"Si la capacité des cons à s'auto-éliminer ne doit pas être négligée, la volonté effarante du monde moderne et de l'Etat-providence à les sauver rend vain tout espoir de sélection naturelle"

dimanche 5 septembre 2010

Rendez-nous nos vrais schleuhs !

Connaissiez-vous Thilo Sarrazin ? Non ? C’est un économiste allemand âgé de 65 ans, politicien socialiste (SPD), banquier de son état et membre depuis l’an dernier du directoire de la Bundesbank. Bref, du sérieux, du lourd bien germanique… Mais pas dans la catégorie auteurs de best-sellers de la littérature populaire. Pas le genre…
Figurez-vous qu’il vient pourtant de publier un bouquin dont la première édition (25 000 ex.) s’est vendue dans la journée et qu’on se dépêche d’en réimprimer 250 000 ex. à mettre sur les présentoirs dans le mois…
Et vous savez quoi ? C’est un scandale ! "Deutschland schafft sich ab: Wie wir unser Land aufs Spiel setzen" (en gros : L'Allemagne elle-même s'abolit: Comment nous mettons notre pays à risque) est LE scandale de la rentrée 2010 outre-Rhin. Les bonnes âmes n’en reviennent pas. Au point que pas plus tard que jeudi dernier, suite aux propos du livre jugés par "certains" comme xénophobes et antisémites, ses propres pairs du directoire de la Bundesbank ont demandé sa révocation au président fédéral.

De quoi y cause donc, sézigue ? Je m’en doutais un peu… Allez donc visionner un reportage sur le sujet par la télé allemande en prenant la peine de lire le sous-titrage en frenchie.

Vous trouverez ça commenté par علي(Ali) chez Bouteille à l’Amer.

Et pour les quelques-uns – il y en a – qui bien que passant par ici répugnent à risquer de laisser traîner leur adresse IP chez une vipère lubrique, ils peuvent aussi aller voir ça sur Youtube.

Comme d’hab’, c’est un conseil mais prenez ça pour un ordre et ne vous privez pas de faire suivre…

5 commentaires:

  1. J en parle sur mon blog, je vis dans le monde germanique, cela fait un tollé...les allemands vont-ils bouger ?
    voici où ils en sont .
    http://legaysavoir.blogspot.com/2010/09/tunickdusseldorf.html

    RépondreSupprimer
  2. Vu son nom et sa tete, il ne devrait pas chercher bien loin dans son arbre généalogique pour y trouver un ou plusieurs africains.
    C'est le serpent qui se mange la queue.

    RépondreSupprimer
  3. Ouahouw ! Si même l’Indien tire d’entrée de jeu des conclusions subjectives au vu du patronyme et du faciès des gens, on comprend mieux l’utilité des CV anonymes ! On s’en tiendra là, l’Indien. Bonjour chez vous.

    RépondreSupprimer
  4. ...surtout quand on s'appelle " l' indien - sans - blog ".....

    Mais bon .....oui , ce Mr . met son pays à risque ...et peut etre surtout ses banques ....meme s'il écrit des choses que tout le monde pense mais a peur de dire ...
    Exactement comme nous , français ...pieds et mains liés , toutes droite et gauche confondues , dans un système pseudo - socialiste à base de dettes effarantes et d'intérets pétroliers et autres ...

    RépondreSupprimer
  5. Un reportage comme celui-ci (youteub) est totalement inimaginable en France. Ensuite, c'est vrai, il faut l'admettre, le mec s'appelle Sarrazin, je dois l'admettre ça m'a fait huuuuuuuuurrrrrler de rire. C'est le coté comique de l'Histoire. enfin, l'Europe existe, les mêmes emmerdes des deux cotés du Rhin. Envahissons nous Helmut !
    Le gros teuton qui dit "avoir une belle femme et une grossen mercedes...." m'a fait rire aussi.

    Allez trève de blagues, on progresse dans un exercice délicat : regarder la réalité en face. Prochaine étape : se déboucher le nez !

    RépondreSupprimer