"Si la capacité des cons à s'auto-éliminer ne doit pas être négligée, la volonté effarante du monde moderne et de l'Etat-providence à les sauver rend vain tout espoir de sélection naturelle"

mardi 13 décembre 2011

Dans la pouponnière de nauséelites - II

Sciences Po Paris va profondément réformer pour 2013 son concours d’entrée en première année.


Les épreuves écrites se dérouleront désormais avant le baccalauréat, en mars, et non après. L’admission directe avec mention très bien au bac est supprimée. Au niveau de l’admissibilité, l’emblématique épreuve d’ordre général est supprimée (je suppose qu’on cause de la grande dissert’ de culture gé’…) et une appréciation sur dossier est créée. De même une épreuve orale de langue étrangère et un entretien (autre chose que le "grand oral" ?) seraient ajoutés au niveau de l’admission.

Et pourquoi, je vous le demande ? - Dans une perspective de “diversification accrue” des profils des étudiants...


J’ai tout de suite eu une pensée émue pour Charles-Maurice et quelques autres cantonnés dans la triste et morne unanimité de leurs condisciples. Ils ont eu la malchance de naître deux ans trop tôt et ne pourront profiter d’un environnement enfin plus mixte et coloré, source d’émulation et d’enrichissement de la diversité intellectuelle…


Serait-il possible que Richard Descoings se soit posé quelques questions à la lecture du papier de Charles-Maurice ? Je n’oserais soupçonner ça de sa part… Je crois plutôt qu’il n’est pas resté insensible à la lecture du rapport annuel du jury d’entrée à l’ENA où la présidente du dit jury commente son ressenti après le passage au tamis des 1493 candidats inscrits pour les 80 places du concours 2010 dont 40 pour le concours externe.


Le rapport de l’ENA est particulièrement instructif, surtout pour le concours externe : De bons élèves bien gentils, bosseurs, capables de résumer des dossiers et de construire des plans, mais ternes et terriblement conformistes.


La présidente du jury relève que la quasi-totalité des candidats "étaient en costume-cravate et tailleur noir ou anthracite, voire bleu marine ; en outre certains étaient visiblement mal à l’aise dans ces tenues qu’ils se sont efforcés d’endosser." Mais ce n’est pas tout : "ils se sont souvent contentés de résumer les dossiers qui leur étaient proposés sans y apporter de dimension personnelle". A l'oral, il faut insister pour avoir une opinion un peu personnelle: "peu nombreux sont ceux qui cherchaient réellement à convaincre le jury de leur position ou même qui ont osé donner leur avis (...)" Lorsque le jury cherchait à discuter avec eux, "souvent, soit ils ne savaient pas, soit ils ne voulaient pas argumenter et défendre leur position et étaient donc tout à fait prêts à en changer dès qu’un contre argument leur était présenté".


Elle se navre aussi du faible taux de filles admises (lequel diminue régulièrement depuis 2007) et se lamente de la très faible diversité sociale ou ethnique, le nombre de candidats admis issus de l’immigration restant infime.

D'où l'intérêt, dit-elle, d'ouvrir le recrutement grâce à la nouvelle prépa ENA pour étudiants boursiers qui n’a pas jusqu’alors réussi à faire entrer un seul candidat (cf. mes brèves du 13 avril)


Bref, trop de conformisme et pas assez de diversité. Le jury en son rapport pointe la trop grande homogénéité de candidats sortant tous des même formations, écoles et prépas.

Ouais. Sur l’ensemble des admis au concours externe en 2010, 85% étaient diplômés de Sce.Po Paris. Et sur la moitié des admis qui avait suivi une prépa spécifique, 58 % l’avaient faite à Sce.Po Paris, les 42 % restant à Normale Sup’…


On comprend que ce rapport rendu public ait interpellé Descoings et qu’il ait pris des dispositions pour diversifier et ouvrir son recrutement. Mais diversifier le contenu de l’enseignement ? En diversifier l’orientation ? Ouvrir les fenêtres ? Revoir le formatage doctrinal des élèves ? Diversifier la théologie dogmatique de la maison ?


Car de quelle diversité et, surtout, de quel conformisme parle-t-on ?


Mais je m’égare, ce n’est pas le sujet…

7 commentaires:

  1. Le cran, la halde, le Mrap et autres foutaises racistes manquent d'adhérents.
    Alors, ça va adhérer sec.
    Pour le CV et l'entretien.
    Plus personne ne s'intéresse à SC-Po depuis Descoings, le tueur.
    Le drame, c'est qu'ils vont entrer direct à l'ENA et on va les retrouver dans tous les cabinets ministériels, voire pire.
    De qui je parle ? Devinez.

    C'est une façon directe de leur donner directement le pouvoir.
    Ca plus les 30 circonscriptions discriminées positives pour les divers !
    On devient fous !
    Pays de merde !

    RépondreSupprimer
  2. Si la diversité marche, elle va totalement détruire la légitimité de l’Etat en France donc renforcer la nécessité de l’UE qui fermera la porte au nez de ses tocards en costumes anthracites et prêts à toutes les génuflexions pour parvenir. De nouveau, on se retrouve avec une conjonction des néo-libéraux (l’Etat c’est mal, empressons nous de le détruire) et de la gauche sociétale (il faut s’Ouvrir à tous prix donc liquider l’Institution)

    RépondreSupprimer
  3. http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2011/12/14/01016-20111214ARTFIG00456-d-importants-bonus-pour-les-dirigeants-de-sciences-po-paris.php
    Ce type gagne 25 000€ par mois... alors qu'il est bête à bouffer du charbon
    http://www.liberation.fr/societe/01012357583-manuels-de-sciences-c-est-une-polemique-creee-de-toutes-pieces
    Regardez son argument et ses exemples et cherchez le lien...

    RépondreSupprimer
  4. Merci, Simon, pour ces liens... "Faites-nous de bons enseignements, nous ferons de bonnes affaires..."

    RépondreSupprimer
  5. http://www.education.gouv.fr/cid53327/mene1019556a.html
    Si vous avez le temps, commentez cette merveille de non-pensée, de non-réflexion et de non-éducation que quelques [censuré] hum... personne à l'intelligence différenciée de la rue de Grenelle ont osé pondre.

    "De nos jours, l'enseignement de la physique et de la chimie participe à poser les bases de comportements sociétaux responsables qui fondent la possibilité du vivre ensemble" [dans la partie "objectifs" du programme de physique en 1ère S]

    RépondreSupprimer
  6. La diversité c'est quand on est d'origine Africaine et le conformisme c'est quand on est un sale bourge blanc. C'est tout de même pas dur
    à comprendre, ça.
    Pour parvenir à favoriser la première et à nous
    débarrasser du second, il faut adapter les concours d'entrée. Et s'il faut organiser des
    épreuves de Rap, de Hip-hop ou de vente de
    stupéfiants, on le fera, bordel! Donnons nous les moyens de notre politique, tout de même,
    sans cela à quoi ça servirait d'avoir financé tous ces charmants bambins à grand coups de
    prestations sociales?

    RépondreSupprimer
  7. tout le monde sait que sciences po a toujours produit des imbéciles.. et bien ça a fini par contaminer l'ena.. quand je pense qu'il y a 35 ans les gens de sciences po faisaient des fiches sur les articles du Monde!! quand j'ai appris ça j'en suis resté le c*l par terre... Geargies

    RépondreSupprimer