"Si la capacité des cons à s'auto-éliminer ne doit pas être négligée, la volonté effarante du monde moderne et de l'Etat-providence à les sauver rend vain tout espoir de sélection naturelle"

samedi 12 septembre 2015

C’est encore le temps des cerises…



Oups ! J’allais rater d’en parler. Mais rien à en dire, tout compte fait cette année…
J’en garde pourtant quelques bons souvenirs (1)…

Oui ! Bien que ce ne soit plus de saison, le bolchévisme résiduel voudrait bien se refaire la cerise. Et ils font tout pour. Ils sont même les seuls à faire encore appel aux retraités. Et pas seulement à Manu Chao. Pour pousser la chansonnette, ils font même remonter sur scène Juliette Gréco avec ses 88 balais au compteur ! Vous allez me dire que c’est contradictoire avec la retraite à 60 ans ; mais bon, on fait avec ce qu’on a.


Faites un geste ! Il est encore temps. Cet aprèm’ et demain à la Courneuve, la billetterie vous accueillera encore. Faites-ça pour eux ! Je vous en prie…

5 commentaires:

  1. Je me demandais pourquoi le temps était pourri, je le sais désormais, c'est la fête de l'Huma. Généralement, il pleut, cette année, la tradition est respectée.

    Le Nain

    RépondreSupprimer
  2. Ooais, et bien ils peuvent aller se brosser !

    RépondreSupprimer
  3. Tiens, je viens de découvrir que sans le savoir tu sponsorises sans doute comme moi avec tes impôts la Fête de l'Huma puisque le premier sponsor de ce raout coco est le groupe Radio France !
    C'est cool , non ?

    RépondreSupprimer
  4. Y a pas écrit La Poste sur mon Front N !

    RépondreSupprimer
  5. Le temps des cerise! Ils ne manquent pas d'air.

    RépondreSupprimer