"Si la capacité des cons à s'auto-éliminer ne doit pas être négligée, la volonté effarante du monde moderne et de l'Etat-providence à les sauver rend vain tout espoir de sélection naturelle"

dimanche 19 mai 2013

A qui la palme de l’ordure satisfaite cette semaine ?



D’abord, j’avais pensé à M. Jean-Christophe Cambadélis. Héroïque ancien combattant président de l’UNEF-ID ; ci-devant bras gauche de DSK ; concurrent malheureux de Jean-Philippe Harlem Désir à la présidence du Péèsse l’an dernier ; ayant bénéficié en son temps de 1.022.500 francs cumulés (219.243 € valeur 2012) de fonds détournés au détriment de mutuelles étudiantes et de foyers de travailleurs immigrés, ce qui vous pose un homme ; condamné pour cela à deux reprises pour recel d’abus de bien sociaux et abus de confiance à six mois de prison avec sursis et d’abord 100.000 francs (18.812 € valeur 2012) puis 15.000 € d’amendes sans interdiction d’exercer un mandat politique, ce qui rassure ; ce brave homme est dans sa 21° année de mandat de député PS, ce qui est normal… Trouvant qu’avec une carrière aussi courante qu’édifiante et citoyenne on avait un peu trop tendance à l’oublier, je pensais pouvoir booster un peu son plan com’ en lui attribuant la palme pour son commentaire de mardi dernier sur Public Sénat :

"On n'a pas anticipé la connexion entre ce que l'on avait vu lors des manifestations contre le mariage pour tous et les hooligans qui gravitent autour du PSG. Là, il y a eu la conjonction des deux et évidemment ils s'en sont donnés à cœur joie"

Mais non. Encore une fois le pauvre Camba’ se fait passer devant. Un vrai Poulidor du Péèsse, le mec…

Finalement, la palme de l’ordure satisfaite (et celle de la suffisance boursouflée, pendant que j’y suis pour faire bon poids) est attribuée cette semaine à Mme Hélène Mandroux.
Toujours maire PS de Montpellier par la grâce de Georges Frêche soi-même qu’elle s’est empressée de trahir, bien que battue par un UMP aux législatives raz de marée à gauche de l’an dernier et tête de liste ridiculisée, virée dès le premier tour, aux dernières Régionales, elle s’est distinguée hier soir.
Non pas en se vantant de célébrer le premier mariage d’une paire mâle en Fwance, ce que peu me chault, mais pour avoir solennellement déclaré :

"C'est l'amour qui, aujourd'hui, l'emporte sur la haine"

C’est vrai après tout :
 

12 commentaires:

  1. Depuis un gigaphone !19/05/2013 11:56

    Lu quelque part sur le net.

    "Ce qui vous attend avec le mariage homo !

    Pour la première année, on peut facilement prédire un million de mariages homo en totalisant seulement les candidats étrangers, ne faisant pas partie de l'Union Européenne,se mariant avec un Français (ou devenu Français ) mais avec des papiers.
    Ces candidats qui recherchent uniquement la nationalité Française moyennant finances, ne sont pas homo, et ne veulent surtout pas s'encombrer d'une femme, dont ils seraient obligés de s'occuper.
    Principaux clients : Tunisiens, Marocains, Algériens, Africains et Chinois. La diaspora chinoise s'organise déjà.

    L'Espagne est déjà aux prises avec ce système bien organisé.

    QUESTIONS SANS REPONSES :

    Quel est le texte de l'échange des consentements ?
    Au bout de combien de temps le marié étranger devient il Français ? Au bout de combien de temps peut-on divorcer ?
    En cas de divorce, peut-on obtenir une pension alimentaire ? la loi existe-t-elle ?
    Un veuf d'origine Tunisienne de 78 ans, mais Français peut-t-il se marier avec un petit arrière neveu de 18 ans pour qu'il devienne Français, sans aucun problème.
    Des célibataires fortunés vont ils se marier Homo pour payer moins d'impôts ? Des agences matrimoniales Homo vont-elles fleurir ? C'est en cours ! Je crois qu'il en existe en Espagne."

    A lire et diffuser sans modération, de la même manière que je participe à vous faire connaître autour de moi, par convergence d'idées, grâce à mon "gigaphone." Bien à vous !

    RépondreSupprimer
  2. ah le Cambadélis ! cette saloperie de dépité de salon, élu par les glandus de la cité Curial Cambrai, une des plus rudes de Paris, sans qu'il n'y ai jamais mis les pieds ni jamais visité aucune des associations qui y travaillent car ça l'obligerait à y entrer dans cette foutue cité ! il reste devant, sur le boulevard, pour ne pas aller se salir ses petites chaussures sur mesure dans ce cloaque..on ne le vois dans le quartier que 2 où 3 fois au momment des élections et après plus rien jusqu'à la prochaine, il n'a même pas de permanence visible....escroc à tous les niveaux, réelu par des gens parlant à peine le français mais avec des agents recruteurs qui travaillent pour lui....

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. kobus van cleef20/05/2013 09:56

      Mais à quoi d'autre pouviez vous vous attendre avec ce type ?
      Avec ces types, d'ailleurs, car ils sont nombreux, c'est notre chancre
      Et non notre chance

      Supprimer
    2. Notre chance ??
      évidemment que je n'en attends rien ! Mais si j'en cause, ce n'est pas seulement pour "meubler" la page blanche (encore que...) C'est que je ne veux pas rater une occase de marteler ce qu'ils sont ! Que voulez-vous, c'est ma naïveté à moi de rêver qu'il y a peut-être 0,5% de ceux qui passent par ici qui n'ont pas encore compris le film... Et l'outrecuidance de croire que je peux leur décoincer les neurones...

      Supprimer
    3. kobus van cleef21/05/2013 13:03

      je sais bien que vous n'en attendez rien ( en provençal "riengueu")
      et heureusement
      on n'est pas du genre à se dire que c'est dans la nuit la plus noire que....

      Supprimer
  3. Cambadélis…
    Tu as oublié ancien trotkyste lambertiste, en fait probable sous-marin du PS dans cette organisation.

    "C'est l'amour qui l'emporte sur la haine."
    Mais t'as pas compris ? L'amour homo, c'est du vrai amour.
    Ce qu'on appelle l'amour tout court, et il faudra préciser désormais "l'amour hétéro", n'est pas de l'amour, c'est de la haine.
    Fallait juste que cela se sût !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pour Cambadélis, vu le nombre de dirigeants PS passés par la case trotsko, c'est gâcher de l'octet, quasi un pléonasme (1), c'est plus utile de rappeler sans se lasser qu'il est passé plus d'une fois par la case correctionnelle et qu'avec lui on a été "plutôt gentil"...

      (1) Tu me diras qu'avec le "genre", il faudra désormais toujours préciser, que tu causes de Rihanna, de Christian Chabal, de la Fourest ou de Justin Bieber^^

      Supprimer
  4. Je crois que mon com n'est pas passé.

    Je disais "camba", faut pas oublié qu'il vient des trotskystes lambertistes. Qu'il a trahis, bien sûr…

    Sinon pour l'autre bonne femme, c'est parce que t'as pas saisi.
    L'amour homo, c'est le vrai amour, le seul qui vaille.
    Il va gagner sur l'amour hétéro qui lui n'est que de la haine.

    Voilà, t'as compris ou je recommence ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Eh ! Joue pas à la prof avec moi, hein ?
      Je causais pas de ton 2° alinéa qui n'appelait pas de commentaire à mon sens (sauf de dire "comme elle a raison!"^^
      Mon renvoi voulait dire que dorénavant, même quand on l'a devant soi, il ne suffira pas de dire que c'est un mâle ou une femelle (on le dit pas d'ailleurs, pas plus qu'on dit à midi : "t'as remarqué ? il fait jour !") Maintenant faudra... Alors que trotsko, traître, vendu, pourri, etc. ç'est pas utile pour un(e) péèsse (padamalgam!padamalgam!! oui, je sais...)

      Supprimer
  5. Pour l'amour de l'autre, va donc voir la grognasse qui a craché son venin verdâtre chez Dixie (sinon, j'ai recopié sur ma Mouette)

    RépondreSupprimer
  6. Bon, jte pique tes images.
    Enfin, j'essaie.

    RépondreSupprimer
  7. J'ai pris tes images, mais chez moi, elles sont trop petites !
    Et en plus, j'y arrive plus avec WP
    Journée de merde !

    RépondreSupprimer