"Si la capacité des cons à s'auto-éliminer ne doit pas être négligée, la volonté effarante du monde moderne et de l'Etat-providence à les sauver rend vain tout espoir de sélection naturelle"

vendredi 18 juillet 2014

C’est toujours le même vieux logiciel…



Tous les savants d’ici l’affirment et de nombreux savants d’ailleurs le reconnaissent, les habitants de Leftcity dépassent tous les autres d’une bonne tête, à l’exception de ceux qui ont suivi leur exemple. Ils les dépassent non de par leur nature biologique réactionnaire (de ce point de vue ils sont comme les autres), mais grâce à des conditions historiques progressistes, à une théorie juste, expérimentée sur leur propre peau et à une sage direction qui en sait long sur la question. Pour cette raison, les habitants de Leftcity ne vivent pas au sens trivial et ancien où les autres, là-bas, vivent leurs derniers jours, mais ils accomplissent un ensemble de mesures historiques. Ils les accomplissent même lorsqu’ils n’en savent rien et qu’ils n’y participent pas. Et même lorsque ces mesures ne sont pas du tout mises à exécution. La présente recherche a précisément pour objet une de ces mesures. Il s’agit du VIVRENSEMBLE. Ce mot est formé de l’accouplement forcé et réducteur du Moi vivant unique et de l’Altérité. C’est le Collaborateur qui a inventé ce nom, et c’est le Penseur (appelé aussi Autorité morale) qui, le premier, l’a introduit dans la science, après avoir publié à cette occasion une série d’articles sur un autre sujet plus actuel. Ces articles étaient d’un haut niveau théorique, si bien que personne ne les lut, mais que tout le monde les approuva. Après quoi le terme VIVRENSEMBLE fut universellement adopté et on cessa d’en faire usage.    

Un peu déformé par quelques dérapages sur mon clavier (indiqués autrement qu’en italiques) :
Premier paragraphe du premier chapitre ouvrant "Les hauteurs béantes" d’Alexandre Zinoviev (recueil de textes publié en Suisse en 1976)

1 commentaire:

  1. kobus van cleef24/07/2014 18:57

    ha ,le vivrensembleu !
    il a du plomb dans l'aile,le pauvret
    au point qu'on convie les représentants des cultes à l'élysée pour tenter de le ressusciter
    bouche à bouche , massage cardiaque, adrénaline , surveillance du scope , oxygène 6l/mn puis 12....
    merde , on va le perdre !
    bipe le réa !

    45mn plus tard,les mecs de l'étage poussent le lit vers l'ascenseur...l'abdomen du futur de cujus se soulève en mesure sur le rythme du petit ventilo ,celui qui sert pour les transferts....les gens qui attendent d'être vus aux urgeries s'écartent avec respect ,sauf les ceusses qui matent avec curiosité ....
    le chef de réa de garde "bon, on le prend , mais après c'est fini, y a pud'place ,pigé?"
    toi ( interne 1er semestre de garde aux urges) "heu , oui , enfin , ch'rois qu'y a encore une douleur thoracique qui pose problème au 12...."
    le mec de réa " ha putain de merde....."

    exit le vivrensembleu

    non la question qui se pose ,c'est "pourquoi les représentants des principales religions? et pourquoi à l'élysée ?"
    ouiche
    les représentants des principales religions?
    une idée, quelqu'un?

    RépondreSupprimer