"Si la capacité des cons à s'auto-éliminer ne doit pas être négligée, la volonté effarante du monde moderne et de l'Etat-providence à les sauver rend vain tout espoir de sélection naturelle"

lundi 6 juillet 2015

La vie continue…



Bon. Maintenant que la Grèce a dit ‘OXI, reprenons le train-train des fait-divers et des souchiens-écrasés :

René Galinier a donc été condamné à 5 ans de prisons dont quatre avec sursis et seulement un an de prison ferme. Mais c’est quand-même une peine de 5 ans de tôle, mon petit père. On n’est pas dans le cas d’une condamnation à deux ans fermes qui ne sont jamais exécutées….
Donc avec "mandat d’amener"…
Ayant déjà fait 2 mois, 1 semaine et un jour en détention préventive compte tenu du "risque de trouble exceptionnel ou persistant à l’ordre public" et du fait avéré que "Une mise en liberté pourrait aussi susciter l’incompréhension dans l’ethnie d’origine des victimes et faire craindre des représailles à l’égard du mis en examen", il est donc retourné hier en taule où il lui reste 9 mois, et 3 semaines à tirer. Il lui reste à espérer un minimum d’urbanité de la part de ces voisins de cellule, de réfectoire, de douche et de promenade… Et d’attendre en espérant que le bon vouloir des juges d’application des peines et la mansuétude de Taubira lui fassent quelques fleurs comme à… d’autres. Peut-être…

3 commentaires:

  1. un geste de clémence pour marquer la fin du ramadan

    RépondreSupprimer
  2. Taubira avoir un geste de clémence pour un souchien, t'as qu'à croire !

    RépondreSupprimer
  3. La plupart des condamnés à deux ans fermes ne vont pas en prison du tout. Donc nous pouvons être à peu près sûrs qu'il ne bénéficiera pas de réduction de peine. J'espère qu'il a des proches pour veiller sur sa maison et qu'au moins il pourra la retrouver intacte à sa sortie.

    RépondreSupprimer