"Si la capacité des cons à s'auto-éliminer ne doit pas être négligée, la volonté effarante du monde moderne et de l'Etat-providence à les sauver rend vain tout espoir de sélection naturelle"

mardi 1 septembre 2015

Bordel grandiose et esprit de Charité…



Il y a exactement un mois aujourd’hui, je terminais mon billet en écrivant : "Je prends le pari que la réforme territoriale que l’on pensait emballée-pesée sera l’allume-feu d’un dernier trimestre de l’année. Et ce sera tellement bordélique que c’est là que les historiens placeront le Waterloo de la Hollandie…"

En attendant comme le Messie "l’alignement des planètes", scrutant le nez en l’air un ciel où rien ne luit, le Pédalonaute a-t-il percuté l’alignement des dates durant le temps de l’Avent (dont il n’a, perso, rien à foutre) ?

Résumons calendrier en main :
- Lundi 30 novembre : Ouverture solennelle de la Conférence mondiale sur le climat au Bourget.
- Dimanche 6 décembre : 1° tour des élections régionales.
- Vendredi 11 décembre : Grand raout de clôture de la Conférence célébrant ses avancées
- Dimanche 13 décembre : 2° tour des élections régionales.

Donc, les dix derniers jours - les plus tendus - de la campagne électorale coïncideront avec la conférence qui ne sera pas sans influence sur la vie quotidienne des Parisiens en particulier et des Franciliens en général…
Mais pourquoi donc ?

- D’abord, on se souvient ici que lors d’un sommet du G7 à Lyon, on avait abattu quelques arbres centenaires du parc de la Tête d’Or pour dégager la vue (et les angles de tir) afin que Clinton puisse faire son jogging matinal en toute tranquillité. Et je me souviens de la visite du président chinois à Lyon l’an dernier.
- Ensuite, je pense à toutes les sauteries spontanément organisées en tous lieux lors des G7ou8 et autres sommets par les petits canaillous des black block, "alternatifs", hystéro-écolos, gaucho-fachos et autres casseurs incendiaires masqués divers et variés… Faut pas s’attendre à ce que le Climat soit une divinité propre à calmer les ardeurs de tous ces Dark Vador…

Or, nous allons avoir la chance d’accueillir pendant dix jours, avec allers et venues quotidiennes entre l’Elysée, le Bourget et les divers cantonnements de ces messieurs-dames, les représentants de près de… 195 pays. En étant honorés de la présence de Barack Obama, de Xi Jinping, d’Angela Merkel et d’un tas d’autres ; sans compter une tripotée de rois nègres subsidiaires mais tous bénéficiant des mesures de sécurité dues aux chefs d’Etats…
Bref, il n’y a pas que les riverains du parc des expositions du Bourget qui vont être quelque peu dérangés dans leurs habitudes. Quand je repense aux mesures prises et au bordel vécu lors de la visite évoquée plus haut de Xi Jinping à Lyon, je vois d’ici le merdier planétaire :

Stations de métro fermées, kilomètres de bouchons pour permettre aux grands du monde de circuler, routes coupées pour assurer la sécurité de leurs déplacements bi-quotidiens entre le Bourget et leurs résidences, ambassades, hôtels, dispersés dans Paris et sa périphérie… Barrages, détournement de trafics, itinéraires de contournement surprise, zones interdites ; bouchons, retards et GPS d’aucun secours pour les commerciaux, chauffeurs-livreurs et autres professionnels pendant dix jours… Paralysie et inénarrable bordel à prévoir qui débordera autour et affectera l’ensemble de l’Île de France…
Et cela pendant 12 jours consécutifs.

Soyez bons. Vous qui, comme moi, vivez en province ; vous tous, hétéro-terroiristes casque-à-boulon, que vous soyez juifs bretons ou fâchos berrichons, vous le peuple, ne rigolez pas ! En ces jours de décembre, ayez une pensée compatissante pour les minettes du MJS comme pour les vieux pensionnés de mai 68 qui, en ces jours, distribueront des tracts pro-gouvernementaux sur les marchés de là-bas…

Merci pour eux.

2 commentaires:

  1. Il y a un "os" de taille que vous négligez dans votre billet, c'est que l4ONU vient d'informer qu'étant dans le rouge depuis 3 mois, il n'y a pas d'argent de leur part pour financer le COP21 !........

    RépondreSupprimer
  2. Et tout ça payé par le (con)tribuable qui n'en peut mais. Les fabricants de petits fours, les vieilles maisons de champagne et les call-girls vont faire des affaires en or pendant que l'usagé (sic) s'emmerdera pour aller et revenir du boulot pour gagner des sous qui nourriront le Moloch.

    Le Nain

    RépondreSupprimer