"Si la capacité des cons à s'auto-éliminer ne doit pas être négligée, la volonté effarante du monde moderne et de l'Etat-providence à les sauver rend vain tout espoir de sélection naturelle"

"Il y a deux aristocraties : celle du haut et celle du bas. Entre les deux, il y a nous, qui faisons la force de la France.

mercredi 11 juin 2014

Grande peur des nantis et mortalité sur le radeau de la Méduse



- Les "cheminots" ont peur pour leur "statut", c’est-à-dire pour les privilèges et le monopole octroyés à leur "corporation" on ne sait plus trop pourquoi ; sans doute par une sorte de charte d’ancien-régime…
- Les "taxis" ont peur pour leur "statut", c’est-à-dire pour les privilèges et le monopole octroyés à leur "corporation" on ne sait plus trop pourquoi ; sans doute aussi par une manière de charte d’ancien-régime…
- Les intermittents des estrades ont peur pour leur "statut", c’est-à-dire pour les privilèges octroyés à leur "corporation" on sait bien par qui et pourquoi…
- Les "routiers" ont si peur qu’ils jouent aux escargots, escortés par les motards de la gendarmerie ; sans doute pour qu’on ne les oublie pas…
- Les "barons" poussiéreux de la drouâte ont peur pour leur "statut" d’incontournables, peur que la piétaille juste bonne à voter et coller les affiches casse l’outil baroque qui assure leur monopole sur les places…

Heureusement, François II Pédalonaute, lui, n’a pas peur. Il continue de montrer que le changement est là. La preuve, c’est qu’on a lessivé les tapisseries des salons de l’Elysée et pas seulement :
Heureusement qu’il n’a pas repris cette manie de Staline (pas celle-là…) qui consistait à faire retoucher les photos officielles pour y supprimer les collaborateurs virés. En effet, à part son cher  Faouzi Lamdaoui (en charge de la diversité mais sur un siège éjectable pour cause de fraude fiscale), quasiment tout son staff de conseillers recrutés en mai 2012 a disparu tant les rats quittent le navire…
Certains malgré eux comme… Aquilino Morelle. Mais les autres ? Après le départ du Secrétaire général Pierre-René Lemas, celui du numéro deux Emmanuel Macron nous est présenté comme "prévu d’un commun accord". "J'ai toujours dit ce que je pensais au chef de l'Etat" qu’il a dit le gars… qui est remplacée à la surprise générale par Laurence Boone ; laquelle, économiste chez… Barclays Capital, descendait en flamme la politique de Hollande jusqu’à hier soir inclus… Ce qui est sans importance si comme j’ai entendu dire cette nuit dans je ne sais plus quel débat à la télé : "De toutes façons il ne l’écoutera pas"…
Et la piétaille aussi fout le camp. Le conseiller à la Kultur est remplacé par la directrice du Centre national du cinéma et du dessin animé ; celui aux sports (un ex judoka) par une journaliste de Canal+, etc.
Ah oui ! Il restait Claude Sérillon, "le fantôme préposé à la cravate de travers" dit-on… Le Monde annonçait hier qu’il s’en va aussi…

Il a raison de ne pas avoir peur : Son "statut" ne craint rien. Il trouvera toujours des guignols pour garnir son radeau de la Méduse et ne pleure pas quand l’un d’eux tombe à l’eau. Un de ses intimes n’aurait-il pas dit : "- François, quand un proche est en difficulté, il peut le regarder comme une tortue tombée sur le dos pour voir en combien de temps il va se retourner"… Et si la relève se raréfie, il y aura toujours un Raffarin pour faire l’appoint…   

Quant aux peureux évoqués au début, ne changeons rien, ne tranchons dans rien. Car leurs vaines excitations sont bien utiles pour justifier quelques moulinets de bras, tables rondes de concertation, nominations de médiateurs et votes de nouvelles lois inapplicables qui permettront de meubler encore trois ans…

L’acuraba basique n’aura qu’à se lever plus tôt pour faire la route à pied. De quoi se plaint-il ? Il a eu les 35 heures…

5 commentaires:

  1. Un bien beau billet, une drôle de guerre que nous faisons en France, quasiment comique après le billet de Corto sur Mossoul et les vidéos de "révoltes en europe" sur OverBlog. J'espère tout de même qu'avec une certaine agitation liée au manque de programmes de qualité à la télé quelques uns vont réussir à le déboulonner (Hollande démission / Aux armes ;)

    RépondreSupprimer
  2. kobus van cleef11/06/2014 21:27

    Faouzi Lamdaoui convaincu de fraud' fiskal' ?
    Alors là, alors là....
    Souviendez vous.... "Moive, clown en chef à la tête de L'Afrance, je tâcherais de m'entourer de nuisibles de mon accabi pas encore mis en examen...."
    Bon, encore raté...

    RépondreSupprimer
  3. et la grève des impôts on la fait quand ?
    ce serait sympa , les notaires seraient heureux de garder nos sous pendant la grève pour constituer la réserve permettant de ne pas se retrouver dans la mouise le jour de la fin de la grève ...et les mesures a la mord moi les fesses auraient du mal à se voire appliquer faute de sous !

    RépondreSupprimer
  4. ...et en passant, l'original:

    http://4.bp.blogspot.com/-acICMIb2Brs/TWOP1C4aYcI/AAAAAAAAAFw/Y0HQpuT6Nck/s1600/insurrection.jpg

    là:

    http://eurisprep.blogspot.de/2011/02/pdmp-tribute-7.html

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bien vu. Et merci à "Police du Monde Parodique"...

      Supprimer