"Si la capacité des cons à s'auto-éliminer ne doit pas être négligée, la volonté effarante du monde moderne et de l'Etat-providence à les sauver rend vain tout espoir de sélection naturelle"

samedi 6 avril 2013

DESIR d’A-VENIR ("A" privatif…)




Non ! Je n’ai pas pu m’empêcher ! Il a fallu que je l’encadre. Dans un cadre Empire/Restauration XIX° acheté tout exprès pour la peau des fesses chez un antiquaire. Il me la fallait… Oui, bien en vue sur le manteau marmoréen de la cheminée Louis XV, à côté du cadre acheté aux puces, écrin de la tapisserie où ma voisine de palier au pull mohair effiloché a eu la gentillesse de me broder au point de croix pour mon anniversaire "Rêve métissé d’un éternel futur" ; à côté du mérou en céramique de Vallauris vernissée aubergine, cadeau d’une concierge moustachue pour ma première communion, avec dans sa gueule ouverte aux muqueuses rose kitch l’ampoule 40W encroûtée de 57 ans de poussières. Et, bien sûr, les bâtonnets d’encens qui vont avec toussa, histoire de faire interculturel mine de rien…

Où en étais-je ? Oui. Comprenez-moi ! Regardez cette tronche ! Agrandissez, regardez-là de près. L’incarnation parfaite du benêt content de lui ; sûr de plaire aux dames ; content de tangenter son seuil d’incompétence (par au-dessus, tangenter le seuil, par au-dessus…), il y est arrivé ! Regardez bien, il a tout pour lui : juste ce qu’il faut de barbe bien nette comme-il-est-de-bon-ton-maintenant-pour-faire-moderne, de l’épaisseur du peigne à poux glissé entre peau et lame pour ne pas se couper ; la chemise bleue pour la lumière à la télé et le sourire automatique Sanogyl. Le benêt content de lui. Il est arrivé !
Polichinelle fabriqué de toute pièce et mis sur l’estrade par la mitterrandie dans le cadre de la manip’ quand il s’est agi de  détourner le peuple du Grand Soir pour l’entuber avec Droidlhom™ plus pratique d’usage, Polichinelle il est, Polichinelle il restera.
On l’a mis à la tête du Parti. Tout à fait le genre de mec fait pour ça ; il ne gênera pas et répond parfaitement au cahier des charges du socialisme fwançais depuis que celui-ci a commencé à partir en couilles : "Pour que rien ne change, mettre des mous incompétents à tous les étages." Oui, à tous les étages…

Sûr qu’il doit garder dans sa poche et relire souvent pour se donner du courage les mots du taré, incarnation sur pattes du mépris friqué et suffisant, qui assurait déjà ses fins de mois il y a plus de 25 ans. Pierre Bergé, donc, qui déclarait alors : "Harlem Désir est un des moments de la conscience humaine. Il est aussi un des moments de l'honneur de la France"…

Pourquoi je vous cause de ça ?

Parce que pour détourner le bon peuple du cas-huzac et compagnie autant que pour sortir la Fwance du merdier de la récession, de la désindustrialisation, du chômage, de la banqueroute, de la montée des divisions sociétales, etc. Harlem Désir n’a rien trouvé de mieux à sortir de son petit chapeau que… l’organisation d’un référendum.

Bien sûr, dans cette situation catastrophique où nous sommes, situation qui, dans tous ses aspects (dette, finance, fiscalité, société, privilèges, vivre-ensemble, autisme des élites, impuissance de l’exécutif, etc.), est en tous points comparable à celle de 1788, il n’est pas question de consulter les Français sur les réformes du modèle social, de l’Etat, de la justice, du Code Civil (du mariage), et ne parlons surtout pas de l’Euro… Non ! Il faut s'en remettre au peuple français en organisant une grand-messe référendaire sur… la moralisation de la vie publique !

Un référendum avec tout un tas de questions telles que le "non-cumul des mandats", le "contrôle du patrimoine des élus" pour mobiliser le peuple ! Le PS devait être "d'une détermination totale pour mettre en œuvre des mesures d'assainissement politiques"…
Ouais. Si 1789 ne le rattrape pas avant…

Mais je suis parti trop vite en me foutant de la gueule de ce cher Harlem. Il n’est pas si con que ça : Pendant qu’il annonçait son projet de référendum devant un parterre de "nouveaux adhérents" du Parti (on en trouve encore), une dizaine de ses porte-flingues députés commettaient une tribune dans le Monde appelant un référendum à "choix multiples" avec un tas de question assurées de recueillir du 75% de oui et… le dwoit de vote des étrangers au milieu…   
"Si ces réformes rencontraient trop d'obstacles, le président de la République pourrait mobiliser le peuple, pour concrétiser plusieurs attentes fortes et demander par référendum les avancées que la droite refuserait au Parlement"

11 commentaires:

  1. 700 000 signatures pour exiger un referendum sur le mariage pour tous et les attaques contre la filiation ➺ que dalle !

    Crise du régime, crise totale de la France et de l'UE ➺ referendum sur la "moralisation".

    Pour du foutage de tête d'ahuri, c'est du beau foutage de tête d'ahuri.
    Et on commence à s'y connaître !

    Votez ce que vous voulez, de toute façon, on fera ce qu'on voudra et on l'annonce ici :

    "Si ces réformes rencontraient trop d'obstacles, le président de la République pourrait mobiliser le peuple, pour concrétiser plusieurs attentes fortes et demander par référendum les avancées que la droite refuserait au Parlement""

    RépondreSupprimer
  2. ce gland à été condamné à 18 mois de prison pour abus de biens sociaux et il vient parler de moralisation, on peut pouffer non ?
    il assume déjà pas son prénom de Jean Christophe, pourquoi assumerait-il le reste ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. kobus van cleef08/04/2013 12:01

      moi qui crovait qu'il se prénommait jean million comme l'oncle d'agripine, la créature ultime de brétécher...
      18mois de taule pour abs?
      mais les a-t-il fait?
      peut être qua ça a été amnistié?
      et sinon, c'est vrai qu'il a une tête de noeud , incroyable

      Supprimer
    2. Meuh non ! Il ne les a pas fait. D'abord on ne fait plus depuis longtemps les moins de 2 ans. Ensuite, abs ? Abus de biens sociaux ou freinage ABS ? En cas de défaut de freinage, pour les gens comme lui il y a des air-bags qui fonctionnent à la perfection.

      Supprimer
    3. kobus van cleef09/04/2013 10:57

      Les air bags ont pas bien marché pour Cahu....
      enfin, jusqu'ici.... on sait pas de quoi demain sera fait pour le mec....
      déjà, il voudrait revenir chez les crapules, heu non,à l'Assemblée
      tiens, en passant, avez vous remarqué que''député'' rime avec''pute''?
      Non?
      Ben si...

      Supprimer
  3. Et si un référendum était décidé sur ce sujet il y aurait encore un paquet de cons qui iraient voter pour.

    Dominique

    RépondreSupprimer
  4. Oui, c'est ça qu'ils sont en train d'essayer de nous mijoter, ces pignoufs, un referendum QCM histoire d'éviter les 75% de non qui les attendent au tournant d'une vraie question.
    Ne croyez vous pas qu'il serait temps de dégager tout ce petit monde?
    Très beau, le portrait encadré, compliments.
    Amitiés.

    RépondreSupprimer
  5. "Si ces réformes rencontraient trop d'obstacles, le président de la République pourrait mobiliser le peuple, pour concrétiser plusieurs attentes fortes et demander par référendum les avancées que la droite refuserait au Parlement"

    et puis on pourrait aussi organiser un massacre citoyen de mal-pensants en septembre ....

    RépondreSupprimer
  6. Et avec toussa, t'es pas venu pointer sur mon billet !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. je ne pointe gratuitement que très occasionnellement entre 23h45 et minuit moins le quart (le lendemain...)

      Supprimer
    2. Je note que tu as au moins 3 billets de retard :-)
      Je note, je note …

      Supprimer