"Si la capacité des cons à s'auto-éliminer ne doit pas être négligée, la volonté effarante du monde moderne et de l'Etat-providence à les sauver rend vain tout espoir de sélection naturelle"

dimanche 24 novembre 2013

Devoir de vacance (au singulier...)



Enoncé :

"- Une dimension sociale sera donnée au pacte d’avenir"

(Ministre de l’Agriculture au sujet de la Bretagne)

Après une brève introduction d’analyse syntaxique, vous vous attacherez à développer une analyse sémantique de l’énoncé.

Dans une première partie, vous traiterez
- des rapports de sens entre les mots,
- de la distribution des actants au sein de l’énoncé,
- et des conditions de vérité de l’énoncé.

Dans une deuxième partie, vous ferez l’analyse critique du discours.

Il est inutile de rédiger une conclusion ; celle-ci ne serait pas notée.

Vous avez deux heures*...

* On accepte de ramasser les copies dans cinq minutes. Seuls les socialos sont tenus d’attendre deux heures pour rendre copie blanche… 

2 commentaires:

  1. L'énoncé est bref, ce qui est déjà une qualité en soi. Remarquons qu'il est écrit sans faute de syntaxe ni d'orthographe, ce qui dénote un effort louable du rédacteur.
    Notons l'utilisation de la voix passive, qui laisse dans le flou. Qui va donner la dimension sociale au pacte d'avenir ? Peut-être une intervention divine que tout bon socialiste ne peut évidemment que suggérer, dans un désir sain de respecter une stricte laïcité. Quoi qu'il en soit, on ne peut que saluer l'optimisme du ministre de l'agriculture qui sait bien que "après la pluie, le beau temps".
    Quant aux conditions de vérité de l'énoncé, ce n'est pas bien difficile, il suffit de changer le sens des mots, une manoeuvre ayant déjà remporté un grand succès lors de la création du prétendu mariage pour tous.
    (rédigé en 10 mn mais je ne suis pas socialiste alors je rends ma copie)

    RépondreSupprimer
  2. M'sieur, m'sieur, j'comprends rien !

    RépondreSupprimer