-moi lequel peut s’enorgueillir d’avoir un(e) Ministre de plein exercice dit(e) des Droits des Femmes (au pluriel les droits, c’est important) aussi conséquent(e) et efficace que la nôtre.

Najat, donc, Najat Vallaud-Belkacem. Vous croyez qu’elle a été choisie et élevée à cette dignité grâce aux seuls mérites de ses deux qualités essentielles ? Celle d’être femme plus que femme avec sa petite gueule à la mèche rebelle, au regard de braises à en faire baver le loup de Tex Avery ? Et celle d’être diverse plus que diverse en sa qualité de Marocaine islamo compatible ? Même Ségolène en est persuadée… Mais non.
Elle a été choisie fort judicieusement pour des raisons qui confirment, s’il en était besoin, l’exceptionnelle capacité de discernement et le sens napoléonien de la décision qui caractérisent notre Président. Parce qu’on ne peut trouver ailleurs qu’en Najat d’incarnation plus parfaite et plus achevée du socialisme aux affaires, du triomphe de la volonté, de l’indéfectible pensée degauche, de, de, etc. Bref, elle offre de notre gouvernement la preuve rassurante de sa redoutable efficacité pour ouvrir des avancées vers les fins dernières de l’Empire du Bien… 

Les preuves abondent…

Bien sûr, quand elle se déplace ès qualité bras-dessus bras-dessous avec des subventionnaires agréés d’assocs’ LGBT pour expliquer à des collégiens moyennement concernés et contraints de l’écouter en classe que "Les gens qui s’aiment pourront tous se marier, ce qui n’est pas le cas jusqu‘à présent" et que "Ça va permettre plus d'épanouissement, plus de liberté, plus d'égalité dans la société. Il faut comprendre ça comme une avancée", elle ne fait pas du prosélytisme ! Elle ne fait pas de la propagande !
Ce n’est pas comme ces écoles catholiques qui se permettent scandaleusement d’autoriser des débats ! Il faut y faire la chasse et sanctionner toutes dérives !

Surtout, surtout, l’abolition de la prostitution étant semble-t-il dorénavant un fait acquis (ou subrepticement passée de mode), il s’agit désormais d’éradiquer les messages de haine !  

Un déferlement homophobe (dixit l’Inter LGBT, interlocuteur privilégié du gouvernement) sert de prétexte à notre Najat pour lancer la chasse aux sorcières tant décriée en d’autres temps et tant désirée par les vertueux degauche dès qu’ils sentent que le plancher fout le camps sous leurs pieds. L’arsenal judiciaire de lutte contre les gngnphobies est parfaitement opérationnel, certains peuvent en témoigner. Mais la haine ?
Un "discours de haine" ? Un "propos haineux" ? Cékoiçà ? – Mais c’est TOUT, mon bon monsieur ! J’sais pas, moi. Par exemple une enquête documentée sur un quartier, un refus argumenté de voir supprimé la distinction homme-femme dans la rubrique mariage du Code Civil, une tribune sur le coût social de l’immigration, un refus de laisser une caravane de gitans financée par la CAF avec mes impôts s’incruster sur ma pelouse, etc. Toussa peut-être un message de haine ! Suffit que Najat le dise…

On commence avec le prétexte homo. Bien. Notre Najat annonce urbi et orbi une con-certation avec les "associations" (bien choisies) et Twitter… "Je souhaite que nous puissions travailler ensemble, en lien avec les acteurs associatifs (sic) les plus concernés, à la mise en place de procédures…" écrit la petite à Twitter Inc. Laquelle société amerloque n’en a rien à foutre, ne viendra pas et ne coopérera que sur présentation d'une décision de justice...

Cette concertation-là est bien partie pour finir comme l’abolition de la prostitution. Mais l’idée est lancée et plus vite le Vivremsemble™ va continuer à partir en couilles, plus vite on nous fera une loi extensive sur la répression des propos de haine.

Nous avions déjà Droidlhom™ au contenu indéfini, donc infini. Le corollaire, ce sera la Haine. Expression générique fourre-tout de ce qui n’est pas Droidlhom, donc tout aussi indéfini, dont infini, donc offrant toutes les opportunités répressives au nouvel ordre moral.

8 commentaires:

  1. Je les hais, tous ces gens-là.

    RépondreSupprimer
  2. Cette femme cache sous un joli minois un fanatisme et une capacité de nuisance vraiment remarquables. Cependant, je la vois mal terminer ce misérable quinquennat dans l'équipe de branquignols de François le Petit, qui va devoir écarter tout ce petit monde lorsqu'il sera vraiment acculé par la banqueroute et la défaite électorale, et obligé de se mettre sérieusement au boulot.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. "et obligé de se mettre sérieusement au boulot."

      ?????
      Hein?
      Vous buvez quoi vous?
      (vous fumez peut être?)

      Supprimer
    2. Bah! Je veux dire: rentrer dans le vif du sujet, laisser tomber les foutaises du genre mariage homo et tranche d'imposition à 75%, et faire quelques réformettes destinée à réduire (un peu) les dépenses de l'Etat entre les municipales (tôle assurée) et les présidentielles de 2017, histoire ne pouvoir dire qu'ils a fait quelque chose de ses 5 ans. Ils le font tous les deux dernières années, et le mieux, c'est que ça marche. Comme disait Georges Frêche, ils sont toujours élus par une majorité de cons. La Najat, la Duflot, Montebourg et Hamon en feront sûrement plus partie de l'équipage à ce moment-là.

      Supprimer
  3. Elle et Peillon dans un numero de "faites ce que je dis , pas ce que je fais " ça commence à me fatiguer , et tous ces journaleux qui ne trouvent rien à redire à tout ça . Je ne serais pas déjà malade , je crois que je le deviendrais .

    RépondreSupprimer
  4. La haine, oui, c'est excellent comme combine, très porteur. Et puis, pour essayer de faire taire les gens comme nous, c'est souverain.
    Je pense qu'elle a de l'avenir, cette charmante personne...si les petits cochons ne la mangent pas
    -oups, veuillez m'excuser, pas fait exprès-.
    Amitiés.

    RépondreSupprimer
  5. Très drôle. Cela fait du bien de voir que l'on n'est pas les seuls à "gerber" devant cette bien pensance. Merci

    RépondreSupprimer
  6. Obsédé Textuel08/01/2013 20:17

    Joli photo et jolie mèche. Il ne lui manque plus que la petite moustache de qui vous savez et vous aurez complété ce magnifique portrait de Camel Gadget !

    RépondreSupprimer