"Si la capacité des cons à s'auto-éliminer ne doit pas être négligée, la volonté effarante du monde moderne et de l'Etat-providence à les sauver rend vain tout espoir de sélection naturelle"

mardi 30 juin 2015

La Bricole Nationale…



De minimis non curat preator
Il est vrai que le latin n’est plus dorénavant qu’une option découverte interdisciplinaire mise en concurrence avec le hip-hop en salle et la maintenance des lecteurs MP3.

Au demeurant rien n’est perdu. L’Education National reste fidèle aux adages qui font la force des pouvoirs régaliens qui se respectent. Dès lors qu’elle peut enjamber sans effort, avec mépris et condescendance, les remarques dérisoires des pseudo-intellectuels et autres nostalgiques des zeurléplusombres, on comprend que peu lui chaut les dommages collatéraux induits par ses décisions de dernière minute prises en application des caprices inventés en haut lieu.

La pauvre fille (je parle de l’E.N., pas de sa Ministre, encore que…) ne pouvait évidemment pas faire moins que de faire cadrer son foutoir à la réforme régionale ni faite ni à faire que-nous-savons. Notamment un modifiant du jour au lendemain le calendrier des vacances scolaires, calendrier dont les dates sont publiées au J.O. sur trois années d’avance pour faciliter la vie et les anticipations des professionnels. C’est qu’en zone C, Paris est désormais relié à Toulouse et Montpellier (ex zone A) et non plus à Bordeaux (passé en zone A), que Nancy passe en zone B... Certes, l’avancée d’une semaine des vacances de Pâques Printemps, pour sa part, est plus due au lobby des stations de sports d’hiver qu’à la réforme régionale, mais il n’a pu avoir gain de cause qu’en profitant du bouleversement général…

Pourquoi vous causer de ça ? Ben juste pour relever que nous entrons dans la riche saison des achats de fournitures scolaires ! Et là-dedans, figurez-vous, il y a les agendas scolaires de tous les écoliers, collégiens et lycéens de France et de Navarre. Vous savez ces agendas qui sont de plus en plus chers tant vos chers petits ont un goût affûté pour le choix de couvertures richement décorées qui les identifient
Soit des millions d’agendas 2015-2016 qui devront être dans les cartables et autres sacoches pour les premiers jours de septembre… Compte tenu des capacités de l’outil productif et des plans de charge, les fabricants commencent à imprimer dès septembre pour livrer les premiers exemplaires dès avril !
Par exemple, chez Exacompta-Clairefontaine qui a 2 millions d’agendas en carnet de commande, la mise à jour des feuillets à modifier de la seule portion du tout encore non reliée représenterait un surcoût de 200.000 €, soit 1€ de prix de revient supplémentaire par exemplaire de l’ensemble du chiffre d’affaires attendu de la campagne annuelle "agenda" !

Bref, sachez que sur les présentoirs de votre papetier ou de votre grande surface, les agendas scolaires sont… FAUX !

C’est-pas-grave ! On nous a donné depuis trois ans l’habitude de vivre dans l’à-peu-près. Z’aurez qu’à ne pas rater l’affichette "Erratum" que les fabricants ont fait distribuer chez les détaillants. Et à vous de vous palucher d’aller sur le site de l’éditeur chercher les feuillets erronés, de les tirer à l’imprimante, d’acheter de la colle blanche et de les coller sur l’agenda de votre cher petit, toussa en tirant la langue et sans vous tromper… Et en plus vous aurez le faux pour le prix du vrai ! Si vous êtes collectionneur, ne soyez pas trop nombreux à en acheter deux pour en garder un en l’état : ça ne prendra pas de valeur comme les timbres rares fautés.

Certes, c’est purement anecdotique. Mais à mon âge, je n’ai peut-être plus trop le temps d’attendre un truc plus grandiose. Il y en a bien un auquel je pense : L’année charnière à Bercy ; celle où les impôts sur le revenu passeront d’un seul coup d’un seul à la retenue à la source !

On se marre avec ce qu’on peut.


1 commentaire:

  1. A propos de la retenue des impôts par l'employeur qui devient un collecteur d'impôts directs, que se passera t-il lorsqu'une entreprise de taille conséquente aura collecté l'impôt pour ses employés pendant plusieurs mois et déposera son bilan avec un actif insuffisant ? En voilà une question qu'elle est intéressante .

    RépondreSupprimer