"Si la capacité des cons à s'auto-éliminer ne doit pas être négligée, la volonté effarante du monde moderne et de l'Etat-providence à les sauver rend vain tout espoir de sélection naturelle"

samedi 28 février 2015

Rien ne vaut un livre d’images…



Manu la Mâchoire est parti en campagne pour les élections territoriales. Il a commencé son tour de France et compte visiter au moins quarante départements. Bon.
Enfin un homme politique qui fait de la politique ! En effet, il ose, lui, désigner l’ennemi ! Reconnaissons-lui cette qualité…

Au demeurant, ses discours ne peuvent être entendus par les sourds malentendants. Et leur compte-rendu ne peut être lu ou compris par nombre d’analphabètes illettrés de diplômés de l’école de la République. Un nombre non négligeables de citoyens défavorisés se trouvent donc en situation d’exclusion faute de pouvoir exercer leur droit opposable à une information honnête et réaliste avant d’accomplir leur devoir civique. Devoir, soi-dit en passant, qui les contraint à se cacher dans l’isoloir, cette espèce de cabine d’essayage dont ils doivent tirer le rideau ; preuve s’il en est du caractère honteux sinon obscène des gestes qu’ils doivent y faire. Mais je m’égare…
Cette discrimination est d’autant plus inacceptable qu’en privant une partie de la population de la bonne parole, celle-ci risque de se fourvoyer dans ses choix en confondant gngagnaphobie et démocratie au point d’opter par facilité pour pied-sur-terre plutôt que pour vivre-hors-sol. 

Pour aider Manu dans sa démarche citoyenne, il ne suffit pas de payer de notre poche plutôt que sur de ridicules "comptes de campagne" les déplacements de sa personne et de ses massives escortes policières ; non : Il faut prendre des initiatives… A l’attention des populations défavorisées évoquées plus haut, j’ai donc décidé pour ma modeste part de synthétiser la maquette de ses discours en une image qui vaut mieux qu’un long discours :


Et comme je ne suis pas chien (Pluto excuse-moi), pour rassurer les dites populations, j’ai aussi voulu leur montrer qu’il y a des citoyens responsables prêts à faire barrage de leurs corps contre la bête immonde :




2 commentaires:

  1. J aime beaucoup le couple de marcheurs en bas à droite, ils ont des vrais têtes de vainqueurs

    RépondreSupprimer
  2. kobus van cleef02/03/2015 13:17

    Effectivement, ils ont des têtes d'instits ou de PEGC
    Sans que j'aie quoi que ce soit contre ces derniers, ceci dit, c'est surtout chez eux que la connerie sociochretienne ( on s'est compris) recrute

    RépondreSupprimer