"Si la capacité des cons à s'auto-éliminer ne doit pas être négligée, la volonté effarante du monde moderne et de l'Etat-providence à les sauver rend vain tout espoir de sélection naturelle"

"Il y a deux aristocraties : celle du haut et celle du bas. Entre les deux, il y a nous, qui faisons la force de la France.

samedi 25 septembre 2021

Retard de chantier...

 


"- Il y a paraît-il plusieurs demandes de permis de construire, toutes bien floues et aucune n’a été déposée, encore moins validée… Il n’y a toujours pas de devis et aucun maître d’œuvre présent sur le marché ne semble convenir aux maîtres de l’ouvrage…"

__

Ce billet, inspiré par une pancarte de chantier vu au cours d’une promenade, je l’avais publié ici le 1° juin 2017, durant le foutoir et les chassés-croisés de prébendiers entre l’élection de Jupiter et le ras de marée LREM…

         Je le republie 4 ans ½ après sans rien changer à la légende… Tout ça pour ça !

 Et j’en profite pour ajouter en bonus cette citation :

 "- Ce qui est curieux, ce n’est pas tant qu’on ait tout dit, mais qu’on ait tout dit en vain, de sorte que tout est toujours à redire."

Jacques Bainville


 


jeudi 13 mai 2021

Marre des cons finis !

 

Il faut toujours baiser couverts et sans contact !

Nous, juifs Bretons et fachos Berrichons,

Hétéro-terroiristes assumés sans façon,

Punks à diplômes, Cathos casque à boulon,

Bouffeurs de cochon à zéro cinq grammes le litre,

Pollueurs en diesel et fumeurs de Gauloises,

Nous, fiers d’être et de cocher toutes les cases…

 

Sans masques et sans capotes anglaises,

Sans distanciel et sans couloirs de bus,

Sans vélo, sans eu-point-eu-point-esse,

Sans vos gestes et barrières à la con,

On se prend par la main et on lève le coude !

 

À pied, à cheval et en voiture,

À poil et en rêve d’aéroplanes,

Nous le Peuple, on vous emmerde !

On vous emmerde en présentiel !

lundi 11 janvier 2021

Voeux !

 


Santé (sic), Prospérité (si, si…), etc. bien entendu… Mais, surtout, Sérénité, Courage et Force d’Âme pour vous et ceux qui vous sont chers. C’est ce que je vous souhaite à tous pour cette année dans ce bordel ambiant.

Ah oui ! Aussi, un petit texte à mâcher en guise d’étrennes :

Bonne année !


dimanche 27 septembre 2020

Encore un…

 

Le camp des Saints se restreint…

 

Après l’envol de Jean Raspail au début de l’été, grosse semaine pour la nécro :

Après le départ, coup sur coup, de Michael Lonsdale et de Pierre Troigros (il est vrai à des âges où "ça se fait"…), c’est le tour de Pierre Tillinac, de deux ans mon cadet… Il n’y a pas que sa chronique hebdomadaire dans Valeurs actuelles qui va me nous manquer…