"Si la capacité des cons à s'auto-éliminer ne doit pas être négligée, la volonté effarante du monde moderne et de l'Etat-providence à les sauver rend vain tout espoir de sélection naturelle"

jeudi 6 mars 2014

Cristo Rey, siempre !



Avec son dictaphone planqué sous son veston, Patrick Buisson assure le plan de charge des médias. Dans les débats à la télé, c’est la saturation. Au point d’estomper un peu l’Ukraine. Bon ça, Coco ! En réduisant le temps d’antenne consacré à Kiev et la Crimée, ça cache un peu sous le tapis l’amateurisme impuissant de l’U.E. suppliant l’Ukrainien putschiste d’accepter ses onze milliards qu’elle n’a pas pour payer son gaz au Russes… Et ça tombe à point pour plonger la dwouâte dans la sidération. Ouf ! Ça fera  au moins huit jours de gagné où l’actualité renverra en bas de page intérieure la discute improbable sur le Pacte de responsabilité, les avertissements de l’Europe sur notre gabegie, etc. Pour ce qui est des méthodes du KGB de la DCRI, no panic ; il n’y aura pas d’Anna-gate, nous, les journalistes d’investigation, on sait faire ce qu'il faut…     

Bref, puisque tout va pour le mieux, je peux me permettre de parler ciné.

Jusque-là seulement disponible en DVD sans aucune promotion, il a fallu près de deux ans pour que, sous la pression des internautes, le film Cristeros trouve enfin un distributeur en France qui le "sorte" en salle nonobstant l’exception culturelle que le monde nous envie.

Pour en savoir plus sur cette magnifique superproduction comme savent les faire les amerloques, il vous suffira d’aller lire le billet de l’ami Koltchack.

Non, ça ne suffira pas…
Même si la sourde autocensure du milieu ne peut empêcher sa sortie, ce film embarrasse nos bien-pensants. Il leur reste encore l’espoir de pouvoir dire en ricanant : "- Vous voyez, il a fait flop.." ou "- Il n’a pas trouvé de public…"

Non seulement je vous invite donc à aller le voir (sortie programmée le 14 mai) mais, surtout, ne restez pas inactifs :

- Allez dès à présent sur son site visionner la bande-annonce en VO sous-titrée (VF en attente)
- Inscrivez-vous dès à présent sur l’espace dédié qui, le moment venu, informe le spectateur sur la salle la plus proche de chez lui où le film qu’il souhaite voir est programmé.
- Allez "liker" la bande-annonce sur Allo Ciné ; Fesse-bouc et Touïtter (@Cristerosfilm)…  
- Et parlez-en autour de vous…

Plus nous serons nombreux à le faire, plus on aura de chance qu’il passe dans les grandes salles de centre-ville et les multiplexes. Et qu'il reste plus de huit jours à l’affiche…   
  

1 commentaire: