"Si la capacité des cons à s'auto-éliminer ne doit pas être négligée, la volonté effarante du monde moderne et de l'Etat-providence à les sauver rend vain tout espoir de sélection naturelle"

mardi 18 juin 2013

Les maux roses et les mots creux c’est Capital !



Compte-rendu complet par notre envoyé spécial de la soirée proposée dimanche soir sur M6 par l’émission Capital. Un sujet exceptionnel de divertissement avec le chanteur de variétés Moi-président-pédalonaute dans le rôle de l’invité vedette :  

Les Mots Creux…

Je lui dirai des mots creux
Mais des mots qui font sérieux.
Trancher est si ridicule
Moi j’hésite et puis recule
Devant une phrase inutile
Qui briserait l'instant fragile
D'un consensus
D'un consensus

Je lui dirai les mots creux
Ceux qui bercent modernoeud.
J’évoquerai sans les nommer
Tout ce qu’elle devra aimer
De ce vent de mots volatils
J'aime le confort immobile
D'ambiguïté
D'ambiguïté

Il n'y a plus d’usines ni d’ateliers
Rien que des squares pour sans-papiers.
Elle s’inquiète pour sa retraite
Idiote erreur de jeunesse
Mais sûr que ça lui passera
Car je suis là
Il faudra bien qu'elle comprenne
À tout prix

Je lui dirai les mots creux
Les mots qu'ont dit pour aller mieux.
Toutes les excuses que je me donne
Suffiront pour qu’on me pardonne
Il reste une rancœur subtile
Mais moi j’ai les gardes mobiles
Pour mes voyages
Pour mes voyages

Je lui dirai les mots creux
Ceux que rendent Bergé heureux.
Deux bites en fusion de jouissance
Feront bien rev’nir la croissance
Et refuser le gaz de schiste
Lui rendra la Sécu moins triste
Quelle trouvaille !
Quelle trouvaille !

Je lui dirai les mots creux…

Fond musical :
(on notera que la script-girl, la costumière et le souffleur ont été licenciés après l’émission)
C’était le Plouc-em’, en direct du plateau... 

3 commentaires: