"Si la capacité des cons à s'auto-éliminer ne doit pas être négligée, la volonté effarante du monde moderne et de l'Etat-providence à les sauver rend vain tout espoir de sélection naturelle"

mardi 15 juillet 2014

Plus l’Europe avance, plus l’horizon recule…



Je ne sais pas comment on peut appeler ça. En des temps révolus au faisait s’esbaudir les peuples naïfs de la vieille Europe avec des termes ou expression comme Saint- Alliance, Entente Cordiale, etc. Aujourd’hui, donc, la plupart sauvés par les bienfaits de la représentation proportionnelle, les guignols des deux bords du Parlement européen, ceux qui appellent à on ne sait trop quoi et voulaient Junker comme ceux qui appellent à plus de social-étatisme et n’en voulaient pas ont conclu comme prévu leur petite cuisine en élisant Junker pwésident de la commission sans qu’on sache trop pour faire quoi, sinon pour que demain soit comme aujourd’hui… Un peu une copie du "modèle" qu’est la grande coalition aux manettes à Berlin et dont il est le caniche soumis. Censé disposer, après cuisine, d’une majorité parlementaire de 480 voix, il a été élu avec 422 voix contre 250 avec 47 abstentions et 10 bulletins nuls. Ça au moins ça fait sérieux et démocratique. Et à partir de demain, ça rigole plus : il faut trouver un président pour l’Eurogroupe, quelqu’un pour remplacer l’huitre plate Van Rompuy, une femme (oui, pas un homme, dit-on) pour remplacer la mère Ashton, désigner des vice-présidents et attribuer des domaines de compétence aux commissaires de chaque pays…
La Fwance, bonne fille a deux candidats à pousser en avant, évidemment judicieusement choisis sur les critères les plus pertinents dans l’intérêt de l’Union, c’est-à-dire, comme d’habitudes repêchés chez nous parmi les personnalités à récompenser pour service rendu et les potes sans emploi qu’il faut bien mettre sur une étagère. Cette fois-ci ce seront Pierre Moscovici comme prévu de longue date et cette vipère d’Elisabeth Guigou…

Pas de souci. Le système reste le système et l’histoire continue…

2 commentaires:

  1. je suis candidate , je possède de bons atouts pour le poste
    Je suis une femme
    je suis nulle
    je n'ai jamais dirigé quoi que ce soit sauf une equipe d'infirmières
    je ne sais pas de quoi on cause la bas
    j'ai besoin de me fabriquer pour mes vieux jours une belle paire de bourses pleine d'écus sonnants et trébuchants ...
    qui peut me ravir le titre ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. kobus van cleef24/07/2014 12:42

      moive !
      mais chuis disqualifié
      mâle, blanc, et tentant de veiller au grain dans ma (petite) société.....
      à jetter à la poubelle

      Supprimer