"Si la capacité des cons à s'auto-éliminer ne doit pas être négligée, la volonté effarante du monde moderne et de l'Etat-providence à les sauver rend vain tout espoir de sélection naturelle"

lundi 20 juin 2016

Soyez statiques ! (s’il vous plaît…)



La Préfecture de Police de Paris a demandé ce matin aux syndicats d’avoir l’amabilité de revoir leur copie suite à leur énième dépôt de déclaration de manifestation pour le jeudi 28 juin avec cortège de la Bastille à la Nation comme d’hab’.

Rappelons que conformément au décret-loi du 23 octobre 1935, ce type de déclaration précise notamment le but de la manifestation, la date, l’heure et, le cas échéant, l’itinéraire. Et l’article 3 du décret-loi stipule clairement : " Si l’autorité investie des pouvoirs de police estime que la manifestation projetée est de nature à troubler l’ordre public, elle l’interdit par un arrêté qu’elle notifie immédiatement aux signataires de la déclaration."
- Sachant les troubles à l’ordre publique et l’ampleur des dégâts matériels (vandalisme gratuit voire pillages) occasionnées depuis des mois par les manifestations ayant le même objet organisées par les mêmes.
- Sachant que le chef suprême présumé que nous avons (et-faut-faire-avec) a martialement averti qu’il "n’y aurait plus d’autorisation de manifester si la préservation des biens et des personnes ne pouvait être garantie"…
- Sachant que Manu-la-mâchoire a estimé hier que les organisateurs "devraient annuler eux-mêmes ces rassemblements"…
- Sachant que nous sommes sous "état d’urgence" avec moult bâtons merdeux au feu…

Et ben, dans sa grande sagesse, la préfecture ne se prononce pas, pour l’heure, quant à une éventuelle interdiction : "- Pour le moment, on en est à demander un rassemblement statique. Il va y avoir des contacts entre les syndicats et avec nous la Préfecture. La suite en dépendra."…

Vous noterez donc que, dans la situation actuelle (expérience de toutes les manifs précédentes + terrorisme + euro2016 + état d’urgence…), jusqu’au plus haut niveau de l’Etat, dans la bouche des responsables de l’ordre public, le mot interdiction comme le verbe interdire sont aussi tabou que Islam

Seule arrive laborieusement à sortir l’idée de, éventuellement, ne plus autoriser.  Ne pas autoriser, hein, ce n’est pas interdire. Comme ça, si les organisateurs se passent d’autorisation, ils ne passent pas outre une interdiction ; l’autorité de l’Etat en sera moins bafouée, cépapareil. Ah ! Si Martinez avait la gentillesse de faire le boulot, ils annuleraient eux-mêmes ! 

Bref, on leur demande de remplacer le défilé traditionnel par un rassemblement statique. Ça c’est génial comme astuce :
- D’abord, c’est ce qu’on avait imposé à la Manif Pour Tous en mars 2013. Demander aimablement aux syndicats la même chose que ce qu’on imposait à l’hydre catho-facho-obscurantiste montre bien l’importance qu’on accorde à l’ordre public.
- Ensuite (ne l’ébruitez pas), la déclaration préalable ayant bien été reçue dans les formes, par écrit, dans les délais impartis et à date certaine, sachant que, selon le décret-loi, l’éventuelle interdiction doit être notifiée immédiatement, tout est sous contrôle : On ne nous reprochera jamais d’avoir pris le temps de tenter de négocier. Et s’il prend à l’hystérique de Matignon l’idée loufoque d’interdire, à première demande des syndicats le tribunal administratif annulera pour excès de pouvoir l’arrêté pris hors délai…

Tout baigne. Restons statiques pour que demain soit comme aujourd’hui…

3 commentaires:

  1. Mais non y a pas de danger tout va bien suffit d être poli avec ce cher martinez ...mérite pas une majuscule ce fumi. ....
    J-J S

    RépondreSupprimer
  2. Il n'y a pas d'hosto sur l'itinéraire proposé...
    Droopyx

    RépondreSupprimer
  3. kobus van cleef27/06/2016 13:13

    le défilé statique , ça devrait en toute logique , ressembler au zikr des souffis du caucase ou d'asie centrale
    cette espèce de danse en rond , puis arrêt , balancement sur place d'un pied sur l'autre , re-départ dans l'autre sens , arrêt , rebalancement .....jusqu'à ce que les plus vieux tombent comme des mouches

    un genre de cardio training adapté aux populations du cru...

    au moins, tant qu'ils font ça , ils font pas de mal....

    RépondreSupprimer