"Si la capacité des cons à s'auto-éliminer ne doit pas être négligée, la volonté effarante du monde moderne et de l'Etat-providence à les sauver rend vain tout espoir de sélection naturelle"

lundi 19 août 2013

Tous aux abris !



Regardez tous ces visages soucieux dans la rue et ces conversations moroses à voix basses aux terrasses des cafés… L’ambiance est à l’inquiétude. La fraîche jeune fille craint que son promis soit appelé demain sous les drapeaux (au pluriel les drapeaux…) Et qu’il n’en revienne pas… Et les vieux se souviennent brusquement des radotages de leurs propres grand-mères évoquant l’angoisse de voir le gendarme monter lentement vers la maison ou de lire la liste de noms affichée par la mairie et qu’on gravera bientôt sur le monument aux morts…
Car l’heure est aux bruits de bottes… En bonne logique, le Charles de Gaulle devrait sortir de radoub et appareiller vers la Méditerranée orientale ; et dans toute l’Europe, il ne serait question que de rappel de réservistes   

De quoi je cause, là ? Ben je lis la presse ! Et ça devient sérieux ; très sérieux. Les prochains jours sont lourds de menaces. L’Union européenne vient de lancer un ultimatum à l’Egypte ! Oui madame, oui monsieur.

Tel Ribbentrop s’adressant à la Pologne en 40, Le Président de l’Uheuh, Herman Van Rompuy lui-même, et notre José Manuel Barroso pour faire bon poids, ont adressé en notre nom à tous "une cinglante mise en garde" au général Sissi qui n'a rien à voir avec l'impératrice ! C’est tellement lourd de menaces que le clavier me brûle les doigts. Au point que je n’ose transcrire qu’entre guillemets et en italique les termes des communiqués officiels et des commentaires de la presse de révérence, de peur que l’on m’accuse d’être un fauteur de guerre :

"- L'Union européenne vient de prévenir, ce dimanche, par le biais d'un communiqué, les autorités égyptiennes.- L'avertissement est donné. Il n'y en aura certainement pas d'autres.- En clair, un ultimatum leur a été adressé."
"- Il faut que les violences cessent immédiatement sinon…"

Sinon ?

- Une nouvelle escalade dans la violence pourrait avoir "des conséquences imprévisibles pour l'Egypte" qu’il a dit Barroso…  Et, surtout, surtout : "- L'UE, avec ses Etats membres, va réexaminer urgemment dans les jours qui viennent ses relations avec l'Egypte, et prendre des mesures visant à atteindre ces buts"

J’ai peur…

D’ailleurs, regardez autour de vous : Nul n’ose en parler… Même pas nauséelites, trop occupées par l’annonce prophétique de ce que nous aurons la chance d’être en… 2025, par les progrès angoissants de la pieuvre homophobe, islamophobe, gnagnaphobe, et par le risque imminent de retour des HLPSDNH ourdi par Esteban et Samuel… Quant aux guignols qui se vautrent dans la vraie vie, les inconscients, ils n’ont à la bouche que des interrogations naïves et pathologiquement pessimistes sur le chômage, les retraites, la fiscalité, la sécurité publique, les prix du mètre carré, le genre à l’école, leurs fins de mois, etc.

Alors que le compte à rebours de l’ultimatum est en train de faire tic-tac…

N’oubliez pas de stocker de l’huile, du sucre et de l’essence…

19 commentaires:

  1. kobus van cleef19/08/2013 15:56

    Le plus stupéfiant, c'est que notre piposophe nazional , béchamele ( et 'Ffectiv'ment, il a un peu une tronche de camélidé ) n'ai pas contresigné l'ordre du jour
    Depuis l'Odyssée victorieuse de Libye, le niveau et l'implication de notre classe médiatique et cordicole baisse dangereusement
    C'est inexplicable

    RépondreSupprimer
  2. kobus van cleef19/08/2013 18:03

    @corto
    ''Un éclair de lucidité...''
    Là, vous m'avez fait rire....
    Ce genre de ripouilles ne devient lucide que lorsque sa gamelle est en jeu
    On est donc très loin du compte
    Il y a bien 15ans ,le risible jean Louis Bourlanges, europeiste chose-vaincu, défendant l'Europe ( mais c'est quoi''l'Europe''? L'idée européenne ?la construction européenne ?l'administration européenne ?on n'en sait rien...) avait eu ces mots sublimes, en fustigeant Max Galo ,sur France cul''Max, vous dites que l'Europe nous coûte cher mais ça représente l'équivalent d'une tasse de café/jour/citoyen'' sous entendu''ça coûte que dalle on peut bien se l'offrir....''
    Ben non
    Dites moi à quoi ça sert'Qui ça sert, pourquoi et comment, avec quels moyens, sur quel délai, avec quel programme et après, seulement après, je vous dirait si je suis d'accord

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Une fausse manoeuvre vient de virer sans récup' possible le com' de Corto ; le revoici copié-collé de la réception d'origine :

      Il paraîtrait même que dans un éclair de lucidité, les deux compères, Baroso et von rompoy, auraient menacé de couper les cordons de la bourse à l egypte. 700 millions d euros versés ces deux dernières années. Et bien qu ils osent, bon dieu, qu ils osent. Même si on sait qu ils ne le feront pas !

      Supprimer
    2. 2€ (un bon expresso) * 365 jours * 65 000 000 = 50 milliards !

      Quand je pense qu'avec le prix d'un café par jour on pouvait payer la charge d'intérêt de la France.
      Aujourd'hui, c'est un repas, et ce n'est plus anodin...

      (bon, pas au resto Chez Laurent, célèbre pour ses salades à la truffe, tant prisé par notre président)

      Amike

      Supprimer
    3. kobus van cleef19/08/2013 21:35

      C'est pour ça que''l'éclair de lucidité...'' m'avait fait rire....
      Et ce mourant votant la mort fit rire Danton.... Je crois que c'est de Hugo

      Supprimer
  3. d'ici à ce que les Égyptiens débarquent il n'y a pas loin !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Comme d'habitude, ils passeront par la Belgique.

      Supprimer
    2. Et ce seront les Qataris qui rameront, dans la soute de la galère, sous le fouet de MLP.

      Supprimer
  4. Le zigouillage de coptes ne les dérangeait pas outre mesure ,mais on ne doit pas toucher à leurs bourreaux

    RépondreSupprimer
  5. Le général Sissi, s'il n'avait autre chose à faire que de lire les ultimatum de Van Rampuy, n'en mènerait pas large !

    Quand nos "élites" réaliseront-elles que nos règles "universelles" ne s'appliquent qu'à dix pour cent des pays et à un pourcentage encore plus faible de la population mondiale ?

    RépondreSupprimer
  6. Tenez, je viens de lire que Valls aurait eu lui aussi un éclair de lucidité en balançant en plein séminaire de prospectives sur la France de 2025: " il faut se poser la question de la compatibilité de l'Islam avec l idée de démocratie " ( source Le Point ). Qu'ils sont drôles !

    RépondreSupprimer
  7. Valls de nouveau à Marseille, pour encore une fois montrer et exercer ses muscles (des machoires et des sourcils).

    A sa place, je louerais un logement dans cette ex boone ville et je prendrais un abonnement à une salle de gym (en plus d'une place dans un bar à narguilé).

    Avec son gros foutage de gueule permanent, son enfumage, il devrait penser à la succession de Gaudin (*), en 2025 ...

    Pour ce qui est de Taubira (je sais, je passe du coq à l'âne ...), je lui souhaite une bonne retraite dans une "maison perchée", en Guyanne, mais il faudra qu'elle se méfie des chasseurs à sarbacanne.

    * Car pour la succession de Godin, on a Monte-Bourre sur les rangs, qui s'y connaît aussi en enfumage.

    RépondreSupprimer
  8. Si le ridicule pouvait tuer, il n'y aurait plus personne à la commission européenne et autres politburo.

    J'imagine le pouvoir égyptien riant sous cape de nos menaces, qui ne sont prises au sérieux que par ceux qui les ont émises.

    RépondreSupprimer
  9. Sissi se marre.
    S'il prend au sérieux la tête à claques Rompoille et son premier gominé lusitanien, il va tout bonnement couper la route aux navires de l'Union européenne dans son canal nationalisé, en envoyant ces trouducs se faire mettre en face, chez les Grecs.
    Pourquoi d'après vous les autorités de Washington continuent-elles à faire les virements ?

    RépondreSupprimer
  10. Si le ridicule pouvait tuer, il n'y aurait plus personne à la commission européenne et autres membres du politburo.

    Je crains que le gouvernement égyptien ne rie sous cap devant de telles déclarations, qui resteront lettres mortes comme tant d'autres auparavant.
    Pauvre France, pauvre Europe, pauvre occident...

    Sinon j'ai bien aimé le commentaire caustique de Catoneo que je salue au passage.

    RépondreSupprimer
  11. kobus van cleef22/08/2013 13:46

    Allons allons, cessez ces agaceries
    Pour faire oublier les déclarances calamiteuses de la rampouille ( qui en argot militaire désigne le rengagé) et du calamistre lusitanien ( tous deux très légitimes pour squatter la commission zeropeenne,comme quoi.....),le sanglant fafa y est allé de sa déclaration contre bachar el-Assad.....
    Motif ?
    L'attaque au gaz, pardi !
    On précise, pas au troca,ni en Afrance, non, dans les périphéries de Damas....
    Ceci dit, Damas, Le Caire, c'est un peu pareil pour ces cons d'à français, comprennent rien, 50 ans d'educ naze, toujours aussi nuls en géo, en histoire, en'rtograff'' , en calcul ( oui, surtout en calcul ! ça fait nos affaires....) on peut leur raconter ce qu'on veut, ils gobent ,ces cons là !
    L'appât, le hameçon

    L'idéal serait qu'ils ferment leurs gueules, mais là, pas mèche....

    On a qu'à faire semblant de rien entendre


    Faire semblant d'être sourd, ça va un peu, mais 5 ans....
    Quoique.... Y a déjà plus d'un écoulé....
    Ben, voyez.... Ça se tire....

    RépondreSupprimer