"Si la capacité des cons à s'auto-éliminer ne doit pas être négligée, la volonté effarante du monde moderne et de l'Etat-providence à les sauver rend vain tout espoir de sélection naturelle"

lundi 14 mars 2016

Simplifier la carte Michelin…



Bon, ça y est ! Plus de suspense ! La région "Nord-Pas-de-Calais-Picardie" s’appellera bien "Hauts-de-France". Cébien. Ça ne changera rien pour les Rosbifs. Ils ont déjà l’habitude de rentrer chez nous de plain-pied à l’altitude zéro et c’est bien par "le haut" puisqu’ils descendent ensuite dans le midi, donc en bas, donc au sous-sol… D’autres, en revanche, rentrent chez nous par "le bas" vu qu’ils se dépêchent ensuite de monter vers Paris, Calais et autres lieux… Toussa est très logique.   

Et, comme prévu, la nouvelle appellation se garde bien de donner la moindre indication sur son contenu, tant géographique qu’humain. Pour cela, il aurait fallu synthétiser, donc discriminer
Dans un souci d’égalité réelle, il faudrait étendre le concept à toulemonde ; en faisant quand-même les exceptions qu’il faut pour ne pas braquer certains comme les Bretons, les Normands, les Corses… (pour les Alsaciens, c’est pas grave, ils votent mal)  
Pour savoir où on va, il suffirait que ce ne soit pas plus compliqué que lorsqu’on demande son chemin (et qu’on vous dit : "- Vous prenez la 2° à gauche et c’est tout droit") Bref, la même chose en lisant la carte étalée sur le capot de la voiture (en la regardant du côté où c’est écrit dans le bon sens…)

Bref, j’ai un peu anticipé le truc histoire de passer le temps. On va voir si j’ai bon : 



1 commentaire:

  1. Alors là j aime!!!ça une carte pour les benêts.J-J S

    RépondreSupprimer