"Si la capacité des cons à s'auto-éliminer ne doit pas être négligée, la volonté effarante du monde moderne et de l'Etat-providence à les sauver rend vain tout espoir de sélection naturelle"

jeudi 18 avril 2013

Moralisation – Piège à con.



J’ai souri (une fois n’est pas coutume) en épluchant la déclaration de patrimoine de Mme Christiane Taubira, Sinistre de la Justice et Garde des sceaux… Quelque part, j’ai compris son fugace trait d’humour (une fois n’est pas coutume…) dû, j’imagine, à une exaspération bien compréhensible, consistant à détailler son parc de vélos dans la rubrique "véhicules terrestres à moteur, bateaux, avions, etc." au lieu de noyer ça dans les "Biens mobiliers divers". Nous savons donc qu’ils sont respectivement de marques Décathlon, Peugeot et Gitane, ce dont on se branle tout autant que de son patrimoine de terres agricoles ou de la seringue sidaïsée oubliée dans un caniveau par un récidiviste en réinsertion par ses soins…

Oui, je l’avoue. C’est toute honte bue que j’ai jeté un œil concupiscent (une fois n’est pas coutume) sur cette bouffonnerie des déclarations de patrimoine mises sur la place aussi publique que les filles du même nom. Soyez sûrs - car je ne veux pas vous décevoir -  que ce n’était que par devoir 

Bouffonnerie, disais-je, parce que ces déclarations ne portent que sur la valeur théorique comptable d’un "actif net" dans une acception disons "successorale". Ce qui n’est certes pas rien mais d’autant plus humiliant que sa publicité est totalement inutile pour un contrôle "citoyen" puisque isolé de tout contexte de revenus, de charges et de train de vie tant professionnel que privé. A les voir pondre de telles conneries, on dirait que nos gouvernants raisonnent avec une vision statique de notaires de province à la Daumier avec un siècle de retard sur un monde dynamique où les flux brassés comptent plus que la valeur monétaire comptable d’un actif net à un instant "t… On n’est pas rendu…

On se fout par exemple que la belle Najat ait de jolis comptes en banque et rien d’autre à part son scooter. On voudrait seulement, lorsqu’elle annonce la main sur le cœur démissionner de son mandat de conseiller municipal de Lyon sans y être obligé dans le cadre de la limitation des mandats, qu’on ose nous dire que, contrairement à ceux de conseiller général et de conseiller communautaire, celui-là - moins productif - était le seul qu’elle pouvait abandonner sans perdre un centime d’euro, compte tenu du plafonnement global des indemnités d’élus qu’elle dépassait déjà…

Mais revenons à Taubira ! Elue députée en 1998, elle a siégé au Parlement jusqu’au début de 2012 avec, durant ces treize années, la rémunération correspondante et sans préjudice d’autres revenus (certains parlent d’un revenu global annuel de 300.000€ soit 25.000€ par mois mais ça me paraît excessif et la source est peu fiable)
Quoi qu’il en soit, durant ces treize années, Mme Taubira a occupé un appartement de 80 m², classé HLM et propriété de l'Opac de Paris, situé dans le XII° arrondissement près de la Gare de Lyon. Et cela pour un loyer de 986 € par mois charges comprises…

Interrogée en décembre dernier par le journal Le Point, notre sinistre de la Justice a refusé de s'exprimer sur le sujet…
Accessoirement, ce point commun avec Delphine Batho (1) n’a pas suffi pour les faire travailler ensemble plus de cinq semaines à la Justice…
On se souvient d’anciens ministres (mais c’était bien avant le changement) pour lesquels la presse a su être moins discrète…

Bref, ces publications à la con ne sont pas seulement des écrans de fumées, mais aussi des louches manœuvres de bricoleurs pour nous faire regarder le doigt (et le sucer) au lieu de regarder la Lune…

6 commentaires:

  1. Commentaire n'ayant rien à voir avec le sujet du jour : vous ne pourriez pas avoir pitié des vieux machins dans mon genre et écrire un peu plus gros ? Je me sens cruellement stigmatisé, là !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je vais tenter ça dès le prochain billet, cher maître.

      Supprimer
  2. Il y a des pygmées au centre de l'afrique.

    Est ce que vous pensez qu'un certain nombre aurait été esclavagisé en Guyanne ?

    RépondreSupprimer
  3. eh bien figurez vous que, modestement par rapport à son talent, je me faisait exactement la même réflexion que monsieur Didier Goux,

    En ce qui concerne la sinistre taupe-ira, elle n'est hélas pas la seule à bénéficier des largesse de l' opac, devenu Paris Habitat, il serait fort intéressant de connaitre les attributions de loyers très modérés pour diverses personnalités

    RépondreSupprimer
  4. On n'est plus à un pièjacon près !

    900 €, c'est un 20 mètres carrés à Cayenne…

    RépondreSupprimer
  5. Pour Didier et ceux qui connaissent pas :)
    Sous windaube vous maintenez la touche ctrl appuyée et avec la molette de votre souris vous pouvez agrandir ou retrecir la page visualisée,je crois que cette astuce fonctionne aussi sous linux,qui lui est gratuit comme systéme..
    Dom.

    RépondreSupprimer