"Si la capacité des cons à s'auto-éliminer ne doit pas être négligée, la volonté effarante du monde moderne et de l'Etat-providence à les sauver rend vain tout espoir de sélection naturelle"

mardi 27 juillet 2010

Divagations d’un soir…

Merveille du High-Tech, Humanité nouvelle,
La communication abolit les distances.
Plus d’espace entre nous et plus de différences.

La main sur la souris caressant son tapis,
Substitut rassurant à cet Autre de chair
Bien trop imprévisible pour le risque zéro.

Connexion Bluetooth, accouplements factices.
Plus de frissons futiles avec l’écran tactile,
Qu’importe le charnel, il nous reste le clic.

Communication virtuelle, altérité virtuelle,
Conversation virtuelle, copulation virtuelle,
Procréation virtuelle et création virtuelle.

Amour virtuel…

Areuh du vieillard, infantilisme de l’adulte,
Lassitude de l’ado, alzeihmer du nouveau-né.

Retour au ballon rouge sur console Nitendo,
Et retour dans les couches, la tétine à la bouche.
Retour dans l’utérus. Et puis plus d’utérus…

Des ventres libérés remercions la Science.
Gloire au Gender parfait au sperme sans semence.


Bonjour chez vous.

5 commentaires:

  1. Je trouve que tu fais du zèle , avec tes devoirs de vacances ....tu compètes pour le Top des blogs ???...
    Petite confession : j'ai un blog depuis plus de trois ans ....et je n'ai jamais autant RI de ma vie !!!
    Tout dépend de ce que l'on entend faire d'un blog ....moi , un bouquin ....et , je t'assure , pas triste !

    RépondreSupprimer
  2. @ Alphabéta ou Chris (faudrait savoir..) Apparemment, vous aussi vous faites du zèle, et à haute dose, je suis allé voir… J’attends de voir le bouquin fini, pris en route c’est pas facile de trouver le fil (surtout que j’ai horreur des chats !) Bon, à chacun son genre et sa "ligne éditoriale" (si tant est que, perso, j’en ai une…) Continuez. Je suis content aussi de vous avoir ouvert quelques portes-liens sur des "amis virtuels" qui méritent qu’on les lise. Et merci pour vos compliments… A plus.

    RépondreSupprimer
  3. Ouille ! ....il fallait vouvoyer des pixels ????...qu'on me pardonne , je ne savais pas !
    Sans dénigrer le moins du monde ces vérités hélas cuisantes que VOUS avez fort bien illustrées dans ce texte ....je voulais dire , par là , que , heureusement , pour une minorité , le blog n'est pas uniquement une ispice de tchat défouloir compensatoire ....
    Et c'est certainement ce qui m'a plu tout de suite dans le VOTRE....ce grand bon sens d'une ironie discrète ...certes bien différente de la mienne qui est CARICATURE ...
    Entre parenthèses , le zèle n' étant certes pas , à mes yeux , un défaut , bien au contraire ..
    Je sais que mon blog est difficile à suivre ...puisque j'écris des Séries d'articles !!!...il faudrait donc lire le début de la série pour comprendre la suite ...
    Désolée de Vous avoir fait peur !....je peux revenir Vous lire ??????..je promets d'etre sage ...

    PS : il est très rare que je fasse des compliments ...vu qu'ils doivent etre toujours sincères ..

    RépondreSupprimer
  4. Vous ne m’avez pas fait peur ! Juste un peu inquiété, n’étant pas habitué à tant d’enthousiasme à l’égard de ma prose… Le vouvoiement (ou voussoiement, je ne sais, je ne suis pas puriste) est effectivement chez moi une, comment dire… coquetterie peut-être ? Dans le dégoulinement sucré et superficiel du "tout est pareil", c’est sans doute une posture rappelant que tout ne l’est pas, un hommage à la diversité ? C’est reconnaître à l’autre qu’il est lui, que nous n’avons ni une complicité de vécu ni le souvenir nostalgique d’avoir gardé les chèvres ensemble… Et que donc je ne m’impose pas… Tiens ! Faudrait que j’essaie d’écrire un truc la-dessus. Merci pour l’idée.

    Ceci-dit, bien sûr, revenez quand vous voulez, vous connaissez le chemin.

    RépondreSupprimer
  5. Cher Monsieur , ayant un blog depuis 3 ans , il ne m'est arrivé qu'une fois de devoir vouvoyer un blogueur ....un personnage absolument imbuvable et odieux , bien que fort bon écriveur ....ne voyez donc pas , en mon tutoiement " automatique " les fameuses sucreries blogueuses dont vous parlez et que j'excècre particulièrement ....à ce propos , j'ai commis récemment un article qui s'appelle " Grave , grave ..."...et qui m'a valu les huées générales , raison pour laquelle j'ai du , pour la première fois en 3 ans, modérer les commentaires...
    Je reconnais avoir un défaut impardonnable ....celui de dire toujours ce que pense ...ce qui n'est pas , il faut l'avouer , dans la pure tradition blogueuse.....et avoir eu , jusqu'à ces dernières semaines , un blog éminemment humoristique et donc , plutot décontracté....avant qu'il ne devienne , pour raisons de " about ", ma " guéguerre " perso ...
    Et , malgré mes chats ( vieux souvenir de mon blog OB ) ....je ne serais pas exactement le genre de blogueuse " à la légère " ...
    ...ça doit etre d'ailleurs pour cette raison que j'apprécie votre style de prose ..n'est ce pas ..
    Curieuse de lire votre " truc " à propos du vouvoiement ...je ne suis pas puriste non plus , et ,pour agraver les choses , je fais des mélanges effroyables avec l'italien ..
    Pas désagréable , cette petite conversation estivale ...

    RépondreSupprimer