"Si la capacité des cons à s'auto-éliminer ne doit pas être négligée, la volonté effarante du monde moderne et de l'Etat-providence à les sauver rend vain tout espoir de sélection naturelle"

lundi 19 janvier 2015

La vie continue. Et on ne change rien, hein !



François II Pédalonaute est donc allé ce week-end présenter ses vœux à ses chers Corréziens. Dans la liste incontournable de ses obligations de saison (vœux au gouvernement, aux divers corps constitués, à l’armée, au corps diplomatique, etc.), cette légitime prestation de proximité en faveur de ses électeurs historiques mérite qu’on s’y arrête. En effet, ayant d’autres chats à fouetter que de faire le tour de toutes les préfectures de département, n’est-elle pas l’occasion d’exprimer ses vœux à la France profonde ? Celle-ci n’étant pas rien quoi qu’en pense certains et ayant plutôt les pieds sur terre, la qualité des communicants élyséens aidant, il est indispensable d’analyser, de décrypter, l’importance du message et la densité de son contenu forcément lourd d’enseignement :

- "- Le seul vœu que je veux formuler aujourd'hui est que nous puissions nous rassembler."
- "- À l'horizon 2050, la France sera le pays le plus peuplé d'Europe. L'économie sera stimulée par la jeunesse."
- "- La grande affaire du monde à la fin de cette année 2015, ce sera la conférence sur le Climat."

C’est beau.

Bien sûr, il paraît que "rien ne sera plus comme avant" et les pisse-copies ont pu écrire que, profitant du souffle du 11-janvier, il "refait de la politique au sens noble, sur les valeurs, le vivre ensemble, la société française..." Pour Libé, il y a là "un nouvel équilibre et l’Elysée devra intégrer la phase «Charlie» à la fin du quinquennat."… Voilà qui est plus porteur que la courge du fromage…
Mais on ne change rien, hein !
Extraite du discours de Tulle, pesez donc chaque mot de cette longue phrase dont la construction laborieuse masque mal les non-dits, les restrictions mentales, l’équilibrisme chèvre-chou sur terrain glissant, jusqu’à la transpiration dans la nuque de l’orateur qui marche sur des œufs :

"- Je pense notamment à ces pays qui parfois ne peuvent pas comprendre ce qu'est la liberté d'expression car ils en ont été privés. Mais aussi, ces pays, on les a soutenus dans la lutte contre le terrorisme, et donc je veux leur exprimer toujours ma solidarité, mais en même temps, la France a des principes et des valeurs et c'est notamment la liberté d'expression",

[Ouf ! je suis arrivé au bout sans déraper. Ça allait ? J’ai bon ?]

Sur ce, je vous invite à aller lire ici puis les lettres ouvertes écrites à Dalil Boubakeur et à François Hollande par Sami Awad Aldeeb Abu-Sahlieh. Juriste arabe chrétien d’origine palestinienne né en Cisjordanie et de nationalité suisse, cet universitaire spécialiste du droit arabe et musulman qui enseigne dans diverses universités suisses a notamment publié une édition bilingue du Coran, en arabe et français, restituant le texte dans l’ordre chronologique retenu par l’université al-Azhar. Il n’y a rien à ajouter à ses courriers.

Ah oui ! Sur Google actualités, la dépêche de France3-Limousin sur le regain de popularité du chef de l’Etat ce week-end s’est trouvée classée dans la rubrique "Sciences/High-Tech"… Je ne sais qu’en penser…







Où est Charlie ?

5 commentaires:

  1. Petit problème d'arithmétique: Les événements de ces derniers jours ont fait dix-sept morts et créé un bordel sacrément ambiant. Résultat: Pépère grimpe de dix pour cent dans les sondages.
    Combien de points notre président aurait-il gagnés si on avait eu à déplorer:
    - trente-quatre morts?
    - quatre vingt cinq?
    - cinq cent quarante-huit?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et avec 2 tours à la Défense ?

      Supprimer
    2. Deux ? C'est un manque d'imagination là...

      Supprimer
  2. Elles ont l'air très intéressées par la visite de leur pwésident les ptites dames !
    Tu retires les photographes, ya personne...

    Fin prévue de la Fwance : 2050
    Au plus tard...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Si tu croises Houllebecq et la pyramide des âges et l'interprétation faite par "ceux qui comptent" des évènements de la semaine passé, 2050, t'es optimiste...

      Supprimer