"Si la capacité des cons à s'auto-éliminer ne doit pas être négligée, la volonté effarante du monde moderne et de l'Etat-providence à les sauver rend vain tout espoir de sélection naturelle"

mercredi 4 décembre 2013

Puritanisme effarouché et décence visuelle…



J’en tremble ! J’espère que des petits enfants n’ont pas eu sous leurs yeux innocents cette obscénité nauséabonde. Mais qu’est-ce qui a pris aux communicants de la Société Générale (autrefois "Sté Gle pour favoriser le commerce et l’industrie en France" autrefois…) de choisir un visuel pareil ?
Toussa pour vanter bestialement une complémentaire santé commercialisée par la Société générale.

Oui, une photo de mains s'ouvrant sur une ribambelle en papier : un homme, une femme, un garçonnet, une fillette… Avec une jolie phrase évoquant la protection de la "famille". A moi, ça me rappelle quelque chose… Pas au graphiste bossant pour la SoGé ; d’une certaine façon ça rassure, enfin ça devrais rassurer les bonnes âmes. Ben non :

Aussi sec et sans débander, l’association Cash! interpelle hier la direction de la Société Générale, implicitement accusée de connivence avec la Manif pour tous… Cash! ? Une coquille, guère plus sans doute que pas grand-chose derrière un compte Twitter, mais surtout qui se présente comme l'association LGBT des métiers de la finance. Respect !

Aussi sec et avec la tremblante du mouton, la banque a évoqué une malencontreuse "initiative locale" d’utilisation "très locale", assuré que "ses engagements sont de ne pas faire de discrimination sur des choix et orientations privés de ses clients comme de ses collaborateurs" et retiré dès aujourd’hui sur ses sites ce visuel qui sera remplacé par un autre…

On notera accessoirement que la photo en question, sans lien et probablement antérieure au lancement de la MPT, provient d'une banque d'images libres de droits.

Ceci-dit, nous avons-là un signe clinique parmi d’autres qui confirme l’infestation de plus en plus avancée du corps social par les métastases de la pathologie totalitaire actuelle. Maintenant que l’homophobie de plus en plus bénigne et l’antifascisme moribond, réactivés en mutant en antiracisme, sont bien implantés dans le corps malade, la délation et les accusations de puritains outragés vont se généraliser et aucune cellule sociale ne pourra y résister.

6 commentaires:

  1. Ah ce que j'aime ces grands hommes d'affaire ces capitaines d'industrie courageux lucides constants dans l'effort fiers de leurs idées

    RépondreSupprimer
  2. mais que les gauchiards travestissent le logo de LMPT en : Le racisme c'est 1 papa facho et une maman facho, ça ne heurte personne ! Pouah !

    RépondreSupprimer
  3. Tiens tu veux rire ? Lien sur le site de ministère de la Justice !:

    http://www.vos-droits.justice.gouv.fr/deplacement-disparition-et-enlevement-denfants-11970/

    mézavi que ça va pas rester longtemps

    RépondreSupprimer
  4. Goebbels aurait été fier.

    RépondreSupprimer
  5. Je viens, il y a 1 heure de découvrir cela !

    RépondreSupprimer