"Si la capacité des cons à s'auto-éliminer ne doit pas être négligée, la volonté effarante du monde moderne et de l'Etat-providence à les sauver rend vain tout espoir de sélection naturelle"

mercredi 28 janvier 2015

Ces petites choses sans importance…



- Le 22 janvier dernier, le quotidien Libération a publié une tribune du romancier israélien Yehoshua B. Avraham, intitulée « L’antisémitisme chrétien de droite nourrit indirectement l’antisémitisme islamique »…
Après tout, la liberté d’expression™ permet d’écrire ce qu’on veut, surtout quand on est circoncis et qu’on publie dans Libé. On n’est plus à ça près…
Mais cépatout. Dans le corps de son exercice de plume, le gonze écrit exactement ceci :
« Le Premier ministre français, Manuel Valls, avec une grande générosité d’esprit, a proclamé que le départ de cent mille juifs infligerait un coup plus dur à la France que celui de cent mille chrétiens ». Texto…
Comme il ne cite pas ses sources, on pourra supposer que, au moins dans sa formulation, cette affirmation résulte d’une interprétation extensive dans la surchauffe de ses neurones de romancier
On ne trouve en effet, dit-on, aucune trace d’un tel propos dans les nombreuses jactances publiques du Premier Ministre ou de l’ancien ministre de l’Intérieur. Bon. Mais encore…

1) Estimer que cent mille juifs auraient plus de valeur que cent mille chrétiens pour la France devrait, en théorie, tomber sous le coup des lois réprimant la discrimination™. Mais à condition que ça choque certains… Et puis c’est écrit dans Libé, n’est-ce pas ; on ne va pas en faire un fromage.
2) On aurait donc pu s’attendre à un démenti émanant de Matignon dont on sait toute l’attention portée à la presse et à toutes les occurrences citant le patron de la boutique. Mais il vaut mieux laisser courir, n’est-ce pas…
3) Le propos était si gros, rapporté dans un organe de grande (hum) diffusion, une plainte pour diffamation publique aurait dû être déposée vite-fait contre l’auteur et le directeur de la publication. Ça fait déjà 6 jours et toujours nada… On ne va pas en faire un fromage…

Maipourkoidonc ? Peut-être parce qu’il ne faut pas trop remuer toussa, le défendeur ayant peut-être des munitions en réserve. Manu la Mâchoire est trop maître de lui pour avoir laissé passer ça dans un discours de tribune, certes. Mais, entre la poire et le fromage, dans la chaleur conviviale d’un de ces nombreux et récurrents dîners au CRIF ou autres auberges du même tonneau qu’il fréquente assidûment, qui sait s’il ne l’a pas prononcé en ces termes exactes ?

Quelque part, ça ne m’étonnerait pas. Je dis ça, je dis rien…    

- Autre chose : Notre, devenu d’un seul coup d’un seul, excellent Sinistre de l’Intérieur a fait mettre en ligne hier un clip vidéo pour sensibiliser notre sensible jeunesse contre l'embrigadement djihadiste que-c’est-pas-bien. Les sauvageons pourront – s’ils le souhaitent – aller la voir à une adresse qui se termine par -.gouv.fr, le truc pour les attirer grave. Sûr que ça va leur plaire, surtout en zappant les passages en noir et blanc… C’est . Comme l’a écrit la presse, cette vidéo "complète" les mesures prises et à venir pour lutter contre le terrorisme islamique djihadisme. Cébien

- Autre chose encore : A Dammartin-en-Goële, l’imprimerie CTD où les deux tueurs s’étaient retranchés le 9 janvier a évidemment subi des dommages collatéraux résultant de l’occupation, du siège et de l’assaut. Tout est saccagé, les vitres soufflées, etc. Il faudrait, dit-on, sortir 100.000€ pour redémarrer l’activité et les assurances annonceraient 9 mois de délais  et d’expertise avant de verser les indemnisations.
Pendant ce temps-là, le Ministère de la Kultur verse sur le champ un million d’euros à Charlie Hebdo pour qu’il puisse se relever et continuer sans même une semaine d’interruption à insulter (presque) tout le monde dans l’irresponsabilité la plus totale…  

Je dis ça, je dis rien…  

  

12 commentaires:

  1. Pourquoi ne pas visionner le reportage "les chtis d'allah", passé en juin 2014 (il y a qq mois), quand le Monde écrivait encore que les djihadistes voulaient imposer l'islam à toute l'Europe.

    Amike

    RépondreSupprimer
  2. kobus van cleef28/01/2015 21:07

    100 000 chouifs quittant l'a-france serait plus préjudiciable que le départ de 100 000 chrétiens?
    tout à fait !
    ne sont ils pas l'avant garde de la république?
    ( et c'est manu les mordasses qui le dit )

    plus sérieusement, on se demande ce qui les retient , tous , de donner le coup de grâce à cette vieille salope de nation vronzaise et de s'emporter tous ,ailleurs, loin de ce pays ouaciste , machiste , traditionaliste ( mais pas des bonnes traditions, voyez , oui c'était sous entendu ), ultra libéral et même parfois turbo libéral , où triomphent les inégalités , les discriminances et les suicides d'adolescents et de jeunes zommosessuels


    non, sans déconner, donnez nous, messeigneurs , la leçon que nous méritons , celle de votre absence et même de votre Habsence , la seule que nous puissions comprendre , la seule qui puisse illuminer nos épaisses cervelles et nous faire , peut être regretter votre présence lumineuse

    et tant qu'à recevoir une leçon , qu'elle soit vraiment complète
    que les autres giclent aussi , avec vous , pour aller enrichir les contrées verdoyantes qu'ils regrettent , j'en suis sûr

    et que la prominenz aussi nous abandonne, tous les gens sérieux et fréquentables , les ceusses qui s'épuisent sur les ondes, dans les lucarnes de la tévé, sur le papier des journaux , à nous expliquer le mode d'emploi de la vie en zosiété

    alors on verra un sublime, un mirifique spectacle

    les souchards, les consanguins, l'arrière garde de la républik ( puisqu'il y a une avant garde, fatalement , y a une arrière garde ,pas vrai ?) , toute cette glèbe , se lèvera comme un seul homme , au bout d'une semaine , pour leur demander de rentrer

    ou pas

    on parie ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Kobus, suite à votre 2° commentaire céans (ce jour 30/1), ma direction générale s'inquiète de la pagination pour l'aisance de lecture par la clientèle^^ Et vous rappelle son conseil, déjà donné je crois : Créez donc votre blog où on aimera aller lire vos digressions^^...

      Supprimer
    2. kobus van cleef31/01/2015 19:16

      la pagination?
      c'est celle des micro fenêtres de world press ,bref les petits cubes où l'on répond , là en bas
      pas prévu pour digresser beaucoup , on dirait
      pour le conseil,j'y pense
      mais il y a loin de la coupe aux lèvres , comme on dit en souchard ( j'ignore comment ça peut se présenter en chançard ....)

      Supprimer
  3. Marrant, j ai failli faire un billet sur cet article lamentable de Libé, le problème c'est que je n ai rien vu ni lu ailleurs qui corroborait les soi disant propos de Valls rapportés par cet olibrius d Avraham

    RépondreSupprimer
  4. kobus van cleef30/01/2015 21:11

    ha....censuré ?
    plutôt dû à l'adresse inhabituelle , pour une fois , je postais depuis le boulot ( feignasse , toussa)

    RépondreSupprimer
  5. kobus van cleef30/01/2015 21:11

    ou trop long?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. long et dans tous les sens sans valeur ajoutée en rapport avec le sujet...

      Supprimer
  6. kobus van cleef30/01/2015 23:10

    vous êtes dur ,là , l'ami
    bon , je vais retravailler le truc

    RépondreSupprimer
  7. Moi, je fais comme toi, je dis rien...

    RépondreSupprimer
  8. kobus van cleef01/02/2015 10:29

    c'est l'interprétation de la phrase ( de deuxième main) de manouel les mordasses qui mérite qu'on s'y attarde
    "le départ de cent mille chouifs infligerait un coup plus dur à l'a-france que celui de cent mille chrétiens"
    un coup dur?
    vous voulez dire , un dommage, une avarie?
    c'est là que tout s'éclaire
    vous pensez bien que lorsque manouel parle de dommage et de france , il n'en pense pas un mot
    le seul dommage qu'il envisage c'est celui qui pourrait guetter son camp , son parti , celui des représentants pipolitiques , des prébendiers de la républik

    RépondreSupprimer