"Si la capacité des cons à s'auto-éliminer ne doit pas être négligée, la volonté effarante du monde moderne et de l'Etat-providence à les sauver rend vain tout espoir de sélection naturelle"

mardi 22 août 2017

Cirier et fleuriste, métiers d’avenir…



Pas sûr… Marre de voir ça ! Ça continue et ce n’est pas fini.

Chaque fois qu’un camion fou, un couteau déséquilibré ou une bombe folle met du monde au tapis, ça recommence : Des tas de couillons de base se précipitent pour tapisser les trottoirs qui ne demandent rien avec des océans de bougies, de lumignons, de petits bouquets de fleurs des champs, voire de compositions florales, et de dessins d’enfants enjolivés de petits cœurs kitch. Sans compter, ne les oublions pas, les mots d’Amour laborieusement calligraphiés par des ménagères de quarante ans, mots que souvent le premier collégien boutonneux venu n’aurait jamais osé écrire sans se couvrir de ridicule.
Mais ce n’est pas tout : Il y a aussi les peluches ! P’tain ! Perso, il ne m’est jamais venu à l’idée d’apporter un nounours au cimetière pour la Toussaint… Il est vrai que je rends grâce d’avoir pu arriver à mon âge sans avoir perdu un proche dans l’innocence de l’enfance ; mais je ne crois pas que j’aurais été aussi cucul-la-praline… Eh bien, regardez la photo ci-dessus prise à Barcelone : rien que sur environ 15m², je compte trois nounours ! Même lady Diana est battue au score ! Nous Fwançais, on avait démarré fort avec les crayons mais c’est passé de mode. En attendant les Playmobil, l’apparition des nounours en ces circonstance me semble trahir un formidable acte manqué freudien : L’acuraba le plus bisounours satisfait son besoin grégaire de participer à l’émotion collective et sa vanité de se croire un combattant du "même pas peur !" ; mais son inconscient lui fait poser là sa carte de visite, la vraie, celle qui l’identifie le mieux…

Marre, disais-je. Marre d’entendre parler de "terrorisme"-et-puis-c’est-tout. Terrorisme, terme générique, mot désignant une méthode, un ensemble de techniques consistant à utiliser la violence envers des innocents, que les fins recherchées soient politiques, idéologiques ou religieuses… Bref, ce n’est qu’un outil qui ne dit rien du sujet qui s’en sert, comme un marteau qui fait ce qu’on lui dit ; enfoncer un clou ou fracasser un crâne Ou encore un camion qu’on imagine livrant du Nutella…
Quand Youssouf explose le bassin de Mme Michu attendant l’autobus, c’est un camion fou… éventuellement devenu terroriste après enquête, après enquête seulement, terroriste générique. A moins que Youssouf ne se révèle mentalement fragile…
Mais si d’aventure Gilbert égratigne la hanche de Yasmina, en revanche, ce n’est pas du terrorisme mais c’est d’office du fascisme identitaire suprématiste blanc islamophobe nazi (je n’ai rien oublié ? j’ai bon ?)

Marre d’entendre un de ces petits marquis animateur de "débats" à la télé, s’étonner qu’un élu du peuple s’insurge de ne jamais entendre parler de terrorisme islamiste, puisque "- de toute façon ça va de soi, pas la peine de le répéter…" Surtout pas.
Et quand j’apprends qu’une ancienne Miss France bien-de-chez-nous s’est faite couvrir d’injure et quasiment menacer de mort par des centaines d’internautes pour avoir simplement touïtté après Barcelone qu’elle souhaitait que nos dirigeants protègent les Européens (sous-entendu : Et les autres ?), je me dis qu’il n’y a plus rien à faire et ma volonté bloguesque s’en ressent…

Ce pays est foutu, cette civilisation européenne est foutue et va à sa mort en chantant. Non, même pas en chantant puisqu’elle ne sait même plus chanter, ni après boire, ni même dans les stades. Elle y va comment alors ? En se masturbant ? D’une certaine façon, oui. Mais même pas en jouissant une dernière fois, non. Honteusement, ils se cachent pour astiquer leurs braguettes dont ne sort plus rien de fécond et se rassurent en apportant politiquement correctement sur l’autel où on les immole leurs petits cadeaux dérisoires : une bougie, des fleurs ou… un petit ourson en peluche…

C’est le seul héritage qu’ils ont gardé de leurs anciens : "Peace and Love"…

Si j’avais un marteau…  

mercredi 16 août 2017

Virilité régalienne…



Information et Transparence :

Propagande & culte de la personnalité :
 Devoir de vacance(s) : Rédigez pour chacune des paires de photos ci-dessus, en trois lignes maxi, les légendes que vous jugerez les plus appropriées pour obtenir un CDI à Paris-Match.
Vous avez xx minutes. Je ramasserai les copies…

mardi 15 août 2017

On ferme !



Collection printemps…
 Collection été…

Ce mardi 15 août, à Marseille, le chef de l'Etat a porté plainte pour “harcèlement et tentative d'atteinte à la vie privée” contre un journaliste qui le suivait sur son lieu de vacances.

Selon VSD, un officier de sécurité de la Présidence aurait notamment dit au photographe de presse dont il s’agit : « - Il n'y aura pas de photos de toute façon. Maintenant c’est comme ça. Il va falloir vous y habituer. On n’est plus sous les présidences précédentes. Vous allez vite vous en rendre compte… »
" En même temps", les caméras de BFMTV et de TF1 étaient bien là…