"Si la capacité des cons à s'auto-éliminer ne doit pas être négligée, la volonté effarante du monde moderne et de l'Etat-providence à les sauver rend vain tout espoir de sélection naturelle"

dimanche 9 février 2014

Les créateurs de contenu…

Rothschild, Bergé, Béachelle, Rousselet et Cie° ont enfin trouvé la solution pour sauver ce qui reste de la marque : Fatigués de faire de l’acharnement thérapeutique que-c’est-pas-bien, soucieux de permettre au pré-défunt en phase terminale de finir dans la dignité tout en pérennisant sa mémoire, ils vont arrêter la perf’ et investir leur pognon dans les produits dérivés. A l’instar des petites figurines en plastoc hors de prix vendues aux nostalgiques des aventures définitivement closes de Tintin, des espaces de divertissements culturels labellisés losange rouge permettront aux bobos et lecteurs orphelins résiduels de la rive gauche de continuer à se branler dans le décor virtuel de leurs fantasmes… Cool !

Quant aux salariés du torchon, on notera que dans la litanie de leurs refus d’être ce que proposent les proprios, ils n’ont quand même pas osé critiquer la notion de créateur de contenu
Et l’oubli au passage du qualificatif monétisable montre à quel point ils ne sont plus depuis longtemps dans le réel   

3 commentaires:

  1. kobus van cleef09/02/2014 18:13

    Ce qui est jouissif là dedans, c'est la mise en cause de demorand par les autres journaloppes
    Mon éducation chrétienne ( si si, ça vous étonne, ne niez pas) devrait m'empêcher de me réjouir, mais tant pis, ça me fait kiffer, comme disent les djeunzs....
    Mine de rien, la fine fleur du lechecultisme journalistique vronzais aura réussi à venir à bout du bouffon le plus servile que l'on puisse trouver....
    Enfin, le plus servile, peut être pas, il y a une telle compétition dans ce domaine.....
    Je ne sais quand vous trouvez le courage ( sans parler de l'envie ni du pognon) de lire ce torchanus, moive c'est dans l'avion, d'une part pasque c'est gratuit donc payé par mes impôts ( et les vôtres) et qu'il faut pas y laisser perdre, et d'autre part et surtout par son côté désopilant dans la propaganda lourdingue remuant les bons sentiments....

    Mais même cette propaganda qui fait penser à ce qu'on nommait, dans mon enfance heureuse"recherche chrétienne" et qui n'est pas, je vous rassure, chrétienne du tout,mais plutôt civique ou citoyenne ou républicaine ( et même"5eme républicaine" comme dit Paulo) doit céder le pas devant les impératifs de la consommation ( comme si c'était pas le cas avant) et surtout devant le"contenu"....


    Bonne nouvelle, qui nous permettra d'entendre un Frédéric Martel perorer sur vronze cul, en vantant sa conception du contenu culturel.....
    Ce type est un autre demorand, plus finaud, puisque pas encore empêtré dans la sauvegarde du quotidien de l'élite ( enfin, elite, c'est beaucoup dire, disons les garde chiourme de l'élite.....)

    RépondreSupprimer
  2. "pas des créateurs de contenu"...
    Ca, on a cru le comprendre.
    Juste de la retranscription.

    RépondreSupprimer
  3. kobus van cleef14/02/2014 20:53

    Tiens, entendu à la radio ( vronze cul)
    " demorand jette l'éponge"
    Espérons pour lui qu'il touche son chèque

    RépondreSupprimer