"Si la capacité des cons à s'auto-éliminer ne doit pas être négligée, la volonté effarante du monde moderne et de l'Etat-providence à les sauver rend vain tout espoir de sélection naturelle"

dimanche 6 août 2017

Rase bitume…



Rase bitume…

Transparence et moralisation…
Soucis de Mercier, pitreries de Mélenchon…
Schiappa aboie mais les riens qui passent
n’envient pas les mollets de Brigitte…
Tout ça pour ça ?
- Attendez la suite !

3 commentaires:

  1. kobus van cleef11/08/2017 11:44

    schiappa ,marlène de son prénom (? et encore, pas certain que ce soit le vrai , celui de l'état civil , celui sous lequel le prêtre a versé l'eau et l'huile sur son front ridé par l'inconfort de la chose , quoique....baptisée? oué ,pas certain)

    schiappa , c'est quasi homonyme avec un terrible préfet qui a fait du dégât ,non?

    ha ha , on ressent comme une envie d'effacer cette souillure

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah non ! Jean Chiappe n'a pas fait de dégâts; juste nettoyé le bitume de ses "rougeurs" à Paris de 27 à 33 du précédent siècle ! En 34, Daladier l'avait limogé le 3 février, 3 jrs avant le 6; ceci expliquant p'têtre cela.

      Supprimer
    2. kobus van cleef18/08/2017 13:38

      ha , vous m'apprenez un truc,là ( c'est ce que dit jean-denis L... de temps en temps , drôle venant de sa part pasqu'il sait à peu près tout ce qu'il y a à savoir dans son domaine, bref )
      et saladier lui était hostile?
      m'étonne pas !
      un type qui s'est fait rouler par le petit gaboral ...

      Supprimer