"Si la capacité des cons à s'auto-éliminer ne doit pas être négligée, la volonté effarante du monde moderne et de l'Etat-providence à les sauver rend vain tout espoir de sélection naturelle"

samedi 12 novembre 2016

Coqueluchco-Morizet…



C’est Montparnasse-Bienvenue, pas le carrefour Pleyel…

Avant qu’elle ne disparaisse du plateau (pas vraiment) le 27 du mois, sachant qu’elle risque fort de ramener sa tronche comme le diablotin-à-rictus de la boîte à ressort lors de la vraie campagne présidentielle et de la composition du gouvernement en mai prochain, il faut bien que je lui consacre un billet. Sinon, je manquerai à mes devoirs d’égalité entre les candidats et on pourrait me reprocher la rareté des occurrences ploukémiennes quand on tape NKM chez Google… A vrai dire je m’en fous et s’il me vient l’idée d’en parler aujourd’hui, c’est parce que je viens de tomber par hasard sur la photo ci-dessus alors que je me demandais quoi écrire pour meubler avant de m’absenter quelques jours…

Qu’en dire ?  - Rien qu’on ne sache déjà. Heureusement, il y a le métro !

- Je rabâcherai donc seulement ce petit bijou qu’elle a écrit en novembre 2013. Elle a oublié de le rappeler aux acurabas au cours de cette campagne primaire. C’est dommage car ça pourrait lui apporter des voix :

"Le métro est pour moi un lieu de charme, à la fois anonyme et familier. Je prends souvent les lignes 13 et 8 et il m’arrive de faire des rencontres incroyables. Je ne suis pas en train d'idéaliser le métro, c'est parfois pénible, mais il y a des moments de grâce".

Il est vrai qu’en avril 2015 elle ne savait toujours pas (à + ou - … 135%) le prix du ticket de métro. Mais c’est sans rapport avec le prix de la chocolatine et, depuis, elle a dû se rencarder…

Toussa est sans importance. Ce qui me chagrine, surtout, c’est que cette femme politique qui sait si bien coupler un look vaporeux de diva, les yeux hypnotiseurs de Kaa le python, une dégaine et un regard de pute de bar chic, n’a trouvé comme slogan de campagne que :

"NOUVELLE SOCIÉTÉ, NOUVELLE FRANCE"

 Bien sûr, tout y est dit : Virez-moi cette société et virez-moi ce pays ; je vais vous faire tout autre chose. Et je me garde bien de vous dire quoi (d’ailleurs, je n’en sais trop rien…) Il n’y a pas tromperie sur le produit puisque ça n’en parle pas. Ceci-dit, c’est long, ça ne dit rien. Et puis ça a un côté ringard qui cadre mal avec le personnage. Pour les vieux qui ont de la mémoire, ça rappelle la "nouvelle société" de Chaban-Delmas (tiens ! encore un maire de Bordeaux…) qui s’était justement fait virer pour çà de Matignon par Pompidou. On dirait un slogan suranné de l’UNR ou de la SFIO…

Putain ! Faut qu’elle change ça. Du plus dynamique ! du plus moudern !  
J’sais pas, moi. En piochant dans les 250 pages de son livre "Nous avons changé le monde", on trouve tout ce qu’il faut !

Tenez, par exemple, en exergue sur tous ses "supports" (pas besoin de changer la charte graphique, elle est assez nulle comme ça), elle pourrait tout simplement écrire :

"L’ubérisation de la politique est en phase de bêta-test."

Ça au moins ça en jette et ça retient l’œil ! Toulemonde comprendra et l’électeur de base se dira qu’elle est vachement intelligente. Un truc à lui ramener 5 points dans les sondages !

Mais non ; elle n’y a pas pensé. Au fond, elle est très classique




7 commentaires:

  1. kobus van cleef12/11/2016 19:49

    diablotin à rictus , ça lui va comme un gant

    RépondreSupprimer
  2. C’est une femme politique qu’on est en droit de traiter de « connasse » sans déchoir ni craindre une plainte en justice, puisqu’elle n’a pas hésité à employer le mot de « connards » à l’égard de ceux qui ne croyaient pas dans la responsabilité du C02 et de l’homme dans le réchauffement climatique.

    RépondreSupprimer
  3. Elle ne connaît pas le prix du ticket de métro parce qu'elle demande la totale aisselles-jambes-maillot quand elle va chez l'esthéticienne.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. kobus van cleef13/11/2016 18:48

      arf!
      non,non !
      la motte tondue tout pareil!
      du coup , ticket de métro , mostach' d'adolphe , ou même coeur soigneusement épilé.....c'est pareil

      Supprimer
    2. kobus van cleef14/11/2016 22:57

      ha , scuzez moive
      un moment d'égarement
      bon , cache cocu mauricette , c'est une bonne candidate aux awards de la politrouk
      les moments de grâce du tromé, faut quand même fumer de la bonne
      après ça , faudra pas s'étonner qu'on se tourne vers des pragmatiques...vous m'avez compris , vous m'avez

      Supprimer
  4. NKM est la systématisation progressive d'agrégats de plus en plus intensifs

    RépondreSupprimer