"Si la capacité des cons à s'auto-éliminer ne doit pas être négligée, la volonté effarante du monde moderne et de l'Etat-providence à les sauver rend vain tout espoir de sélection naturelle"

mercredi 11 novembre 2015

Les Calaisiens dorment tranquilles…



Oui, ils ont pu dormir tranquilles comme les nuits précédentes. D’ailleurs, hier soir comme avant-hier soir, etc., on n’a pas parlé d’eux au 20h à la télé. Pour vivre heureux vivons cachés. Et aujourd’hui comme hier, on ne parlera pas d’eux "dans le poste". En revanche, ils y verront le Pédalonaute ranimer la flamme sur la tombe du soldat inconnu. D’autant plus que, après tout, inconnu  comme il est, il se pourrait bien que ce ne soit pas un bouseux du Perche ou du Morbihan mais un tirailleur Sénégalais ou quelque chose de ce genre comme le suggérait une fiction-télé diffusée comme par hasard en novembre l’an dernier…

Non, les Calaisiens ont bien dormi cette nuit. on ne parle plus d’eux au 20h. Et le moins possible de la "ville nouvelle" d’à côté de chez eux, d’ailleurs… Faut dire que la "Jungle" vient de passer par enchantement - du moins dans les médias – de 6.000 à 4.500 habitants en moins de huit jours. Cazeneuve tient ses promesses ! Il disperse (façon puzzle ?) le problème par sauts d’avions et sauts de puces, dix par-ci, cent par-là, dans la Fwance profonde et le 20h ne nous dit rien des cris, des fureurs, des refus d’édiles et des réactions violentes dans les bourgs et villages qui n’en peuvent mais… Tout va bien !

Les Calaisiens l’ont donc appris ce matin de la bouche même la plus autorisée, celle du ministre de l’intérieur et de toutes les polices lui-même :

"- La nuit a été bien plus calme que les précédentes."

La preuve ? "- Il n’y a eu aucun policier blessé"… Rendez-vous compte !
Grâce à la présence de 250 policiers renforcés par des éléments des Brigades Anti Criminalité, les échauffourées ont été limitées et il n’y a pas eu de dégradations ou d’intrusions notables chez les riverains… Ah oui ! L’autorité de l’Etat a montré ses muscles puisqu’il y a eu deux interpellations aussitôt relâchées…
Faut dire que l’avant-veille, on avait dû utiliser 300 grenades lacrymogènes et que 16 policiers avaient été blessés…
Et la veille, on avait pu s’en tenir à 50 tirs de grenades avec seulement onze blessés dans les rangs de la police…
Bref, toussa s’améliore !

Pourquoi voudriez-vous qu’on en cause dans le poste ? 


3 commentaires:

  1. http://www.bvoltaire.fr/jeanpierrefabrebernadac/incidents-a-calais-dette-de-letat-silence-teles,218542?utm_source=La+Gazette+de+Boulevard+Voltaire&utm_campaign=b79473d6b7-RSS_EMAIL_CAMPAIGN&utm_medium=email&utm_term=0_71d6b02183-b79473d6b7-30450273&mc_cid=b79473d6b7&mc_eid=7e6b2cf2bf

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bien sûr, j'avais visionné ça (après avoir posté) Il n'en demeure pas moins que :
      1°- cette vidéo, faut aller la pêcher sur un site "d'infaux" comme cause l'Express,
      2°- elle est prise du côté des "émeutiers" et, si c'est par un journaliste, aucun site de média "sérieux" ne semble l'avoir utilisée.
      3°- pas de photos "significatives" référencées chez Google Images...

      Supprimer
  2. kobus van cleef16/11/2015 14:26

    putain mais qu'on les foute à la mer!
    ils veulent aller chez les britiches? mais qu'ils y aillent , bon gu , qu'ils y aillent !
    à la nage , s'il le faut !

    RépondreSupprimer