"Si la capacité des cons à s'auto-éliminer ne doit pas être négligée, la volonté effarante du monde moderne et de l'Etat-providence à les sauver rend vain tout espoir de sélection naturelle"

lundi 1 août 2016

Ils n’ont toujours rien compris…



« Si les chrétiens n’aident pas la République à combattre le christianisme radical qui prend encore en otage de trop nombreux chrétiens de France, il sera de plus en plus dur pour la République de garantir le libre exercice du culte… »

Euh… Non. Cépaçà… Manu-la-mâchoire il a dit :

 « L’islam a trouvé sa place dans la République (…) contrairement aux attaques répétées des populismes, à droite et à l’extrême droite », qui ont mis cette religion au « cœur de leur rhétorique du bouc émissaire », « Ce rejet insupportable de l’islam et des musulmans, ces paroles, ces actes, tout comme les paroles et les actes antisémites, …antichrétiens, doivent être combattus – et ils le sont – avec la plus grande force. »
« La France doit faire au monde entier la démonstration éclatante que l’islam est compatible avec la démocratie »

Et il a rajouté (c’est cool) :

Qu’en refusant « toute tentation néoconcordataire », qui « serait une insulte à la laïcité », il faut « revoir certaines règles pour tarir les financements extérieurs [le seul point méritant d’être évoqué…] et accroître en compensation les possibilités de levées de fonds en France ».

Et pour ça, il n’a trouvé qu’une idée "nouvelle", notre Manu : « Bâtir un "pacte avec l’Islam" [pas "néoconcordataire", hein !] et relancer la "Fondation pour l’Islam de France" pour rendre le financement du culte musulman plus transparent » La Fondation pour l’Islam de France ? Un bidule mort-né datant de Chirac et Villepin qui n’avait reçu pour fonctionner qu’un seul don de 2 millions fait par… Dassault et qui est illico parti en couilles du fait des querelles de pouvoir entre ses administrateurs muzzs…
Bien sûr, Manu a reconnu que ça n’avait « jamais fonctionné » et qu’il fallait enfin maintenant « lui donner la capacité de collecter des ressources » Comprenez : Subventions à tout va, déductions fiscales hors plafonds, etc…
Bien entendu aussi il ne saura être question de mettre son nez dans l’usage que feront des fonds collectés de cette manière les administrateurs de la Fondation. Ceux-ci seront il va de soi renouvelés.
Mais de toute façon, on sait déjà qui ils seront. Ce seront ceux qui tenaient ce discours hier en parlant de leurs derniers tueurs en date (et si ce ne sont pas ceux-là, ce seront leurs frères…) :
« Ce sont des repris de justice, des alcooliques, des psychopathes, pas du tout des personnes qui sortent d'une mosquée »

On va donc non seulement réactiver un bidule inefficace en sommeil avec son impact budgétivore, mais on ne trouve rien de mieux quand on vous fait la guerre que de financer l’ennemi, certes indirectement mais en accordant facilités, subventions et privilèges aux infrastructures logistiques qui seront toujours à sa disposition en dernier ressort…

Navré, mais voyez-vous, nous faisons déjà la guerre "en faisant preuve d’une détermination absolue", "en mobilisant tous les moyens humains et matériels disponibles", "avec la plus extrême fermeté"… Comme ça ne suffit pas, il nous reste encore à demander de l’aide à ceux qui constituent ("malgré eux" mais tout de même) la profondeur stratégique de l’ennemi :

Même Clausewitz n’y avait pas pensé.   


5 commentaires:

  1. Moi, pour financer tout cela, je verrais assez bien une taxe sur la viande pas hallal, plus une taxe sur les vêtements non islamo-compatibles plus une taxation forfaitaire du produit des quêtes faites pendant les messes, ce qui permettrait en outre de financer une baisse de la TVA sur les armes blanches, une allocation de rentrée dans le ramadan et la généralisation des salles de gym privées pour les bénéficiaires de l'hébergement en établissement pénitentiaire.

    RépondreSupprimer
  2. Offres de collabo, quoi :'-(

    Au moins, il devient de plus en plus évident d'appartenir à un camp, ou du moins -pour ceux qui hésiteraient encore- de ne pas appartenir à tel autre...

    RépondreSupprimer
  3. "relancer la "Fondation pour l’Islam de France" " et comme par hasard le jour même où Manu la Machoire lance cette idée, 40 intellos muzz publient une tribune dans le JDD demandant, entre autres, de relancer cette fondation et clamer a qui veut l'entende, ça suffit, nous devons maintenant parler !

    Tribune qui commence par une énumération d'absolument tous les attentats commis en France sur les 3 dernières années. Sauf 2, je te laisse deviner lesquels !
    Je te conseille de la lire si ce n'est déjà fait

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ... encore un coup de la juiverie internationale, c'est sûr !

      Supprimer
  4. kobus van cleef03/08/2016 13:06

    le pacte avec l'islam peut s'acronymer en "pactali"
    ça rappelle un peu le "ravali" du "rien à voir avec l'islam"

    RépondreSupprimer