"Si la capacité des cons à s'auto-éliminer ne doit pas être négligée, la volonté effarante du monde moderne et de l'Etat-providence à les sauver rend vain tout espoir de sélection naturelle"

jeudi 5 juin 2014

La chair est virtuelle et le réel en carton…



Pendant qu’après un déjeuner de ronds de jambes entre potiches avec la Reine d’Angleterre, François II Pédalonaute s’apprête à faire deux dîners de suite parce que c’est sûrement bien pour son foie de se faire renvoyer dans ses buts deux fois de suite, l’action continue. Je veux dire que, heureusement, en véritables héros, d’autres se dévouent pour agir et poser des actes importants : les actes indispensables pour la résolution des conflits et, n’en doutons pas, pour assurer l’avenir de l’espèce.

A 2000 kilomètres d'une vraie guerre civile aux enjeux géopolitiques régionaux et peut-être mondiaux, avec de vrais gens dont le sang inonde le trottoir noir de suie et les boyaux bouchent le caniveau, à 2000 km, donc, une connasse médiatisée à outrance, une people-victim aux glandes mammaires ballotantes, une pétasse subventionnaire, une pouffiasse bénéficiaire de l’AME, bref une connasse disais-je, tel Caserio se jetant sur Sadi Carnot, se précipite héroïquement sur… une statue de cire pour lui trancher la gorge, sous les yeux horrifiés de touristes japonais, l’incompréhension d’un garde républicain en toc, l’indifférence placide d’un Barack Obama en plastoc et, d’un peu plus loin, probablement, sous le regard des yeux exorbités en celluloïd d’un François Hollande en mousse synthétique…

L'histoire en général et celle de l'actuel quinquennat en particulier s'écrivent au musée Grévin et cet acte héroïque va changer le monde.

Dit-on… 


Merci à Eugénie Bastié pour l’idée.

7 commentaires:

  1. Comme tu le dis : "une vraie connasse".
    L'horreur de l'imbécillité, qui ne sert personne et surtout pas la cause de l'Ukraine...

    RépondreSupprimer
  2. "Une people-victim aux glandes mammaires ballotantes", tout à fait d’accord, mais hélas pas grand chose dans le pantalon pourrait-on ajouter.
    Je rêve d'un jour où ces connasses iraient dans une mosquée foutre le bordel...
    Mais je ne fais, hélas, que rêver !

    RépondreSupprimer
  3. mais qui va arrêter ces putes ?

    RépondreSupprimer
  4. Des citoyennes d'honneur de la Ville de Paris.

    RépondreSupprimer
  5. Je l'aime bien elle, c'est la plus jolie des Femens...

    RépondreSupprimer
  6. kobus van cleef07/06/2014 07:39

    Là on est vraiment dans le vaudou
    La fille, peinturlurée, hystérique, enfonce une ( grosse) épingle dans une statue de cire
    Heureusement que Poutine sait faire démarrer les motos russes, il pourra contre marabouter....

    RépondreSupprimer
  7. et quand je veux aller à la messe avec ma fourche(on ne sait jamais ) mon mari ne veut pas au nom de la tolérance ...mais si on avait mal toléré dès le debut , ces malades auraient des vessies de glace sur le derrière et ne nous feraient plus suer !
    et puis la fourche c'est bien pour des créatures infernales ! (lol)

    RépondreSupprimer