"Si la capacité des cons à s'auto-éliminer ne doit pas être négligée, la volonté effarante du monde moderne et de l'Etat-providence à les sauver rend vain tout espoir de sélection naturelle"

dimanche 1 décembre 2013

La boîte à outil est encore pleine de ressources…



Dans le souci légitime de calmer le jeu en montrant au peuple sa volonté de compenser les lourdes pertes de revenus occasionnées par les vigoureuses hausses d’impôts, le Gouve’nement n’en rate pas une :
Sans attendre demain, craignant sans doute d’être inaudible, noyée dans les célébrations du 162° anniversaire du coup d’Etat de Napoléon l’autre, aujourd’hui, donc, Madame le Ministre de toutes les santés, Marisol Touraine elle-même, a annoncé la baisse de la TVA sur les préservatifs. De 7 à 5,5%, ce n’est pas rien.
La capote cesse donc enfin d’être assimilée au bois de chauffage, aux aliments pour bétail et aux opérations de tri sélectif ! Désormais, elle ira jouer dans la cour de l’abonnement au gaz, des appareillages pour handicapés et de la bouffe en cantine scolaire ! Mesurez, mes enfants, l’ampleur de l’avancée sur la voie du progrès !
Il y a des esprits chagrins pour prétendre que ça ne changera rien au prix de revient du panier de la ménagère, la plupart des utilisateurs de cet accessoire constitutionnel (article 34 alinéa 16) se le procurant gratos. Ils se trompent ! En effet :
1°- Les dites fournitures gratuites sont généreusement distribuées par des organismes qui les achètent, donc paient la TVA qu’ils ne récupèrent pas. Ils paieront donc moins et les recettes de TVA baisseront d’autant…
2°- Ces organismes ne sont en fait que des associations fonctionnant quasi exclusivement avec des subventions publiques.
3°- La trésorerie de l’Etat va donc encore perdre une recette, aussi marginale soit-elle et celle de l’acuraba sera inchangée sur ce plan. Tout au plus celle des assocs’ humanitaires sera peut-être un peu plus à l’aise à la marge…
Mais, emballé-pesé dans le prétexte de la lutte contre le SIDA, le gouve’nement au’a montré qu’il fait un geste, Bwana !
Comme quoi c’est comme au BHV ; en cherchant bien on trouve encore des trucs dans la b’oîte à outils…


A part ça, il devrait être possible dès janvier de rapporter davantage de cigarettes de l'étranger, peut-être même cinquante cartouches par personnes au lieu de cinq. Les buralistes vont être contents et Bercy itou.
Le principe en a été adopté en commission des finances mercredi dernier et ça devrait être voté cette semaine...
Bien sûr, on n’a pas trouvé ça tout seul comme des grands. C’est la Cour européenne de justice qui nous a  condamnés pour protectionnisme abusif de notre marché du tabac. Ceci dit, ça date de dix mois. En annonçant ça maintenant, ça en calmera peut-être certains. Dans la boîte à outils, faut bien aussi que la pince Bruxelles serve…


2 commentaires:

  1. Robert Marchenoir02/12/2013 02:26

    L'Etat vient de légaliser la contrebande de cigarettes : dix paquets par personne et cinq personnes par voiture. Je vois d'ici les clodos et les "demandeurs d'asile" qui vont se faire des cinq et des dix euros à traverser la frontière dans les deux sens.

    Ces gens-là deviennent complètement fous. D'un côté, on alourdit les impôts à un rythme délirant, de l'autre côté, on organise délibérément la fraude.

    Les buralistes des régions frontalières ne vont plus vendre un seul paquet, mais ils continueront à se faire braquer, pour la marchandise.

    Darwin Awards collectif.

    RépondreSupprimer
  2. kobus van cleef02/12/2013 23:18

    La pince Bruxelles.....
    Excellent !!!

    RépondreSupprimer