"Si la capacité des cons à s'auto-éliminer ne doit pas être négligée, la volonté effarante du monde moderne et de l'Etat-providence à les sauver rend vain tout espoir de sélection naturelle"

jeudi 3 avril 2014

Le foutoir continue pendant les travaux.



P’tain, c’est pas vrai ! Je n’ai même pas encore ouvert la boîte du nouveau jeu-de-combat-que-vous-allez-voir, que ça part déjà en couilles (non, pardon mes couilles, en… en… j’sais même pas dire) !

Déjà qu’un vent nouveau souffle dans le dos du pédalo que ça va le faire surfer sur la vague verte bleue vers le succès. Vous avez vu, hein ? Un commando de combat, ramassé, avec plein de sang neuf dedans :
Treize anciens qui ont fait leurs preuves et… deux nouveaux. Des nouveaux supers nouveaux d’ailleurs ;
- Marie-Ségolène, 61 balais, que vous avez déjà rencontré dans le boxon, je crois (reprenez-moi si je me trompe), déjà sinistre de l’environnement il y a 22 ans, à l’enseignement scolaire il y a 17 ans, à la famille il y a 14 ans… Le reste est plus frais, vous vous en souvenez… Qu’elle se débrouille avec les éoliennes, le gaz de schiste.
- François Rebsamen, 62 balais, sénateur-maire, franc-maçon au Grand Orient, chef de cabinet de Pierre Joxe à l’Intérieur il y a 30 ans, dir-cab’  de Fabius à Matignon il y a 22 ans, incontournable rue de Solferino depuis 17 ans, adversaire résolu du non-cumul des mandats… A lui de s’occuper de l’emploi et du dialogue social qui doivent encore sentir le sapin.

- Fabius (1) Le premier de la classe est évidemment toujours le vieux débris de la mitterrandie qui ne casse pas trois pattes à la Syrie. Bouffer du kérosène pour aller dire des conneries à Kiev et faire de la figuration dans les réunions internationales, ça l’occupe et ça rassure nos partenaires quant à la non-dangerosité de la Fwance pour eux. Par les temps qui courent où l’on a bien besoin de leur indulgence et de leur crédit, ce n’est pas plus mal. On n’allait pas se passer de lui.

- Benoît Hamon (3) à l’éduc-nat’ ! Ça, ça en jette ! Un apparatchik archétypique du socialisme médiéval qui fera moins de bruit que l’hystéro-halluciné Peillon trop imprévisible. Mais qui continuera en bon néostalinien à creuser le sillon du désastre en sous-traitant tout aux syndicats. Super promotion pour un rat de cabinet de la sociale.

- Je passe sur Taubira (1), Montebourg (1), Touraine (1), Lebranchu (2), Filippetti (1), Le Foll (2) et Le Drian (1), vu qu’on ne change pas une équipe qui gagne.

- Pour ce qui est des chaises musicales, Michel Sapin (1) quitte donc l’emploi, etc. pour hériter des finances et des… comptes publics. Preuve pour certains naïfs qu’il n’y aurait plus de budget mais des gisements de réduction de dépenses… Mais une preuve qui n’est encore que du bruit avec la bouche. Et puis il remplace un trotsko’ qu’on va caser à Bruxelles et il a déjà été il y a 22 ans sinistre des finances d’un 1° ministre qui s’est suicidé au bout d’un an. Ça rassure.
- Bernard Cazeneuve (2) passe de sous-sinistre aux affaires européennes à l’Intérieur. Vu son pédigrée antérieur guère en phase avec les soucis de la place Beauvau et sa discrétion dans l’ombre de Fabius, sa super-promotion peut surprendre. Elle tendrait à confirmer que Sa Mâchoire n'a pas la main sur sa troupe hétéroclite et, surtout, que le Pédalonaute ne veut pas que Manu garde la main sur le ministère de toutes les polices, ...des urnes et des isoloirs. Des fois que...
- Ah ! Sylvia Pinel (3) ! La coqueluche de Jean-Michel Baylet. Le patron du PRG a sûrement dû saouler Valls avant-hier pour pousser sa protégée. Laquelle remplace donc Duflot, ce qui n’est pas rien et autre chose que le petit commerce où elle a fait des étincelles, n’est-ce pas ?
- Ah ! Notre Najat (2) Je la traite à part tant j’aime sa frimousse. Hélas ! On la verra moins. Le temps des affiches de music-hall est un peu passé, ça lasse. En plus, ces prestations étaient de plus en plus entrelardées de silences gênés… Bref, on compte sur Le Foll pour faire plus sérieux devant les correspondants de la presse étrangère (la française, ce n’était pas grave…) Mais bien sûr, rassurez-vous, elle garde le droit des femmes et y rajoute la ville, la jeunesse et les sports. C’est qu’elle épaissit la petite !
- Et puis, et puis… Ah oui ! George Pau-Langevin (2) ministre des Outre-mers. Elle passe de la réussite éducative (défense de rire) où personne n’a vu l’ombre d’une quelconque action de sa part au poste ci-devant occupé par Victorin Lurel dont la seule action connue en 22 mois est d’être allé nous représenter aux obsèques de Chavez et y faire un discours le comparant à De Gaulle et Jaurès…  Bref, il fallait au moins garder une black dans le staff de combat. Je ne sais pas quelle autre femelle a sauté pour caler la parité…

Mais je m’égare ! Je démarre en disant P’tain ! Ça part déjà en c… dès le premier jour ! Et puis je cause, je cause…

Donc, dès le premier jour, ça tire dans les couloirs pour se répartir les dépouilles non encore attribuées. J’veux le numérique ! Non, c’est pour moi ! Etc. Du coup, on apprend que Fleur Pellerin aura bien son secrétariat d’Etat. Alors que rien n’est encore décidé…
Et puis, et puis  Marie-Ségolène fait son caca nerveux : J’veux à la fois être Ministre et garder ma présidence de région ! Na ! C’est comme ça ! Je me suis toujours demandé ce que ses femmes successives trouvaient au Pédalonaute. Il doit avoir un truc qui attire les capricieuses teigneuses. Un truc, donc, parfait pour collectionner les gisements d’emmerdes…

Ah oui ! Je disais aussi hier que ce serait charitable de faire l’oraison funèbre des lourdés. Mais j’en ai marre et ils sont pour la plupart si insignifiants… On verra quand on connaîtra la fournée des sous-fifres. Peut-être…

Nota : Pour ceux que ça intéresseraient, les parenthèses renvoient au premier trombinoscope du gouvernement Ayrault :
(1) - (2) – (3)
 formation resserrée de combat

7 commentaires:

  1. je viens de lire tes deux derniers articles et ne sais que dire tant ces gens sont deprimants dans leur constance à être médiocres !
    des playmobiles aisément remplaçables par d'autres mannequins en plastique , dotés d'une puce électronique en guise de cerveau, voilà ce qu'ils sont des robots programmés par des cons ..

    RépondreSupprimer
  2. Vous avez fait un oubli de taille dans votre galerie de portraits.
    Un indice se cache dans le paragraphe George Pau-Langevin.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, effectivement. Mais j'ai des circonstances atténuantes :
      D'abord, j'écrivais passé minuit...
      Ensuite, j'en avais marre et sentais l'écurie...
      Enfin et surtout, la George chose, faut aller la chercher... Alors que que l'espèce de Quasimodo négroïde à laquelle vous pensez, c'est autre chose ! Une icône ! Que dis-je, un monument si incrusté dans nos neurones qu'elle "va de soi" !
      Bref, c'est bien la preuve que je ne suis pas raciste^^

      Supprimer
    2. C'est pas comme elle, qui l'est, raciste.
      Quant à l'oubli je vous dois des excuses : j'ai sauté le paragraphe "Je passe sur .. Taubira, Montebourg etc ..", car c'est moi qui ne pensais qu'à elle, l'affront fait aux français.

      Supprimer
    3. Je ne voyais pas moins en George la seule black...

      Supprimer
    4. kobus van cleef17/04/2014 22:09

      Qui c'est le nabot à côté du costaud avec le bonnet en poil de nounours ?
      Sa tête me dit bien quelque chose.....
      Le mec qui distribue les tickets au zoo ?
      L'instit qui a collé mon frangin en 69 pasqu'il avait oublié son cahier ?
      Le type qui vient renifler le gaz chez toi lorsque le compteur a des ratées ?
      J'hésite...

      Supprimer
    5. Je vais lever ce doute qui vous taraude : C'est le commercial des Pompes Funèbres Générales qui fait maître de cérémonie et conduit l'entrée du cercueil à l'église.

      Ceci-dit vous me donnez du travail. Me faire rechercher ce que c'était ce billet causant de foutoir pour comprendre de quoi vous parliez ! 2 semaines en arrière ! Tout est si éphémère sur le net...

      Supprimer