"Si la capacité des cons à s'auto-éliminer ne doit pas être négligée, la volonté effarante du monde moderne et de l'Etat-providence à les sauver rend vain tout espoir de sélection naturelle"

lundi 23 février 2015

La Rus de Kiev est près du Capitole…



La gérontocratie brejnévienne avait cru se trouver une assistance respiratoire dans la naïveté gorbatchévienne… Ce fut la fin du système qui s’est détruit lui-même sans s’en rendre compte tant la glasnost était la négation de son être. Bref, l’Occident n’y était pour rien… Puis le délabrement Eltsinien conduisit l’Ours à imploser de l’intérieur dans un effroyable foutoir de prévarications, de pillages, d’alcoolisme et de dénatalité. Bref, l’Ours n’était plus qu’une principauté du tiers-monde…. Mais bien que ses propres opérateurs de prédation aient su amplement en profiter, il n’en demeure pas moins que l‘Occident n’y était pour rien… La désignation d’un successeur par Eltsine (éclair de lucidité entre deux océans de vodka et de dessous de table) est une autre histoire ; mais là non plus, l’Occident n’y était pour rien

Quand je dis l’Occident, on se comprend, hein ! Je parle de l’appellation elliptique utilisée dans nos contrées du temps de la guerre froide pour désigner le camp du bien, humaniste, démocratique, toussa… Le "Monde Libre" quoi ! Un Occident avec le Japon et Formose dedans… Bref, un agglomérat dont les seuls points communs étaient la peur de l’Ours et un abonnement au parapluie américain comme la souscription obligatoire d’une assurance-auto…

Durant toute cette période, l’Oncle Sam a pu vendre à tout va toute sa camelote et sa "culture" avec des marges pas possible à des clients captifs qui ne pouvait rien lui refuser. Lui-même pouvait  leur acheter ce qu’il voulait, non seulement à des prix de braderie mais en les payant avec ses propres vignettes de Monopoly…
Et l’Oncle Sam s’imaginait que tout allait continuer comme avant. Certes, l’Ours ne faisait plus peur. Mais les contrats léonins signés par la clientèle captive restaient valables comme instruments de son influence et de contrôle de tout ce qui bouge… De tous ces contrats, l’OTAN était le plus beau. 

Pourquoi l’Oncle Sam se gênerait-il ? Tellement imbu de lui-même et de l’efficacité de son système, il pensait avoir gagné alors qu’il n’y était pour rien (ou presque) 
Et depuis, les contrariétés s’accumulent… Les choix stratégiques se révèlent l’un après l’autre être des désastres : Plans de Paix Israël-Palestine ; Financement des Talibans en Afgha’ ; Bosnie ; Kosovo vendu aux mafias albanaises ; Lybie ; Irak ; Syrie… Et l’OTAN n’est plus ce que c’était…

Une seule solution pour redevenir le leader incontesté de la Planète et que tous ces guignols recommencent à obéir au doigt et à l’œil au sein de l’OTAN : Faire renaître la peur de l’Ours et réactiver la guerre froide. L’Ukraine fera l’affaire… L’UE va leur promettre un paquet de thunes et ça va la couper définitivement de l’Ours. L’Allemagne sera trop contente d’y rafler tous les marchés et les Britanniques – nos domestiques naturels – vont suivre comme d’hab’ ; c’est tout bénef’… Quant aux Français, le guignol qu’ils ont à leur tête, limite il faut plutôt le freiner… Ça va être du gâteau. Là au moins ce ne sera pas un bourbier avec un tas de muzz’ dedans qui nous cassent tout une fois le boulot fait ; une victoire de la Démocratie enfin ; très bon pour les élections de novembre. C’est comme si c’était plié…

Ouais… Mais sans rideau de fer et chars rouges derrière, l’UE n’est plus qu’une épicerie-droguerie à clientèle captive. Et, à part  les Polonais et les Baltes qui croient encore à la momie d’Andropov, les membres de l’OTAN commencent à se demander à quoi leur sert de cotiser…

Et voilà que la mère Merkel et même le Pédalonaute se permettent de dire à l’Oncle Sam "- Il vaut mieux que vous ne vous en mêliez pas" ! Et comme si ça ne suffisait pas, voilà trois petits faits nouveaux très récents dont on n’a pas trop estimé utile de nous parler :

- La Hongrie - membre de l’OTAN, de l’UE, de l’espace Schengen et prévu pour adopter l’Euro dans les cinq ans à venir - vient de signer d’importants accords d’échanges commerciaux avec la Russie…  
- Chypre - membre de l’UE, de l’espace Schengen et de la zone Euro - vient de faire de même…

- Enfin et surtout, la Turquie - "pilier" de l’OTAN, n’est-ce pas, et déjà en étroite union douanière avec l’UE - va se doter d’un système propre de défense antimissiles. Le ministre turc de la Défense Ismet Yilmaz a annoncé les résultats de l’appel d’offre : La meilleure proposition pour l'élaboration des dits systèmes antimissiles est celle de… la Chine au détriment de celles du consortium américain Raytheon & Lockheed Martin et du consortium européen Eurosam ! Vu l’impact ?
Certes, Ankara ne se prononcera définitivement que fin avril. On se doute que Washington va rudement mouiller la chemise pour empêcher ça, en devant y mettre beaucoup, beaucoup de contreparties favorables à Erdogan… Et que la Chine ne sera pas en reste pour garder son pied dans la porte afin de ramener l’Oncle Sam du rang de patron de l’OTAN à celui de membre parmi d’autres d’un tour de table où chacun voit midi à sa porte…

Quelques victoires (par défaut, par forfait de l’autre ou sans faire exprès) avaient suffi pour que depuis vingt-cinq ans l’Oncle Sam se persuade d’avoir imposé son hégémonie, un unilatéralisme justifié par la foi (dans son système).
Obama sera peut-être celui de leurs chefs (par défaut, nous aussi on connaît ça) sous le mandat duquel l’Amérique admettra enfin qu’un monde multipolaire est indispensable à la survie de l’espèce…

5 commentaires:

  1. L'initiative de défense stratégique...Rien ? Reagan ? Un cow boy bien sur, indigne des grands esprits européens, qui se couchaient devant la dictature communiste.

    Ce que vous appelez avec complaisance l'Ours pour dire votre détestation des USA s’appelait l'URSS qui compte ses victimes par million et que cela vous plaise ou non ce sont les USA qui l'ont détruite. L'OTAN. Pas vous.

    Eli

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je m’attendais à cette critique que j’aurais probablement faite moi-même en "me" lisant ailleurs^^
      Votre indignation est justifiée : sans les colossaux investissements US, Reagan, etc. l’URSS ne se serait pas effondrée à force de s’épuiser en tentant de suivre. Il n’en demeure pas moins que c’est son système qui l’a tuée.
      L’Ours n’est pas l’URSS, l’Ours est plus que ça : Une masse de population ET l’empire des Tsars ET l’empire soviétique ET la Russie de Poutine ; l’Ours a avalé les grandes invasions asiates, avalé les armées napoléoniennes, avalé la Wehrmacht, avalé les grandes famines staliniennes, avalé la jungle eltsinienne, … L’Ours est tout ça et n’est pas un nounours en peluche ; pas de "complaisance" particulière derrière ce mot. Il désigne une entité de fait dont l’histoire a montré la capacité de résilience et ce n’est sûrement pas fini.
      Quant à ce que vous lisez être ma "détestation" des USA, ce n’est un constat de faits convergents. Nous avoir libérés en 44 et protégé de l’impérialisme colonialiste soviétique leur donnait-il le droit de nous imposer leur impérialisme et colonialisme non seulement économique mais aussi et surtout culturel, consumériste, etc ?

      Supprimer
    2. Oui monsieur eli l'atlantiste, les états-unis ont vaincu le nazisme et le communisme (quoique pour le premier sans l'aide de l'URSS, enfin) Bravo, félicitations, je leur filerais bien une médaille si j'étais un mec important MAIS il n'en demeure pas moins que le nazisme, le fascisme et le communisme sont des menaces d'une autre époque (contrairement a ce que disent ou pensent les gauchistes qui ont besoin d'agiter sans arret le cadavre d'hitler pour justifier leurs procès en sorcellerie) Les américains sont ils parvenus a ralentir la progression des crises économiques, du terrorisme, de l'islamisme, etc Non bien au contraire il semble bien que si la situation globale du monde s'aggrave, c'est en grande partie a cause de leurs erreurs ( crise subprimes irak lybie kosovo ukraine sans oublier les alliances avec des grandes démocraties "libérales" "pacifistes" et "droitdel'hommiste" comme les pays du golfe Mais bon je ne jette pas la pierre uniquement a l'oncle sam le français moyen, tout comme le politicien européen, ne disposent pas en moyenne de davantage de jugeote que leur équivalent d'outre atlantique Notre soumission nous l'avons voulue et nous avons tout fait pour qu'elle aie lieu, contrairement a ce que pense certains (qui voient des complots américanos sionistes jusque dans leur bol de soupe)

      Supprimer
    3. vous vous intéressez à la politique ou vous faites partie d'un club de supporters?
      c'est curieux comme cette histoire d'Ukraine a polarisé la connerie.
      comme vous petit Eli, qui nous fatiguez de votre amour des yankees et qui prétendrez dans 5 minutes que notre opinion erronée vient d'un amour inconditionnel de Poutine.
      Paco

      Supprimer
  2. "Nous avoir liberés en 44"(hi hi les amers_ricains,a propos de 44 et d'ours,doivent etre le seul pays a avoir droit de chasser l'ours a l'arme de poing,avec par exemple de tres puissantes arme,ce "grizzly"automatique en cal. 44 mag)..aprés 44,un general peut-être,aurait ajouté "en passant"..direction Yalta avidement,sauf pour la France.
    Dominique.

    RépondreSupprimer