"Si la capacité des cons à s'auto-éliminer ne doit pas être négligée, la volonté effarante du monde moderne et de l'Etat-providence à les sauver rend vain tout espoir de sélection naturelle"

lundi 13 octobre 2014

Putain ! Mais qui c’est Oscar Pistorius ? **



** Le titre, c’est juste pour voir si ça va faire du chiffre pour les stats’…

Je rentre d’un troisième ouiquende consécutif encore bousculé que-c’est-plus-de-mon-âge-et-raison-de-plus. Samedi matin, donc, après un coup d’œil sur la Une de Libé, départ matinal pour une odyssée franchouillarde des plus classiques : En guise de mise en bouche sur le quai, un premier TGV sachant se faire attendre ("…initialement prévu à… En raison d’imprévus dans la prise de service de certains personnels, est annoncé… gngn… Merci de votre compréhension") Ensuite, possibilité de se dégourdir les jambes grâce a une succession conviviale de jeux de piste souterrains (Châtelet-Les Halles ; Montparnasse-Bienvenüe…) Puis autre gare, autre décor mais même faune, ça rassure… Deuxième TGV, version Lacroix couture pour reposer l’œil, donc aussi usagé que l’autre et beaucoup moins ergonomique… Enfin, débarquement dans la gare d’une charmante ville de Doulce France intérieure où je mettais les pieds pour la première fois de ma vie. Nouveau décor, moins speed et plus serein ; comme on aime quoi ! Avec, certes plus discrète, quand-même ce qu’il faut de faune de nature à éviter l’angoisse de se croire jeté tout nu sur une autre planète…  
Venu là pour un mariage, j’étais en avance. J’ai pu profiter du doux soleil et d’un chocolat chaud à deux plombes de relevé, en terrasse sur la place de la gare. Et je suis heureux d’avoir donné une occasion de se marrer à trois étudiantes passant par là : Un vieux schnock en costard sombre, tasse vidée et mégot écrasé, qui se décide comme à regret, à mettre une cravate en ajustant attentivement le nœud devant la vitrine de la brasserie, voilà un spectacle propre à les mettre en joie. Les voyant derrière moi dans la vitre, j’ai fait durer l’ajustage ; faut pas décevoir les jeunes… Puis un chauffeur du Clan est arrivé…

De la noce, je ne vous dirai rien. Si quand-même. Tout était parfait. La célébration à l’église avec une homélie qu’on retiendra comme la réception. Le coquetêle, notamment. Sur une vaste pelouse ouvrant sur la nature, il a pris son temps en ne bridant pas comme trop souvent, dans l’agglutination d’un espace clos, les multiples rencontres, conversations, échanges et apartés qui enrichissent ses moments de convivialité et de découvertes réciproques.
Ah, oui ! Un regret, toutefois : A l’église, les mariés avaient choisi en première lecture… le Cantique des cantiques… Bien. Mais quelle idée leur a pris, au lieu d’une jolie blonde trentenaire (il y avait ce qu’il faut dans leurs entours), d’en confier la lecture à un quinquagénaire velu et court sur pattes ?

Bon, la nuit s’acheva ensuite pour moi par une heure et demie de bagnoles. Puis ce fut un dimanche pluvieux en famille avant de regagner mon douar de cantonnement (TGV avec seulement x minutes de retard et… ma compréhension, ayant pu attraper le dernier métro…)    

Ce fut un beau week-end mais il faut revenir sur terre.

Bon. Et alors ? Depuis 48h, quelles nouvelles ? Le budget retoqué par Bruxelles n’en est pas une ; Sarko non plus, même si ça permet judicieusement de moins parler du Pédalonaute ; Ségolène pas candidate ? ; la Gauche scandalisée par Macron ? Le PRG menace de quitter la majorité ? (défense de rire) ;  Aucun scoop ! Toutes les news ne sont que des redites à 80% copié-collé de la veille. Quoi d’autre ?

Quels sont les autres "sujets" importants ? Je remarque que depuis des semaines, que dis-je, des mois, il y a un mot clef qui revient presque tous les jours dans les dépêches d’actualité de tête de gondole chez Google, Yahoo, Le Parisien, etc. C’est Pistorius. Qui c’est ce mec ? Je n’en sais rien et par respect pour les Kurdes et les familles, j’ai décidé que je ne saurai pas ! Et je vous interdis de tenter d’éclairer ma lanterne à son sujet.  
        

17 commentaires:

  1. J'ai écris, voilà quelques mois, un excellent article dans FD, sur Pistorius…

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. c'est Jean-Pierre Elstir qui a signé?

      Popeye

      Supprimer
    2. Je suis persuadé qu'il était excellent (l'article) et, tout autant, que vous ne m'en voudrez pas de ne pas l'avoir lu...

      Supprimer
    3. @ Popeye : ou un autre de ses clebs, il ne sait plus; les peintres en bâtiment ne signent pas les façades^^

      Supprimer
    4. Pas Jean-Pierre : PIERRE-MARIE !

      Et, en effet, je ne sais plus…

      Supprimer
    5. Je me disais bien que c'était Pierre-Marie ; prénom cher à mon coeur pour... diverses raisons.

      Supprimer
    6. Oups! Mille excuses pour le gourrage de prénom. J'recommencerai plus...

      Popeye

      Supprimer
  2. Qui c'est, Pistorius? Vous le sauriez, que ça vous couperait les pattes!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. A vrai dire j'ai une (très vague et superficielle) idée de ce qui vous a conduit à faire ce commentaire. Je ne veux pas en savoir plus.

      Supprimer
    2. quel humour, j'en tombe sur le cul (de jatte :o)

      Jacques

      Supprimer
  3. Ces jours-ci, les informations ne sont pas nouvelles et les nouvelles ne sont pas des informations.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. "les informations ne sont pas nouvelles et les nouvelles ne sont pas des informations"
      Ah ! Voilà la phrase exacte qui manque au générique du 20 h !

      Supprimer
    2. kobus van cleef14/10/2014 07:23

      Kes ke j'ai lu ?
      Tasse vide et mégot écrasé ?
      Mégot écrasé ?
      Un malheureux opéré de la carotide ?
      Et vous recommencez ?
      Bien la peine que Ducros se decarcasse, tiens....

      Supprimer
    3. Kobus ! Ma meilleure moitié (celle où y avait le moteur) fait chambre à part au cimetière, nos fruits sont tous sur les rails dans la bonne direction avec leurs propres moitiés bien au carré, les fruits de nos fruits poussent aussi au carré et "place aux jeunes"...
      Qu'est-ce que je vais m'emmerder à me priver des petits plaisirs qui me restent ?

      Supprimer
    4. kobus van cleef14/10/2014 13:17

      Ami plouc !
      Que penseriez vous d'un medicastre qui négligerait de vous faire ce genre de declarance liminaire ?
      Vous voyez bien....

      Supprimer
  4. Il y a un anonyme qui n'a pas lu la consigne interdisant (pour une fois) de m'éclairer. Tchack !

    RépondreSupprimer
  5. Gaspard Piston-rius ? (ok, je sors...)

    RépondreSupprimer