"Si la capacité des cons à s'auto-éliminer ne doit pas être négligée, la volonté effarante du monde moderne et de l'Etat-providence à les sauver rend vain tout espoir de sélection naturelle"

jeudi 30 mai 2013

Préfixe AUTO et STO…



- Le mot du jour : " Autoradicalisé ! "

L'auteur présumé de l'agression d'un militaire à La Défense a été arrêté hier. Par la grâce du déplacement à Montpellier de Najat et Disneyland réunis, conjugué aux rebondissements de l’affaire de l’arbitrage Tapie, les médias ont peu ou prou laissé ça sous le tapis. On a quand même pris le temps de nous assurer que, bien que ne s’appelant pas Vladimir, il s’agit d’un "individu isolé". Au demeurant, "la piste d'un partisan de l'islam radical est une hypothèse aujourd'hui privilégiée" et "la qualification terroriste apparaît a priori devoir  être retenue à l'issue de la garde à vue."
N’ayant, semble-t-il, jusqu’alors jamais séjourné en prison, lieu de tous les apprentissages néfaste et de radicalisation, et bien qu’ayant fait divers séjours touristiques dans des pays trop souvent cités, il est manifeste que ce brave garçon s’est radicalisé tout seul comme un grand. Et Fwance-Cul’, soucieux de nous rassurer comme d’enrichir la langue fwançaise, nous l’a asséné ce matin : "Il s’est autoradicalisé" !

Nul ne pourrait s’imaginer, en revanche, que la majorité de ceux qui ont pris la peine de participer aux "Manifs pour tous" aient pu s’autoradicaliser en faisant simplement marcher leurs cervelles. Leur inacceptable radicalisation oh combien haineuse n’est que le fruit des louches manœuvres d’instrumentalisation menées par des officines qu’il faudra bien trouver un jour le moyen d’interdire…

- Le regret du jour : "STO"…

Ça c’est pour moi… Hier matin au petit-dej’, écoutant distraitement Fwance-Cul’, je les entends causer de nouveaux engagements bilatéraux entre la France et l’Allemagne concernant les échanges de jeunes en formation, notamment par la voie de l’apprentissage. Il y a même un guignol qui a évoqué un Programme Erasmus, non plus pour les étudiants, mais pour tous (ils tiennent à la formule !)
J’ai alors pensé au décalage énorme existant entre la France et l’Allemagne en matière d’offre d’apprentissage. Et aussi aux nombreux européens qualifiés, notamment Espagnols, mais aussi Italiens, des anciens pays de l’Est, qui sont aspirés par le Reich pour y bosser. M’est alors tout de suite venu à l’esprit l’image du STO et j’ai illico noté ça sur mon bloc avec l’idée d’en faire un billet. Las ! La flemme et la procrastination aidant, je me suis dit "On verra ça demain"…

Bref, aujourd’hui, je consulte les « habituels » du matin et constate qu’un contributeur du BoulevardVoltaire m’a soufflé mon STO avec beaucoup plus de munitions que moi pour son développement… Donc autant pour moi…

Ceci-dit, après les emplois d’avenir implicitement réservés à qui vous savez, comme en son temps les Anglais pour régler la question de la misère en Irlande, nos gouvernants en viennent à inciter les autochtones à l’émigration…

1 commentaire:

  1. kobus van cleef02/06/2013 13:04

    Le truc bien, qui contredit les conneries à la mode, c'est que Vladimir, heu non, Alexandre ( qualifié de souchard alors qu'il est antillais, un genre de Dieudonné) n'est JAMAIS passé par la case prison, l'école du crime selon maâme Taubirasse
    Toujours de gentilles admonestations, des mignons rappels à la loi...
    Faut donc croire que si le susdit n'est jamais passé au gnouf ET s'il est adepte du slam radical, ALORS il y a un rapport avec le slam radical, non ?

    RépondreSupprimer