"Si la capacité des cons à s'auto-éliminer ne doit pas être négligée, la volonté effarante du monde moderne et de l'Etat-providence à les sauver rend vain tout espoir de sélection naturelle"

vendredi 20 mai 2016

Le Paquet neutre, symbole du changement…



Or donc nous y voilà. Dès ce jour, les fabricants de clopes ne peuvent livrer leurs produits en France que sous emballage "neutres". Le produit qui est dedans, lui, n’est évidemment toujours pas neutre, mais l’emballage le sera dorénavant. N’est-ce pas l’essentiel ?
Nous avons là une avancée remarquable, comparable à celle obtenu dans l’inversion de la courbe bien connue où le changement intervient enfin maintenant grâce à l’emballage aux statistiques… Il s’agit là d’une réforme essentielle pour consolider l’espérance de vie de la France. Cette neutralisation du carton demandait tellement de courage qu’on n’avait pas pris le risque de l’inclure dans le discours du Bourget. Mais cette réforme indispensable, eh bien, on a finalement eu le courage de la faire ! C’est un signe prometteur pour la réussite de cette fin du mandat !
C’est aussi une avancée tout à la fois dans le domaine de l’égalité réelle et dans celui de la libre concurrence non faussée, domaines où il y a, je sais, encore quelques bricoles à régler mais ça viendra. En effet, en matière de neutralité des emballages, les fabricants de clopes sont dorénavant sur le même pied que les cartels mexicains. Ne me dites pas que ce n’est pas un progrès.

Cependant, quelles que soient les performances de la gestion à flux tendus en amont des détaillants, comme le refroidissement du canon, l’épuisement des stocks d’anciens conditionnements prendra un certain temps. Je me suis donc dévoué pour vous présenter en avant-première le nouvel emballage commun aux casques gaulois et cow-boys Marlboro. Bon, je crois que je suis un peu trop en avance. Encore que… Au prochain stade qui ne manquera pas d’advenir dans l’extension-du-domaine-de-la-lutte-sur-la-voie-du-Progrès, je serai peut-être dans les clous, voire en retard…   

  

9 commentaires:

  1. Et après le paquet neutre, pourquoi s'arrêter en si bon chemin ? Pour les prochaines élections, je propose la candidature "neutre". Mais que suis-je bête ! C'est déjà le cas, non, avec Juppé et Hollande ? Même programme de soumission à Bruxelles, à la bien-pensance padamalgamesque, à l'islam républicano-compatible qu'il ne faut pas discriminer, à la multiculturalité, au projet de remplacement de peuple par invasion non contrôlée, à la capitulation devant Erdogan, à la stigmatisation du FN ...

    RépondreSupprimer
  2. Les boîtes de cigares sont, elles, épargnées je crois.
    Je vais me mettre aux «Monte Christo»...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. kobus van cleef22/05/2016 14:53

      ça fait 4 ans que j'ai pas touché un cigare
      guerre larvée de ma moitié, injonctions à peine masquées de mon banquier.....bref
      au bout du compte , j'ai réalisé que j'aimais pas vraiment ça....

      Supprimer
  3. Le titre de votre billet m'a fait irrépressiblement penser à ce qui nous sert de pwésident. Allez savoir pourquoi...

    RépondreSupprimer
  4. Et bien moi je propose qu il en soit de même pour le pinard, le whisky et d une manière générale tous les alcools: packaging neutre, photo dégueu de foie cirrhosés et en gros: Boire tue .
    Egalité réelle que diable !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Alors là ! Tant pis pour mes coronaires, je descends dans la rue !!

      Supprimer
  5. On l'appellera le paquet ultra-neutre. Il fera un tabac...

    RépondreSupprimer
  6. On l'appellera le paquet ultra-neutre et pour sûr, il fera un tabac...

    RépondreSupprimer