"Si la capacité des cons à s'auto-éliminer ne doit pas être négligée, la volonté effarante du monde moderne et de l'Etat-providence à les sauver rend vain tout espoir de sélection naturelle"

jeudi 29 mai 2014

Faisons un geste charitable…



C’est si triste de voir tous ces "jeunes" dont le logiciel cérébral s’est ossifié lorsqu’ils étaient encore en culottes courtes. Leurs neurones ont semble-t-il cessé de se renouveler après la "quinzaine héroïque" du 22 avril au 4 mai 2002. Depuis que leurs profs du collège les ont envoyés manifester contre le vieux croquemitaine borgne, ils ressassent leurs souvenirs d’anciens combattants. Je parle des plus âgés ; les plus jeunes, eux, se souviennent que leurs instituteurs, voire leurs puéricultrices, s’étaient mis en grève et que c’était bien…

Par altruisme et charité chrétienne, il me semble être mon devoir de relayer ici "L'appel des organisations de jeunesses progressistes" à manifester ce 29 mai après-midi.
Ils ont rendez-vous à 14 heures place de la Bastille à Paris et partout en France, "pour affirmer que la France du Front national n’est pas la leur"

Bien sûr, vous me direz que je vous préviens un peu tard. Mais il ne s’agit pas de vous inviter à les rejoindre ; ils seront entre eux et il ne faut pas les déranger. C’est comme lors des enterrements, il faut respecter l’intimité des proches et de la famille. Nous ne pouvons rien pour atténuer leurs angoisses et consoler leurs peines. Surtout, sous leurs airs de jeunes pleins de vie, tous ces petits vieux auront besoin de se soutenir mutuellement en rejouant aux résistants et combattants qu’ils n’ont jamais été. En cassant peut être du mobilier urbain pour tenter de masquer le flop et qu’ils ne cassent rien…
Non. Je vous invite simplement à avoir une pensée compassionnelle pour ces petits vieux en baskets.
Pour le compte-rendu, vous verrez demain dans votre journal habituel.

Pour changer de la lecture des Actes des Apôtres en ce jour de l’Ascension, vous pourrez méditer sur le collection de phrases ci-dessous, extraites de leur communiqué dans Libé :      

"Les résultats des élections européennes sont un véritable cataclysme - Notre camp, c’est celui qui s’indigne et se mobilise contre l’expulsion des sans-papiers, contre les violences, misogynes, homophobes et racistes. - C’est celui qui rembourse la contraception et l’IVG, qui s’est engagé pour les droits des femmes. - Cette France doit se mobiliser. - Face au Front national et à la montée des idées d’extrême droite, nous nous engageons. - Leurs groupuscules fascistes réaffirment leur nature violente. Plusieurs ont été reconnus coupables de meurtres racistes. - Ils sont opposés à toute forme de progrès. - L’application de leur programme serait une catastrophe pour les classes populaires. - La France n’a jamais été aussi riche. Nous avons les moyens d’assurer à tou-te-s l’égalité et la justice en répartissant les richesses, et de créer de l’emploi pour tou-te-s. Pour combattre l’extrême droite nous devons continuer à porter le progrès. C’est pour cela que nous nous mobilisons pour le droit de vote des étranger-e-s, la régularisation des sans-papiers et l’accès à la PMA pour toutes. Combattre le Front national, c’est aussi exiger l’augmentation des minima sociaux, l’augmentation des salaires et en assurant l’accès de tou-te-s aux services publiques indispensables. C’est lutter contre l’exclusion, la peur de l’autre et la xénophobie.
Nous, génération sacrifiée, décidons de reprendre notre place dans la marche de l’Histoire. Nos droits ne sont pas le fruit du hasard, ils sont issus des luttes et des combats passés.- C’est un combat entre deux mondes que nous menons, nous sommes déterminé-e-s, uni-e-s, prêt-e-s à mener la bataille…
C’est donc ensemble que nous appelons les forces progressistes, les jeunes et les salariés à s’unir"…

Appel signé par l’Unef, la FIDL, l’UNL, Osez le féminisme, la Maison des potes, les Jeunes socialistes, les Jeunes communistes, les jeunes du Parti de gauche, les jeunes de la Gauche unitaire, les jeunes d'Ensemble, les Jeunes écologistes, les Jeunes radicaux de gauche…

Vous n’êtes pas obligés de faire un don…

3 commentaires:

  1. Manifester pour contester le résultat d'une élection, voilà une belle manière de respecter le suffrage universel. Que ces gens soient "jeunes" n'est pas une excuse, à peine une explication. Si on supprime le faux-nez "jeunes", on découvre que les socialistes, les communistes, le parti de gauche, les écologistes et les radicaux de gauche n'hésitent pas à contester le système démocratique. C'est du joli!

    RépondreSupprimer
  2. si la France est assez riche , pour tout le monde , mais c'est toujours en partageant les richesses de ceux qui la font vivre et ces jeunes trous du cul ne font rien de leurs dix doigts sauf se rouler un joint de temps a autre mais du joint marocain ne soyons pas raciste , qu'ils partagent avec la bande à" touche pas mon pote"!
    si tes photographiés en sont ...faut les faire chanter a l'eurovision ils ne depareront pas !
    la tenue de la madame ouaouh!

    RépondreSupprimer
  3. kobus van cleef07/06/2014 07:50

    La photo !
    Légende : " on propose à l'adoption deux sujets..... Droopy ( la petite) et Pluto ( le grand zguegue), bien que conscientise, ils aboient mais ne mordent pas ( spécial cassdedi à sagazan), une écuelle de fachysse haché menu/jour doit suffire pour les nourrir "

    RépondreSupprimer