"Si la capacité des cons à s'auto-éliminer ne doit pas être négligée, la volonté effarante du monde moderne et de l'Etat-providence à les sauver rend vain tout espoir de sélection naturelle"

lundi 28 novembre 2016

1° dimanche de l’Avent.



Comme il est d’usage céans, je remets jusqu’à l’Epiphanie mon sapin de Noël dans ma colonne de droite (il n’y a pas de colonne de gauche chez moi et je m’en excuse)
Signe de l’attente d’un Enfant à naître et du slogan exigeant : "Laissez-le vivre !", il symbolise ici pour moi l’Espérance et toutes ces sortes de choses…

Entre deux "crèches pour tous" laïcisées pour-ne-choquer-personne et la course aux cadeaux de fin d’année, espérance, notamment, "que ça change" ; ce qui n’a évidemment rien à voir avec "le changement", surtout quand il s’annonce, péremptoire, pour… "maintenant"…

Prions… et pas seulement…




1 commentaire: