"Si la capacité des cons à s'auto-éliminer ne doit pas être négligée, la volonté effarante du monde moderne et de l'Etat-providence à les sauver rend vain tout espoir de sélection naturelle"

samedi 26 juillet 2014

Principe de précaution, et cætera…



La cafetière électrique est morte. Probablement prématurément au regard de mon estimation toujours résolument optimiste de l’obsolescence programmée, qu’il s’agisse des choses comme des personnes autres que votre serviteur… La défunte avait été victime il y a quelques semaines d’un accident de la circulation suite au geste inconsidéré d’un tiers dont l’identité n’a pu être déterminée… Elle en avait gardé de lourdes séquelles sous la forme de fêlures. Au demeurant, elle continuait à assurer son service domestique à la satisfaction de l’ours solitaire. Las ! L’été venant et l’effectif de rationnaires augmentant ici plus vite que le nombre de naufragés au large de Lampedusa, il est apparu que sa blessure ne lui permettait plus de fournir plus de trois tasses de café à la fois, chose que je ne lui avait pas demandé depuis son accident.
Pour le bien de la collectivité, il fallait donc se résoudre à l’eutha la laisser partir dans la dignité.        

Et la remplacer… C’est fait pour la modique somme de 25 € ; TVA inclus ainsi que la putain de marge de la maison Phillips et du distributeur…

Pourquoi vous causer de ça ?

Parce que je viens de lire la notice accompagnant sa remplaçante fraîchement débarquée pour prendre sons service.
Agrémentée de petits dessins pour analphabètes détaillant par le menu la manière de s’en servir, de lui donner son bain et de la détartrer, ladite notice, dépliée, se présente comme une sorte de drap de lit déclinant en petits caractères des "avertissements", successivement en anglais, danois, allemand, grec, finlandais, français, italien, néerlandais, norvégien et suédois.

Ainsi, j’ai notamment appris que :
"- Cet appareil peut être utilisé par des enfants de 8 ans et plus, des personnes dont les capacités physiques, sensorielles ou intellectuelles sont réduites ou des personnes manquant d’expérience et de connaissances, à condition que ces enfants ou personnes soient sous surveillance ou qu’elles aient reçu des instructions quant à l’utilisation sécurisée de l’appareil et qu’ils aient pris connaissance des dangers encourus."
Après avoir hésité, j’ai fait preuve de courage et j’ai branché la bête en fermant les yeux.

Il est vrai que je venais aussi d’apprendre que :
"- Cet appareil est conforme à toutes les normes relatives aux champs électromagnétiques. Il répond aux règles de sécurité établies sur la base des connaissances scientifiques actuelles s’il est manipulé correctement et conformément aux instructions de ce mode d’emploi."…
Ça rassure…

A titre documentaire j’ai aussi appris en lisant jusqu’au bout que :
"- Cet appareil est destiné à un usage domestique ou pour une utilisation similaire comme : - cuisine destinée aux employés dans les entreprises, magasins et autres environnements de travail ; - fermes ; - utilisation par les clients dans les hôtels, motels et autres environnements résidentiels ; - chambres d’hôtes."
Je cherche encore ce que leur avocat a oublié…

Je renonce, en revanche, à chercher quel est le coût des prestations de conseils juridiques qui contribue depuis quelques décennies à majorer le prix de revient des produits manufacturés.

Le gilet jaune est l’étendard de cette civilisation.

4 commentaires:

  1. Le gilet jaune, le gilet jaune... Voudriez-vous dire que la dame a été conçue en Chine ? Sinon, si la notice est lisible et correctement rédigée en français, c'est déjà un vaste progrès face à la mondialisation.

    RépondreSupprimer
  2. kobus van cleef27/07/2014 22:42

    @all west
    Souvenons nous des notices de montage approximative traduites du magyar ou du polaque pour bricoler qui une étagère à livre ( le terme bibliothèque est trop bon pour ce que ça recouvre) qui un lit d'enfant...
    Il me reviens que dans le film " fallait pas ! " un Martin Lamotte excédé réplique à machin.... qui lui reproche de pas encore avoir déclenché une explosion "j'y suis pour rien, c'est du matos chinetoque et la notice est en tchèque !"pour se justifier du retard

    RépondreSupprimer
  3. Pour le coût, je me rappelle que quand j importais de l électro portatif de Chine entre 95 et 2002, le service qualité de la boîte rédigeait lui même les notices mais qu'un avocat nous prenait l équivalent de 1 500 euros pour chaque notice qu'il validait et qu une fois cela fait il fallait encore raquer auprès d un organisme officiel type LNE , de mémoire environ 500 euros. ET comme tu dis Gilet Jaune oblige, nous le faisions pas tant par souci de la sécurité des clients que pour nous prémunir.

    RépondreSupprimer
  4. le gilet jaune est l'étendard de cette civilisation d'accord, avec aussi le parapluie !

    RépondreSupprimer