"Si la capacité des cons à s'auto-éliminer ne doit pas être négligée, la volonté effarante du monde moderne et de l'Etat-providence à les sauver rend vain tout espoir de sélection naturelle"

dimanche 26 avril 2015

La photo du jour…



Rien que pour faire chier le monde en général et certains en particulier…


9 commentaires:

  1. Réponses
    1. Ben quoi ? Tant qu'à "meubler", autant faire de l'inhabituel !

      Supprimer
  2. Et il est censé faire chier qui ce crachin canin ?

    RépondreSupprimer
  3. kobus van cleef26/04/2015 21:30

    la dame proctologue ou urologue vétérinaire, examine d'en bas son futur gagne pain
    elle pose les questions rituelles ; vous vous levez la nuit? vous êtes obligé de pousser? il en reste après?
    le client ; non, non, ça sort tout seul, la preuve .....plic ploc !


    ou alors ,nous avons affaire à une perversion nouvelle, évidemment non condamnable et même éminemment respectable et , allons plus loin , recommandable ( à telle enseigne qu'il fallait l'inscrire dans le DSM3 pour pouvoir l'en retirer sous les commentaires exaspérés des sectataires de ces pratiques pour pouvoir ensuite faire des "missions d'information" dans les écoles ) , la zoo-canino-urolâdrie ou ondinisme clébardien auquel je me permet de prédire un grand avenir

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je n'en attendais pas moins de vous...

      Supprimer
    2. kobus van cleef26/04/2015 23:13

      merci!
      ceci dit , s'il y a une place à prendre dans le nouveau comité de lutte contre les zoodiscriminations ( le clucozodis ) , hé bien , je la prendrais !
      car convenez en , les discriminations envers les zoophiles sont intolérables dans une société dite civilisée
      et d'ailleurs , c'est au sort qui est fait aux déviants sessuels que l'on mesure le degré de tolérance d'une zosiété
      et de ce point de vue , la zosiété vronzaise est en retard , très en retard sur les autres zosiétés , en particulier du nord de l'europe , je suis pas fier de vous le dire, non, pas fier du tout , car ici même en vronze , pays des drouâdlomm' et de la démocrature , de roussaire et de volteau oui ici même , la répréssion et l'incompréhension rêgnent
      oui, on emprisonne les zoophiles, ils sont conspués , méprisés , passés à tabac lorsque , au sortir d'une rafle , relâchés par la police après un passage au poste , des fonctionnaires indélicats laissent fuiter l'information dans les médias et auprès des milices de l'ordre moral
      oui , ici même en vronze , on emprisonne pour des baisers et des caresses !
      permettez moi de vous dire , mon ami, que de telles pratiques sont incompatibles avec un état de droit et une démocrature éclairée
      oui , il est urgent , très urgent , de dépénaliser la zoophilie
      et même , de l'expliquer , devant les enfants des écoles, un souci d'information pouvant ouvrir les esprits à la tolérance et au respect mutuel
      puis de la promouvoir

      Supprimer
    3. Cher Kobus,
      La zoophilie n'est pas toujours condamnée en France, tout dépend de l'espèce :
      Nos politiques n'hésitent jamais à sodomiser impunément les dyptères en plein vol et font quotidiennement subir les pires outrages législatifs et fiscaux aux "Veaux".
      Droopyx

      Supprimer
    4. kobus van cleef29/04/2015 16:06

      On cause d'urozoophilie, nuance
      Ou pas nuance, au choix
      Il s'agit en fait d'inventer une perversion nouvelle pour ( suivez bien)
      1): choquer le bourgeois
      2): excipier de ce choc pour inventer une différence
      3): feindre une discriminance du fait de cette différence
      4): arguer de cette discriminance pour jouer la victime
      5): recueillir les avantages afférents audit statut de victime
      6): s'embourgeoiser

      Le tout est de mobiliser suffisamment contre soi mais pas trop quand même
      Se faire pisser dessus par les chiens ou marier les paydays, ça va
      Manger des enfants rôtis en buvant du sang de pucelle, c'est trop

      Et puis, faut des soutiens pipoles, sympas en un mot, de gaucheu
      C'est évident que si Boutin soutien le truc, ça peut pas marcher, mais si un pédéraste de gaucheu vous prend sous son aile, les affaires reprennent

      Supprimer