"Si la capacité des cons à s'auto-éliminer ne doit pas être négligée, la volonté effarante du monde moderne et de l'Etat-providence à les sauver rend vain tout espoir de sélection naturelle"

dimanche 15 février 2015

Minsk alors !



- Je ne sais pas ce que raconte le président Biélorusse et je me perds en conjecture. La seule chose à peu près certaine, c’est que je n’ai pas besoin de vous dire lequel est le ravi de la crèche…
Bien sûr, les réunions au "format Normandie" ont une utilité : montrer que le problème est européen et devrait se traiter sans "interférences" américaines… On peut rêver puisqu’ils sont présents dans la pièce à côté pour "apporter leur expertise" et contrôler leurs petits télégraphistes assis à la table.
Des tripotées de photographes de presse ont passé des nuits blanches pour prendre des photos de l’évènement. Bénit soit le numérique ! Je frémis à la pensée des kilomètres de pellicules qui auraient été gaspillés en d’autres temps. Comme l’évènement ne restera ni dans les mémoires ni dans les livres d’Histoire, comment rentabiliser cet investissement pharaonique en temps passé et frais de déplacements des photographes ? Oui, comment recycler ces prises de vues ? Les instantanés de ce quintet de musique de chambre ? Qu’en faire maintenant ?
On remarquera que Porochenko a laissé son treillis de nettoyeur de minorités au profit d’un costard classique vu-que-ça-se-fait-dans-ces-circonstances. Mais il y a le détail qui tue : l’épingle à cravate ! Le truc typique des années cinquante du précédent siècle : Nostalgie guerre froide, taisez-vous Elkabbach, Khrouchtchev et sa basket, toussa… Bref, un mannequin vintage. D’où une idée pour l’agence de presse propriétaire des droits sur le cliché : Le fourguer à un magazine de mode masculine. Ou peut-être, en ne gardant que les deux pantins mannequins de droite, pour la pub d’une chaîne de pressing…

Reste à savoir de quoi cause le satrape de Minsk qui a l’air de s’énerver. Heureusement, c’est sans importance…

- Ah oui ! Pourquoi vous causer de cette photo ? Rien que pour meubler, figurez-vous.

Car j’arrive de moins en moins à évoquer avec suffisamment de densité les sujets d’actualité ; la cour est trop pleine. Chaque jour apporte un catalogue si épais de faits tous plus lourds de conséquences les uns que les autres. Pourtant, tous sont dramatiquement convergents et méritent d’être reliés malgré la padamalgamite systémique proliférante. Du coup, ma flemme aidant, je renonce. Contentez-vous, par exemple, d’aller voir à l’usine Corto qui tire plus vite que son ombre…

- Faut dire aussi que les journées se suivent et ne se ressemblent pas. Hier, je suis allé aux environs d’Annecy aux obsèques d’une vieille tante veuve et sans enfants. Un trajet d’autoroute que je connais par cœur et que mon statut de retraité me permet d’emprunter d’habitude le dimanche ou entre midi et deux en semaine. Las ! C’était le chassé-croisé des vacances de ski ! Pour un trajet normal d’une heure trente, j’avais prévu de partir deux heures et demi à l’avance. Je suis arrivé après l’office, directo au cimetière juste avant qu’on referme la fosse… Nous étions là neuf pelés, principalement des cousins ; on a causé vingt minutes et j’ai repris la route en sens inverse avec… les retours des stations…

Ce fut une belle journée.    

5 commentaires:

  1. kobus van cleef15/02/2015 12:15

    putain quelle honte ( quanto vergougne ,comme on dit dans les basses cévennes ) !
    remarquez , son tailleur et son professeur de maintien sont aussi un peu responsables , si on prend la peine d'y réfléchir
    vlad , lui , imperturbable , pas un faux pli , pas une pelloche sur ses revers....
    allez , oublions tout ça , vous avez vu que les cathos fondamentalistes flinguent à tout va ?
    oui , au danemark !
    à moins que ça ne soient pas des cathos fondamentalistes ? ou pas des cathos ? ou pas au danemark ?
    allez savoir , ma bonne dame , le monde est plein de gens méchants ( réponse laudative : il en est de gentils , mais ils sont cons )

    RépondreSupprimer
  2. cette pauvre ukraine n'a décidemment pas de chance a cheval qu'elle est entre l'ouest et l'est Et ces pauvres russes n'ont pas de chance non plus, ce sont les seuls occidentaux que l'oncle sam deteste pas du tout cordialement Ce que femme (ou plutot oncle sam) veut... Les américain devraient finir par obtenir ce qu'il veulent c'est a dire une europe de l'ouest (et une grosse partie de l'europe de l'est) vassalisée (traité transatlantique pour mieux faire la nique au bloc russo-chinois) et une ex URSS transformée en bosnie-kosovo-irak bis

    RépondreSupprimer
  3. Curieuse attitude de Hollande face à Porochenko: il a un mouvement de recul. Il ne fait certes pas le poids face à Porochenko.
    Orage

    RépondreSupprimer
  4. Astuce pour vos trajets autoroute(s):si vous avez une entrée/sortie peu avant la gare de péage(15 kms dans mon cas) sauvez vous-y!et meme..faites tout pour pouvoir avoir votre depart de trajet a ce petit poste de péage..pour par exemple eviter les embouteillages,dûs par exemple au fait que pas mal de gens sont a chercher leurs CB pour prendre le ticket...
    Dominique.

    RépondreSupprimer